Participez aux débats sur l'énergie de demain

Auteur

Relance du débat sur le stokage des déchets nucléaires


mardi 27 novembre 2012

Un nouveau site de l'Andra sur les déchets nucléaires et notamment le projet de stockage profond, Cigeo.com, a été mis en ligne.


Alors que s'engage le débat sur la transition énergétique, le débat sur les déchets nucléaires et la façon de les stocker a été relancée.

La Commission Nationale du Débat Public (CNDP) a annoncé le 7 novembre sa décision d'organiser un débat public sur le projet de création d'un stockage réversible profond de déchets radioactifs en Meuse/Haute-Marne : le projet Cigéo.

Un site expérimental, qui consiste en un laboratoire in situ, est déjà installé à Bure, dans la même région.

CIGEO (Centre industriel de stockage géologique) est le projet réel qui doit en être le prolongement, et permettre le stockage profond des déchets radioactifs et à durée de vie longue, qui sont actuellement entreposés en surface  sur divers sites nucléaires.

Situé à la limite de la Meuse et de la Haute Marne, le projet CIGEO fera l'objet d'un débat public en 2013. L'Andra (Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs), qui a pour mission de concevoir Cigéo, vient de mettre en ligne un site interactif cigeo.com.
 
Outre de nombreuses pages pédagogiques, il fournit des données techniques sur le futur site  (fonctionnement, sûreté, surveillance), y compris les aspects sociétaux (localisation, implantation, coût), et permet un dialogue. La localisation des déchets en France peut être consultée sur une carte interactive de l'ANDRA.

La marche vers le centre de stockage est encore très longue puisqu'il ne démarrera au mieux qu'en 2025:

2013 : Débat public sur le projet Cigéo, organisé par la Commission nationale du débat public.

2014-2015 : Préparation de la demande d'autorisation de création de Cigéo.

2015
: Dépôt par l'Andra de la demande d'autorisation de création de Cigéo.

2015-2018 : avis de l'Autorité de sûreté nucléaire, recueil de l'avis des collectivités territoriales, évaluation de l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques.
Loi fixant les conditions de réversibilité du stockage.
Enquête publique préalable à la délivrance de l'autorisation de création du Centre par décret en Conseil d'Etat.

2019
: Début des travaux de construction des installations de Cigéo.

2025 : Mise en service de Cigéo par l'Andra, sous réserve de l'autorisation de l'Autorité de sûreté nucléaire.  

A LIRE AUSSI

Réagissez à cet article
 (4) 
Nom *
Email *
Votre commentaire * (limités à 1500 caractères)
4 commentaire(s)
[1]
Commentaire par Kaspar P
mercredi 28 novembre 2012 09:24
2025 : Mise en service de Cigéo par l'Andra////// Si la date de la mise en service est déjà programmée, a quoi bon ce débat ?
[2]
Commentaire par GUERITTE Michel
mercredi 28 novembre 2012 12:02
CIGéo : - un projet aussi FLOU que FOU : http://www.villesurterre.eu/index.php?option=com_content&task=view&id=391 - un projet dont les débats sont stériles : http://www.villesurterre.eu/index.php?option=com_content&task=view&id=403 - un projet qui coûtera un million d'euros par jour pendant un siècle... - un projet dont le processus décisionnel est truqué... Démonstration à venir !
[3]
Commentaire par O.rage
mercredi 28 novembre 2012 17:24
@Kaspar P............................................................................ "Le débat public porte sur l?opportunité, les caractéristiques et les objectifs d?un projet. Le débat public doit permettre : D?informer le public sur l?opportunité, les caractéristiques et objectifs du projet D?assurer l?expression la plus large possible du public à l?aide de différents supports D?éclairer le maître d?ouvrage par de nouveaux éléments d?appréciations."......................................... Cela permet d'éviter des quantités d'intox de personnes qui 1) s'en savent rien 2) qui ont d'autres intérêts que l'intérêt général (un peu comme Michel ci-dessous, à qui le recyclage des déchets ménagers qui coûte autre chose que des millions d'euros, ne dérange absolument pas par contre stocker le reste de déchets non retraités -vitrifiés et en boîte- dans une zone géologique profonde immobile depuis des centaines de millions d'années à 500m de profondeur... deux poids deux mesures vous avez dit?)
[4]
Commentaire par Andra
jeudi 29 novembre 2012 18:07
@ Kaspar P 1. La loi prévoit que le stockage fasse l?objet d?une demande de création en 2015, avec l?objectif d?une mise en service en 2025. 2. Le stockage géologique est considéré par la plupart des pays nucléarisés comme la solution pour la gestion des déchets radioactifs dits HA et MA-VL ou les combustibles usés. En France, cette solution de gestion a été choisie par le Parlement et inscrite dans la loi en 2006, à l?issue de 15 ans de recherche et d?un débat public sur la politique nationale de gestion des matières et des déchets radioactifs. Cette décision a été étayée par l?évaluation des résultats de cette recherche par plusieurs instances (ASN, CNE). 3. La loi prévoit qu?avant le RDV de 2015, un débat public soit organisé. Pour l?Andra, qui a saisi la CNDP en octobre dernier, ce débat public doit permettre d?identifier les conditions de poursuite du projet et en particulier: - d?expliquer le principe du stockage géologique et pourquoi c?est la solution retenue par le Parlement - de présenter le projet industriel Cigéo - de permettre au public d?exprimer ses attentes et ses interrogations - de débattre notamment des propositions de l?Andra en matière d?implantation du centre de stockage, de suivi/observation du territoire d?accueil du projet, de réversibilité et de gouvernance. 4. Cigéo fera à partir de 2015 l?objet d?un long processus d?autorisation qui, outre les résultats du débat public, s?appuiera sur plusieurs évaluations et sur le vote d?une nouvelle loi.
PARTICIPEZ !
Cet espace est le vôtre !
La chaîne Energie de LExpansion.com
vous ouvre ses colonnes. Partagez vos analyses !

Pourquoi votre facture de gaz augmente alors que les cours chutent
Les tarifs de GDF Suez pourrait augmenter de 4% au 1er juillet après avoir grimpé de près de 10 ...