Participez aux débats sur l'énergie de demain
Auteur

Paris 2050 : une ville exemplaire de la transition énergétique


vendredi 23 janvier 2015

Les architectes aiment réfléchir à la ville du futur. L'architecte belge Vincent Callebaut s'en est donné à coeur joie, avec des idées qui ne sont pas forcément utopiques.


Faire de Paris un « moteur de la transition énergétique ». C'est le projet de l'architecte belge Vincent Callebaut qui a remporté, avec la société Setec Bâtiment, le concours d'urbanisme lancé par la Ville de Paris pour imaginer la capitale française à l'horizon 2050. Cela ne signifie pas que le projet de l'architecte sera mis en application. Mais certaines des idées pourraient être reprises dans l'aménagement de secteurs parisiens actuellement en rénovation.

Fermes verticales aux portes de Paris, immeubles à façades photosensibles, énergie produite par les pas des passants, hydroliennes dans la Seine, mini-éoliennes : toutes les nouvelles technologies sont mises à profit pour tenter de répondre à l'objectif fixé par les édiles parisiens, à savoir réduire de 75 % les émissions de gaz à effet de serre. Le projet prévoit la multiplication de tours de logements et de bureaux, mais des tours végétalisées qui donneraient à la capitale une tonalité résolument verte et l'impression que la nature a envahi le décor haussmannien...

 
   Voici l'image générale du nouveau Paris, vue depuis les tours de Notre-Dame.

Bureaux et logements sont étroitement mêlés.

L'énergie solaire est systématiquement captée par les façades des nouvelles tours, toutes à énergie positive.





 
La colonnade de la rue de Rivoli est maintenue mais surmontée d'immeubles.

Les arbres envahissent les balcons et des mini-éoliennes bordent le jardin des Tuileries.

Les lampadaires gardent leur apparence du XIXeme siècle mais avec des lampes à basse consommation.




 Des ponts enjambent la Seine.  Renouant avec une tradition médiévale, des logements sont bâtis eu dessus du tablier.

Des éoliennes inclues dans les façades captent l'énergie du vent tandis que des hydroliennes captent celle du courant de la Seine.  






La gare du Nord sera doté de dalles transformant l'énergie cinétique des pas des voyageurs en électricité.

Elle pourrait fournir la moitié de l'énergie nécessaire aux tours qui surplomberont la gare.









La noire Tour Montparnasse sera "verdie" et deux tours plus petites la flanqueront.

Une coulée verte la reliera au jardin du Luxembourg tout proche.












Les activités agricoles seront rapprochées de la capitale.

Des fermes verticales assureront une production vers la porte
d'Aubervilliers.

Légumes et fruits sont produits sur des plans inclinés à partir de fluides nutritifs.

A LIRE AUSSI

Réagissez à cet article
 (3) 
Nom *
Email *
Votre commentaire * (limités à 1500 caractères)
3 commentaire(s)
[1]
Commentaire par papijo
vendredi 23 janvier 2015 13:59
Les délires d'un architecte manifestement incompétent: des arbres de 10 m de haut qui poussent sur un balcon sans "racines", des tours "végétalisées" dont la verdure fait de l'ombre aux soi-disant "parois photo-sensibles", des trottoirs qui captent l'énergie mécanique des piétons (pour fixer les idées, l'énergie supplémentaire à fournir, par rapport à la marche normale, pour faire tourner une cafetière de 750 W pendant 5 minutes correspond à l'ascension de la tour Eiffel - les vieux et infirmes apprécieront !), des "bulles transparentes" impossibles à nettoyer (mais toujours propres !) pour faire pousser les fruits et légumes, des hydroliennes dans la Seine qui ne peuvent que ralentir son débit et donc accroitre le risque d'inondations ...
[2]
Commentaire par papijo
vendredi 23 janvier 2015 14:02
Problèmes informatiques: Il serait bon que les administrateurs du site résolvent les problèmes déjà mentionnés dans les posts précédents. Pas étonnant que la plupart des commentateurs aient abandonné le site !
[3]
Commentaire par Hervé
samedi 24 janvier 2015 00:16
L'artiste a certainement voulu représenter un concentré de toutes les couillonnades des escrolos. C'est une magnifique réussite
PARTICIPEZ !
Cet espace est le vôtre !
La chaîne Energie de LExpansion.com
vous ouvre ses colonnes. Partagez vos analyses !

Pourquoi votre facture de gaz augmente alors que les cours chutent
Les tarifs de GDF Suez pourrait augmenter de 4% au 1er juillet après avoir grimpé de près de 10 ...