Participez aux débats sur l'énergie de demain
Mots clefs : 

prospective,

 

futur

idées

insolite

solaire

urbanisme


Auteur

Le "best of" de l'année : le vert, couleur de l'imagination et des idées neuves


mardi 27 juillet 2010

La recherche d'un développement durable excite les imaginations et fait foisonner les idées. Architectes, urbanistes, ingénieurs, Pr Géo Trouvetout et Mac Gyver amateurs rivalisent pour le meilleur et quelquefois le pire ou le farfelu ...


Commençons par le loufoque ou le provocateur. Comme ce designer qui a créé, en tant qu'objet d'art écolo, un interrupteur qui vous écrase le doigt quand on allume la lumière, ou cette agence de tourisme qui vous propose de louer un bunker en Albanie, forme de recyclage post-socialiste.

A Copenhague, un hôtel de luxe offre un repas à ses clients s'ils pédalent, tandis qu'aux Etats Unis certains ont eu l'idée scabreuse de faire pédaler les SDF contre rémunération pour alimenter les immeubles environnants en électricité.

Restons en là. Pas sérieux, s'abstenir. C'est dans le domaine du solaire que les idées nouvelles paraissent les plus fulgurantes. Le soleil inspire les créateurs. D'autant que la technologie progresse à pas de géant, avec des cellules solaires souples. On pourra alimenter nos téléphones portables, et même, plus révolutionnaire, concevoir des implants solaires pour rendre la vue aux aveugles.

Rêver la cité durable

Le développement durable fait aussi les beaux jours des cabinets d'architectes : de nouveaux espaces, de nouvelles énergies, de nouveaux matériaux et de nouvelles techniques, tout est là pour imaginer les cités futuristes.

On a beaucoup parlé cette année des fermes verticales, installées dans des gratte-ciel d'un nouveau genre.

Un parc eolien off-shore en projet au large de Stavenger, en Norvège, pourrait devenir, dans l'esprit de ses concepteurs, un haut lieu touristique. Il est vrai que la mer fait toujours rêver (sauf les ingénieurs).

Promenades flottantes à New-York, ou immeuble en forme d'ogive, ou robots capables d'avoir les gestes économes , rien ne borde l'imagination. On passe quelquefois au réel, non sans polémiques, comme lorsque l'on perche des petites éoliennes sur les hauts de Belleville, à Paris.

Au niveau de la maison elle-même, c'est aussi la compétition pour aller au plus économique. La maison basse-conso devrait bien être la maison du futur. A moins que ce soit le conteneur usagé !

Loisirs et transports durables

Beaucoup s'attachent à modifier les modes de vie et les comportements individuels. C'est le mouvement des tiny houses ou du cohabitat.

Dans le domaine des loisirs et du transport, on cogite aussi. Témoin ce char à voile qui va sur l'eau, forme écolo du quad polluant. L'autopartage est vanté, et démarre commercialement  . Mais la voiture en libre service a aussi ses effets pervers, et le projet de la ville de Paris, après le succès du Velib', ne fait pas l'unanimité. Mais même les taxis se mettent au vert.

Un bouleversement des moeurs qui n'épargne personne. Quelqu'un a relevé que la préparation de la marijuana (pour des utilisations médicinales) est très coûteuse en C02 !

Mots clefs : 

prospective,

 

futur

idées

insolite

solaire

urbanisme

A LIRE AUSSI

PARTICIPEZ !
Cet espace est le vôtre !
La chaîne Energie de LExpansion.com
vous ouvre ses colonnes. Partagez vos analyses !

Pourquoi votre facture de gaz augmente alors que les cours chutent
Les tarifs de GDF Suez pourrait augmenter de 4% au 1er juillet après avoir grimpé de près de 10 ...