Participez aux débats sur l'énergie de demain
Auteur

"The Immortus", la voiture "tout solaire"


vendredi 13 novembre 2015

Une voiture qui ne marche qu'à l'énergie solaire : cela existe. Elle roule sans avoir besoin de se recharger. Mais il ne faut pas dépasser le 60 km/h, pouvoir payer 370.000 dollars, ... et qu'il fasse beau bien sûr.


« Tant que le soleil brille, The Immortus vit ». Tel est le slogan d'un constructeur australien, EVX Cars qui a construit cet été quelques modèles d'une voiture « tout solaire », inspirée par les films-catastrophes quand tout a disparu sur la terre?

The Immortus peut en effet "survivre", en théorie, puisqu'elle est autonome. Elle marche avec l'électricité qu'elle produit elle-même et non pas avec une électricité issue d'un réseau, lui-même alimenté au charbon, au nucléaire ou aux sources  renouvelables.

Pesant une demi tonne, pouvant transporter deux personnes avec quelques bagages à main, The Immortus a une puissance de 40 kW assurée par 7 mètres carrés de modules photovoltaïques. Une batterie stocke une petite quantité d'électricité. Son aérodynamisme, son contact avec le sol, ses matériaux légers ont été soigneusement étudiés. Elle peut monter ponctuellement à 150 km/h mais si elle veut rouler en permanence durant une journée ensoleillée, elle doit se contenter d'un petit 60 km/h. Si elle roule à 85 km/h, son autonomie tombe à 550 kilomètres.

Le site « Mobilité durable » souligne que « The Immortus » peut-être assemblée à la demande selon les envies des clients, certains de ses composants étant même imprimables en 3D. Véritable marché de niche, le co-fondateur d'EVX Ventures n'espère pas vendre plus de 100 exemplaires à un coût de 370 000 dollars l'unité...

 « Nous ne cherchons pas à être un Tesla. Tesla est un fabricant de voitures en masse, nous sommes des concepteurs de voitures personnalisées électriques de charme et de produits de rechange. Il y a des règlements aux États-Unis et en Australie qui permettent la construction de véhicules individuellement. Essentiellement, ce que cela signifie est que si vous contactez un constructeur de voiture personnalisée avec les dessins et les composants, vous pouvez construire légalement une voiture pour la route sans faire de tests d'accidents et sans les 5 à 10 millions de dollars nécessaires. Nous avons l'intention de vendre ces voitures à un faible volume » explique Barry Nguyen, PDG et co-fondateur de Evx Ventures, sur les sites Science Post et Gizmag.







Réagissez à cet article
 (1) 
Nom *
Email *
Votre commentaire * (limités à 1500 caractères)
1 commentaire(s)
[1]
Commentaire par Hervé
mercredi 25 novembre 2015 19:04
Encore une belle arnaque. A ce niveau ça s?appelle se foutre de la gueule du monde. @ la redac: Vous pourriez quand même filtrer un minimum...
PARTICIPEZ !
Cet espace est le vôtre !
La chaîne Energie de LExpansion.com
vous ouvre ses colonnes. Partagez vos analyses !

Pourquoi votre facture de gaz augmente alors que les cours chutent
Les tarifs de GDF Suez pourrait augmenter de 4% au 1er juillet après avoir grimpé de près de 10 ...