Participez aux débats sur l'énergie de demain
Mots clefs : 

prospective,

 

énergie

futur

ville

chiné


Auteur

Quand les Chinois rêvent à l'avenir....


vendredi 04 février 2011

...ils ne font pas dans la demi-mesure (voir vidéo). Le cabinet d'architectes MAD, de Pékin, a imaginé une cité volante auto-suffisante en énergie, qui irait dans le monde, de ville en ville, pour montrer le "Chinatown" de demain. C'est encore de la science-fiction!


MAD, un cabinet d'architectes de Pékin, ne veut plus de l'image véhiculée par les Chinatowns dans le monde : ruelles tortueuses, restaurants aux fausses façades de la Chine éternelle, magasins de pacotille et festivités du nouvel an chinois destinées aux touristes.

La Chine émergente du XXIe siècle doit donner une autre image de ses potentialités. Et puisqu'il  ne s'agit que d'image, inutile de brider son imagination.

Ainsi est né le projet Superstar, une vision virtuelle d'une ville de science fiction présentée dans une vidéo. La voici:


Superstar, Chinatown mobile, selon l'expression de ses concepteurs, a  la forme d'un cristal minéral, avec plusieurs aiguilles de 1000 mètres de longueur, qui abritent les diverses fonctions nécessaires à la vie de 15.000 personnes. Technologie, culture, commerce, gastronomie, sport: l'idée générale est d'illustrer l'unité des activités humaines et de créer un ensemble autonome, un peu comme dans les rêves de cité idéale de Jules Verne. Remplissant une mission clairement revendiquée, ce vaisseau volant présente la Chine moderne au reste du monde, avec orgueil mais dans un esprit pacifiste.

Superstar peut être en suspension au dessus de la ville...

























ou venir se poser à proximité:


Superstar fabrique sa propre nourriture dans des serres. L'énergie est produite par divers moyens renouvelables tandis que tous les déchets et l'eau sont recyclés en interne.

Car Superstar ne doit en rien dépendre de la ville auprès de laquelle elle vient s'amarrer. Au contraire, si elle a trop d'énergie, elle lui en fournit.

Des espaces commerciaux vendent des articles durables, des centres de remise en forme, avec les techniques médicales traditionnelles chinoises, et des salles de sport assurent le bien être du corps.

Dans une des aiguuilles du cristal, un centre universitaire est volontairement couplé avec des ateliers de production.




Une maquette réduite est présentée dans diverses expositions, notamment à la Biennale de Venise.



















Les architectes de MAD ne sont pas que des rêveurs. Ils ont à leur actif plusieurs réalisations marquées par une grande audace architecturale.

 Comme les absolute towers, dans la banlieue de Toronto:

























ou le musée de la sculpture sur bois à Harbin en Chine:
















Voir d'autres projets sur le site de MAD.


(par Yves de Saint Jacob, Newsteam)
Mots clefs : 

prospective,

 

énergie

futur

ville

chiné

A LIRE AUSSI

PARTICIPEZ !
Cet espace est le vôtre !
La chaîne Energie de LExpansion.com
vous ouvre ses colonnes. Partagez vos analyses !

Pourquoi votre facture de gaz augmente alors que les cours chutent
Les tarifs de GDF Suez pourrait augmenter de 4% au 1er juillet après avoir grimpé de près de 10 ...