Participez aux débats sur l'énergie de demain
Auteur

Les (bonnes ?) idées vertes de la semaine


jeudi 27 août 2009

Voici un quad écologique, c'est-à-dire tracté par le vent plutôt que par un moteur à essence. Un Sea-quad destiné à voguer sur l'eau, en concurrence directe avec les scooters des mers. Le kite n'est d'ailleurs pas limitée à la plaisance...


Non au scooter des mers, oui au "sea quad"

Le Sea-quad, qui dispose de 4 roues et 2 flotteurs, est tracté par une aile de kite-surf de 13m2. Le passage du sable à l'eau et la navigation en mer sont assurés par la seule énergie du vent.
Voir le site du Sea-quad

Pouvant embarquer un équipage de deux personnes, il se dirige, sur terre, avec les pieds par un palonnier relié aux 2 roues arrière qui font office de safran sur mer. Pour le rendre performant sur l’eau, les 2 roues avant sortent de l’eau naturellement grâce à la forme des coques. Sur le sable, il peut atteindre des vitesses similaires à celles des chars à voile et des buggys kites. Il convient notamment aux personnes à mobilité réduite pour leur permettre d'accéder plus facilement à la mer.


Conçu par la société LOD design(s) de Martin Langinieux, avec des subventions de Lorient Technopôle Innovation et du Conseil Général du Morbihan, il sera présenté du 22 octobre 2009 au 21 février 2010 à l'exposition de la Cité des sciences à Paris. Plus d'info sur www.apci.asso.fr









 



Premier cargo de série tracté par un kite

La société allemande de Hambourg Skysails, qui avait fait il y a deux ans les premiers tests
de traction de navires marchands avec des kites, vient d'équiper le premier cargo de série. Le Theseus , de la compagnie Wessels Shipping, a été mis en service au mois d'août avec
l'équipement de Skysails.
Voir info complète en anglais

Le Theseus est l'un de trois navires construits pour Wessels aux chantiers navals de Komarno
en Slovaquie. Il est long de 90 mètres.

Le kite de 160m2 permet -sauf en cas de vents contraires- de soulager le moteur qui est d'une puissance de 1500 kW.
Skysails avait déjà procédé à de nombreux tests sur le Beluga de Beluga Shipping et le Michael A. déjà armé par Wessels.
L'entreprise Skysails a pour objectif d'équipper 1500 navires d'ici 2015.

La pile à hydrogène sur le Bosphore

Autre source d'énergie qui arrive dans le transport maritime : la pile à hydrogène pour alimenter
des vedettes légères.
Les armateurs turcs travaillent sur un bateau promenade aux lignes futuristes, évoquant la silhouette d'un dauphin.

Plus d'infos sur Enerzine ou Eco-Friend






PARTICIPEZ !
Cet espace est le vôtre !
La chaîne Energie de LExpansion.com
vous ouvre ses colonnes. Partagez vos analyses !

Pourquoi votre facture de gaz augmente alors que les cours chutent
Les tarifs de GDF Suez pourrait augmenter de 4% au 1er juillet après avoir grimpé de près de 10 ...