Participez aux débats sur l'énergie de demain
Auteur

Le «best of» de l'année : les guerres de l'éolien


lundi 19 juillet 2010

L’éolien suscite des polémiques, dont la violence apparaît quelquefois déraisonnable. Ses adversaires accusent une industrie gangrénée par des escrocs, ses partisans dénoncent une campagne souterraine du lobby nucléaire. Pour la maire d'une commune, pas facile de s'y retrouver.


Xavier Hémeury, Directeur des Services de la ville de Perpignan, vient de le dire sur la chaîne Energie dans le style anglais de l' understament : «on a quelquefois le sentiment que l'on travaille sous un régime d'injonctions contradictoires. La France prend un engagement d'augmentation de la part des énergies renouvelables dans l'électricité de 23% mais, de l'autre côté, on multiplie des procédures renforcées qui viennent compliquer la course d'obstacles ».

Une illustration frappante en a été donnée récemment par les travaux de la commission parlementaire dirigée par Patrick Ollier. Ils ont provoqué de belles bagarres d'influence. Plusieurs propositions de la commission allaient indiscutablement à l'encontre du développement de l'éolien (voir Arnaud Gossement). Un des membres de la commission, Philippe Plisson, député PS de Gironde, alla jusqu'à démissionner en refusant de cautionner "un brulot anti-éolien". Il s'est aussitôt attiré les foudres des anti-éoliens, conduits par Jean-Louis Butré.

Le syndicat professionnel des industriels a également lutté pied à pied et a jugé le résultat "mitigé", selon l'expression de Marion Lettry , Déléguée Générale Adjointe du SER (Syndicat des énergies renouvelables).

Sur l'éolien, les deux camps se marquent à la culotte. Dès qu'une initiative est prise, par exemple les éoliennes à Paris , la réplique arrive, par les voix les plus autorisées, comme celle de notre chroniqueur Rémy Prud'homme.

Est-ce un texte des anti-éoliens ? Aussitôt les « pro » répliquent

La polémique peut être plus que vive. Certains des auteurs de commentaires deviennent des célébrités, hélas anonymes et même mystérieuses, que le camp adverse cherche à débusquer. Nous ne les citerons pas, mais le modérateur de la chaîne Energie a dû plusieurs fois intervenir.

Pourquoi l'éolien suscite-t-il cette passion, alors que le solaire est moins contesté, pour l'instant. L'éolien est certes plus développé, alors que le solaire est embryonnaire. Le solaire -hors les fermes solaires-  a une dimension individuelle, plus décentralisée,  alors que l'éolien envahit tout de suite le paysage.

C'est d'ailleurs cette dimension environnementale qui apparait le moteur de toutes les associations locales, très actives. L'argument du saccage des paysages , réel ou fictif, revient sans cesse. Voir la querelle du Mont-Saint-Michel .Car le terreau associatif local est manifestement très efficace.
 
Dans les exemples étrangers, vus soit comme des encouragement, soit comme des contre-modèles (Allemagne, Espagne, Norvege,...  ),  l'éolien devient une composante à part entière du mix énergetique, donc il dérange son équilibre. De là à accuser le lobby nucleaire de mettre tous ses moyens -et ils sont considérables- pour freiner le devbeloppement des renouvelables, il n'y a qu'un pas que beaucoup franchissement allégrement. D'autant que le conflit repose largement sur une question  sensible : le prix de rachat.

Ces questions sont complexes. Dans les deux camps,on peut  trouver des experts incontestables et a priori de bonne foi. On a pu voir ainsi sur la chaîne Energie les échanges entre deux polytechniciens de la même génération , Antoine Saglio et Vincent le Biez, ce dernie étant l'auteur d'un rapport dévastateur contre l'éolien pour l'Institut Montaigne.

Peut-on trouver une solution en mettant les éoliennes loin de la terre française, en mer . Pas sûr !

Ou alors en prenant son mal en partience et en estimant que tout cela est affaire de générations... 

Ou bien en détournant la conversation : pourquoi pas relancer les barrages ? 
24 commentaire(s)
[1]
Commentaire par caroline
lundi 19 juillet 2010 19:22
" De là à accuser le lobby nucleaire de mettre tous ses moyens -et ils sont considérables- pour freiner le devbeloppement des renouvelables " Oui effectivement de tous les anti éoliens que je connais, certains sont anti nucléaire , d'autres sont neutres , et d'autres sont pour . ...il y a, en tous les cas, aucun lobby nucléaire dans les mouvements contre l'éolien . C'est juste des gens qui pensent que l'éolien est le plus mauvais choix ....qu'il est peu performant , faussement écologique et surtout destructeur de l'environnement et de l'économie locale ceci surtout sur les zones touristiques ....et donc souvent trés belles !!!
Ils réagissent aussi face a l'agression et tous les mensonges des promoteurs qui évidemment font tout pour gagner ces business aux profits garantis !!! ...par ailleurs, si mes sources sont bonnes, la compagnie des vents d'indo suez vient de racheter toutes centrales Nucléaires Italiennes .....sans autre commentaire ! j'ai lu le n° 31 de la revue l'écologiste ....qui parle de l'éolien industriel ...Ce fut pour moi un choc ...une véritable découverte ...voilà une revue, reconnue comme trés sérieuse de la part des écologistes, qui explique combien l'éolien industriel est une immense bêtise .
Quand a la mer ....ça ne change pas la technologie qui reste fatale mais
si il faut quand même en mettre pour je ne sais quelle raison alors qu'on les mette a 20 miles ..en flottante ça créera beaucoup plus
d'emplois !!! et moins de béton
[2]
Commentaire par ric
mercredi 21 juillet 2010 00:17
On est tous pour les énergies renouvelables. Pourquoi choisir la seule qui rencontre de l'opposition ?
Le gouvernement a abandonné nos campagnes aux promoteurs.Heureusement, l'action citoyenne des asso locales permettra d'empêcher ce massacre inutile de notre cadre de vie.
[3]
Commentaire par Pro eole
mercredi 28 juillet 2010 13:31
Toujours dans ma volonté de rétablir l'équilibre, car je considère que les anti éoliens ont trop de place malgré leur atonie et leur silence (l'influence de leurs soutiens pro nucléaires, peut être ?), je dois rebondir sur ce "best of".
1. Me considérer comme "une célébrité anonyme et même mystérieuse", c'est trop d'honneur, je fais simplement mon travail ... heu mon hobby, la chasse au mensonge anti éolien.
2. Premier mensonge que je relèverai aujourd'hui : ne nous y trompons pas, les anti éoliens professionnels à la Butré sont tout seuls des fous furieux, des acharnés de l'invective, d'autant plus énervés quand moi je leur fais barrage, jusqu'à les réduire au silence (rien qu'ici on en trouve de multiples exemples), ce sont eux qui ont besoin d'un modérateur, pas moi.
3. Comment peut-on parler d'"invasion du paysage" de manière aussi générale ? C'est au cas par cas qu'il faut étudier la question, chaque projet éolien n'est pas une "invasion", même si il y aurait beaucoup à dire parfois.
4. L'action, en sous main, du lobby nucléaire est une évidence, c'est définitivement un combat d'arrière garde, il n'y a qu'à lire le rapport Roussely pour s'en convaincre ...
[4]
Commentaire par Pro eole
mercredi 28 juillet 2010 14:12
... C'est ce qui rend le combat d'autant plus acharné.
Devenu une sorte d'intermitent du spectacle de "la guerre des éoliennes", je lancerai ainsi quelques piqures de rappel là où cela fait mal à Butré et ses copains ... J'adore.

A propos de copain de Butré, passons aux commentaires, revoilà Caroline, qui a pu jadis me traiter de "nazi" (mais que faisait le modérateur ?)

A suivre

[5]
Commentaire par g jacquin
mercredi 28 juillet 2010 15:55
Salut pro Eole !!!

Toujours à flatter votre ego! Attention, les portes du métro ne sont pas si larges que cela et votre tête pourrait y laisser des plumes!!

Juste une info !

Ça y est, on a gagné en conseil d'état sur l'application de la loi Montagne.

PLUS JAMAIS, EN FRANCE, ON NE SACAGERA DES PAYSAGES DE MONTAGNE PAR DE L'ÉOLIEN! Bien sur dans l'application stricte de la loi!

Je vous invite à vous délecter du rendu :

Conseil d'état N° 324 515 du 16/07/2010

sur le site: http://www.conseil-etat.fr/cde/node.php?pageid=162

Encore un peu de patience... On ne tardera pas longtemps avant de mettre en prison tous les bandits qui dévalisent la France!

Et bien pro Éole, pourquoi vous êtes tout pale ?
[6]
Commentaire par g jacquin
mercredi 28 juillet 2010 16:11
Aux auteurs...

Heureusement qu'il y a les pros et les Antis... Sinon, avec quoi vivreriez-vous! car enfin, sur le fond, ça fleure bon la paquerette...

On ne peut pas dire que les auteurs ont des reflexions pertinentes sur le sujet!

Il me semble que le premier devoir d'un journaliste est d'investiguer! sinon, il ne sert à rien! Et mettre dos à dos les pros et les antis, ne fait pas avancer le débat.

Quand viendra le jour où un vrai journaliste posera une vraie question de journaliste ?

Par exemple, concernant l'éolien:

A QUOI CA SERT ? Et qu'il travaille sérieusement sur cette question... On peut toujours rever!

J'avais déjà remarqué que certaines agences de com. utilisent l'éolien pour vendre du trafic sur des sites qui ne marche pas très bien, je l'avais fait remarquer et dans la foulée, j'ai été... censuré!

Heuuuu... je crois bien que c'était sur ce site!
[7]
Commentaire par Pro eole
mercredi 28 juillet 2010 17:16
Ce cher Jacquin, cela faisait longtemps.

Que c'est gentil de mettre en avant une décision du conseil d'Etat qui AUTORISE ce parc éolien en zone montagne.

Encore des comme ça !
[8]
Commentaire par g.jacquin
mercredi 28 juillet 2010 21:20
Pro Eole

Et en plus... il ne sait pas lire !!!!

C'est typique pro éolien ça !!!!

Les chaussettes vous en tombent pro Eole ? Pour certain ça rend sourd pour d'autre ça rend presbyte !
[9]
Commentaire par g jacquin
mercredi 28 juillet 2010 21:35
pro eole

J'oubliais, vous confondez sans doute avec le rendu N° 311 840 du 16 juin!
Pas le même contexte!!!

Celui dont je parle, le 324 515 est bien un projet en montagne et rentre complètement dans le cadre de cette loi (directement devant mes fenetres).

Mais comme des dizaines d'autres qui seront dorénavant retoqués!

Ce n'est que justice puisque certains individus pensent qu'ils sont au dessus des lois, le conseil d'état les remet à leur place.

Je regrette simplement qu'ils aient si peu à payer pour le dérangement, le stress, le temps passé, les frais divers et nombreux que les membres des associations sont obligés de dépenser uniquement parce que, quelques bandits veulent se faire de l'argent sur le dos du peuple !!!!

Quand on pense que l'on peut aller en prison pour un excès de vitesse, on se dit que la justice est parfois bizarre en France !
[10]
Commentaire par PRO EOLE
jeudi 29 juillet 2010 08:15
Pas le même contexte ?
Le 311 840 (Haute Loire) comme le 324 515 (Hérault) se situent bien tous les deux en zone Montagne, non ?
Le point de droit se base bien sur une urbanisation (?) en continu, ce qui est difficile, on en conviendra ensemble, pour les éoliennes.
La Loi Montagne prévoit des exceptions dans une liste limitative ... où il n'y a pas les éoliennes, il faut rappeler que la Loi date de 1985.

Voilà bien le problème des anti éoliens, ce sont des chicaneurs déterrant de vielles Lois inadaptées qui n'ont pas prévu l'éolien (on ne peut pas demander à des juristes d'être en plus en avance, vous faisiez référence plus haut à des questions de générations).
Que le cadrage juridique soit plus clair, changeons la Loi, cela arrive si fréquemment pour bloquer encore plus les éoliennes.
Moi je veux faire évoluer la Loi, les anti éoliens s'en servent pour bloquer l'éolien (et aller ainsi contre la Loi, celle des 23 %, voir les déclarations récentes venues ... d'EDF).
En tout cas, la preuve que la Loi n'est pas adaptée, le Conseil d'Etat, s'appuyant sur la même référence (révérence ?) à la Loi Montagne dit, à quelques jours d'intervalles, tout et son contraire.
[11]
Commentaire par g jacquin
jeudi 29 juillet 2010 08:34
Pro éole

Oui, ... enfin tout ça c'est du pipo, la loi dit qu'on ne construit pas d'éoliennes en montagne ! Un point c'est tout!!! Si quelques énergumènes veulent faire autrement, il faut les mettre en prison.

Mais je suis d'accord avec vous, il faudrait changer cette loi de telle sorte que plus aucune éolienne ne soit construite du simple fait avéré, qu'elles ne servent à rien!

Allez pro-école... Votre combat est un combat d'arriere garde !!! Votre Waterloo approche! rejoignez JL Butré votre ami, avant que le ridicule ne vous emporte!
[12]
Commentaire par pro eole
jeudi 29 juillet 2010 08:46
Nous sommes d'accord, Jacquin, la Loi ne convient à personne, ni aux pro ni aux anti.
Changeons-la ensemble.

Mais vous mélangez tout, la Loi en question concerne la Montagne et pas l'éolien.
La Loi concernant l'éolien c'est le G II, qui, malgré tous les efforts de vos amis (de Butré à "ATOMIC VGE") prévoit quand même de confirmer l'objectif de 500 mâts par an, même si sur d'autres aspects cette Loi n'est pas satisfaisante.
La modification de la Loi Montagne est minime : parmi les exceptions (autorisées donc en discontinuité avec l'urbanisation) on trouve " « les installations ou équipements publics incompatibles avec le voisinage des zones habitées ».
Question simple : les éoliennes correspondent-elles à cette définition ?
[13]
Commentaire par Pro eole
jeudi 29 juillet 2010 08:59
Trois petits points pour conclure (?)
1. Concernant les éoliennes et la Loi Montagne, voici ce qu'en dit une source autorisée : « la loi Montagne ne constitue pas une entrave au développement de l’éolien. On peut même y déceler une incitation au travers de ses références au développement et à la diversification des activités, ainsi qu’un encouragement à la création de coopération public/privé qui pourrait favoriser les projets impliquant les collectivités »."
2. Des deux cas qui nous occupent, l'un est porté par EDF, devinez lequel a accepté le conseil d' Etat.
3. Waterloo : je serai donc ... Bonaparte, c'est trop d'honneur, je suis amené à devenir une légende qui va embêter les anti éoliens pendant tout le XXI siècle et au delà (si il en reste encore), je lance un appel, je cherche mon Béranger.
A choisir, je me mets dans les pas de Bonaparte au Pont d'Arcole, avançant sous la mitraille des anti éoliens.
[14]
Commentaire par g.jacquin
jeudi 29 juillet 2010 10:09
Pro Eole

Ces mêmes 3 petits points

1) Vous savez ce qu'on lui dit à votre source autorisée ... Quelle s'autorise déjà à se nommer!

Dès lors qu'il subsistera, dans une enquête publique, une majorité du public contre l'éolien, des associations se lèveront et batailleront pour faire valoir leurs droits de citoyens!!!!

Et s'il existe des lois qui permettent de faire capoter ces projets, les associations les utiliserons!

2) Pensez vous que Proglio va accepter longtemps de racheter de l'énergie à perte ? croyez vous que dans le rapprochement AREVA EDF, l'éolien aura la moindre place ?

Enfin, le conseil d'état ne juge que sur l'application de la loi et en aucun cas, sur la bonne mine de certains énergumènes! Et la loi dit : pas d'éolien ou tout autre "machin" dans des endroits où ils n'ont rien à y faire!!!


3) Ne prenez pas la grosse tête !!! je cite Waterloo pour sa défaite !

Quant à votre Béranger... Méfiez-vous, pendant la révolution, il y avait un Béranger qui guillotinait! Si c'est celui-là que vous cherchez...

Vous dites que vous seriez dans les pas de Bonarparte au pont d'Arcole... Moi, je vous vois plutôt comme grouillot sous Josef Alvinzy mais bon... chacun, midi à sa porte!Pour le moment, il Semble que l'Hisoire me donne raison!
[15]
Commentaire par g jacquin
jeudi 29 juillet 2010 10:34
PS
Pour eviter tout sarcasme de votre part... Je vous signale ma faute de frappe! Alvinczy prend un c... bien sur !
[16]
Commentaire par Pro eole
jeudi 29 juillet 2010 20:55
1. Source : http://www.journaldelenvironnement.net/article/le-conseil-d-etat-autorise-des-eoliennes-en-montagne,17783 voir à la fin du texte, c'est une institution qui s'exprime.
2. AREVA vient de multiplier par deux sa participation dans l'éolien
3. Quelle culture, vous m'étonnez, retenir ainsi le nom d'un looser, m'étonne pas que vous soyez fan de VGE, le seul Président de la République incapable, en situation, de se faire réélire pour un deuxième mandat !
[17]
Commentaire par g.jacquin
vendredi 30 juillet 2010 07:12
Pro Eole

1) C'est juste un tout petit peu plus complexe que ce que laisse entendre le journal de l'environnement !!!!Probablement un journaliste en mal de notoriété qui fait des raccourcis, ou son réality show!!!

Vous savez lire? Donc,je vous invite encore, à comparer les 2 rendus du CE !!!

2)hummmmm... AREVA saura se libérer de cette branche le moment venu! un tiroir qui sera peu rentable au vu des projets nucléaires à venir.... (NON! je ne suis pas pro nucléaire)!!!

3)Looser ? vous ne connaissez pas bien l'histoire de l'Autriche!!!
Enfin, on ne va pas vous demander l'impossible! Notez que je ne vous ai pas comparé à Bonarparte mais, assimilé à ce personnage, battu par Bonaparte!!! Et que vous même vous traiter de looser!!! Comprenne qui pourra! si ça vous amuse de vous insulter...

Quant à VGE, vous pouvez raconter tout ce que vous voulez, cela ne me touche pas, car j'ai toujours considéré son Comité d'Orientation Stratégique comme un organe tout mou qui n'avait que des actions non significatives contre l'éolien!

Fin de mon intervention sur le sujet!
[18]
Commentaire par pro eole
vendredi 30 juillet 2010 09:09
Voilà t y pas que Jacquin considère que VGE est trop mou, même contre les éoliennes, on comprend mieux la raison de la rupture avec Butré, qui lui est resté à la botte de VGE. Mou comme du flanby, le VGE ?
Quand à ne pas être pro nucléaire, cher jacquin, c'est une insulte à notre mémoire, il suffit de relire certains de vos commentaires de jadis, le nucléaire, vous y travaillez.
Quant à vos affirmations sur l'Autriche qui gagne ...
Nous étions là dans la fameuse campagne d'Italie de 1796, on pourrait rajouter celle de 1805 (prise de Vienne, excusez du peu), celle de 1809 (Wagram offre une archiduchesse à Napoléon) et les achever en rappelant qu'ils n'ont pu vaincre les hongrois en 1849 qu'avec l'aide des russes (russes qui ont joué aussi un certain rôle en 1813-1814).
[19]
Commentaire par g jacquin
vendredi 30 juillet 2010 10:53
Vous êtes trop drôles Pro Eole... Y voyez vous quelque chose à ce qui est écrit ???


Ce n'est pas parce que j'ai travaillé dans le nucléaire que j'en fais une religion!!!
Je ne le dénigre ni ne l'encens, mais je continue à penser que les économies d'énergie sont plus importantes que tout le reste! Y compris, bien sûr, qu'il est idiot de construire des éoliennes!!!

Je n'ai jamais affirmé que l'autriche avait gagné quoi que ce soit !!! Comment voulez vous lire et surtout, comprendre un rendu de Conseil d'Etat si vous n'arrivez pas à comprendre deux lignes de texte pourtant parfaitement claires !!!!!

Vous avez écrit:

" À choisir, je me mets dans les pas de Bonaparte au Pont d'Arcole, avançant sous la mitraille des anti-éoliens."

Je vous ai répondu que vous êtes plutôt Josef Alvinczy , général autrichien qui s'est pris la déculotté à la bataille du pont d'Arcole...

Et vous me répondez:" retenir ainsi le nom d'un looser"

Personnellement, je pense que Alvinczy n'est pas un looser mais si vous le dites...

Voilà vos brillantes remarques! Ça ne vole pas bien haut...
Heuuuu... Le ridicule ne tue pas mais... il entame sacrément la crédibilité!
[20]
Commentaire par Pro eole
vendredi 30 juillet 2010 14:18
Belle démonstration, avec Jacquin, de l'insondable aveuglement des anti éoliens : ne pouvant pas être convaincant sur l'éolien ou le nucléaire (j'y reviendrai), le voilà parti à défendre un général autrichien battu par Bonaparte au Pont d'Arcole.
Ce Monsieur est-il un looser ou pas, voici la nouvelle "guerre" entre nous.
Jacquin répond non et me reproche de ne pas savoir lire deux lignes, dont acte. Qu'il me permette de rappeler ce que lui écrit la ligne au-dessus : "Josef Alvinczy , général autrichien qui s'est pris la déculotté à la bataille du pont d'Arcole..."
Il se prend une déculottée et ce ne serait pas un looser, peu crédible ce Jacquin.
Allez, la dernière pour la route (je vais en vacance loin de Butré, au Mont St Michel !) : à la place de "Sauvez le Climat", certaines éminences se demandent comment sauver le nucléaire, bien mal en point : vous voulez un epr, prévoyez de doubler le délai d'attente.
[21]
Commentaire par g jacquin
vendredi 30 juillet 2010 14:44
C'est ça... Allez vous reposer! vous en avez bien besoin!!! Après toutes ces contre-performances. Antonoli va vous licencier si vous continuez à être si mauvais !!! Et moi, j'ai besoin d'avoir des débatteurs en formes, pas des sous... pros éoliens !!!

Bonnes vacances et sans rancune!!!
[22]
Commentaire par pro eole
vendredi 30 juillet 2010 16:03
Mouché de partout, le Jacquin, sur l'éolien, sur le nucléaire, sur ce général autrichien, il ne lui reste que l'invective, mais quand s'arrêtera-t-il ?

Bonnes vacances.
[23]
Commentaire par g jacquin
vendredi 30 juillet 2010 22:35
Le mouché: c'est vous...
Pour le coup, c'est vous qui utilisez une technique de looser !!!!
[24]
Commentaire par yahourtnature
vendredi 13 août 2010 17:07
décidément on en revient toujours au nucléaire...
donc il y a des soupçons sur une éventuelle campagne souterraine du lobby nucléaire... et bien la probabilité me parait loin de zéro, quand on connait les méthodes de propagande douteuses dudit lobby, voir par ex le scandale des vraies-fausses pubs Areva & Co dans la presse junior...
PARTICIPEZ !
Cet espace est le vôtre !
La chaîne Energie de LExpansion.com
vous ouvre ses colonnes. Partagez vos analyses !

Pourquoi votre facture de gaz augmente alors que les cours chutent
Les tarifs de GDF Suez pourrait augmenter de 4% au 1er juillet après avoir grimpé de près de 10 ...