Participez aux débats sur l'énergie de demain
 - RTE
Mots clefs : 

prospective,

 

rte

électricité

énergie

solaire

climat


Auteur
"Au delà des lignes" est un des blogs à caractère pédagogique de RTE, le Réseau de transport de l'électricité.

Le retour de la chaleur ? Pas de problème électrique à prévoir


mercredi 05 juin 2013

Les températures remontent enfin. RTE, le réseau de transport de l'électricité, ne prévoit pas de problèmes, même en cas de canicule...


Voir la série d'articles sur le site d'"Au delà des lignes"

La courbe de consommation électrique en été a des caractéristiques proches de celles de la courbe en hiver, avec une "pointe" forte. Mais avec une grosse différence ! En hiver la pointe se situe à 19h, en été c'est vers 13h que notre consommation électrique  est la plus importante de la journée.

-  Notre consommation électrique monte rapidement en puissance tôt le matin quand la journée de chacun se met en place. Du toaster à la machine à café, les équipements de la maison fonctionnent ! Et plus il fait chaud, plus nous utilisons climatiseurs et ventilateurs.  Le maximum de consommation est atteint vers 13h.

- L'après-midi, notre consommation électrique décroît lentement. En été, il n'y a pas ou peu de reprise de la consommation électrique vers 19h. Nous n'avons effectivement pas ou peu besoin d'éclairage à cette heure-là, et encore moins de chauffage. L'été, les soirées sont plus agréables et se passent en terrasse. Et nous utilisons souvent moins les appareils de cuisine. Plats frais et barbecues traditionnels obligent.

- La consommation augmente vers 22h-23h. Des tarifs de l'électricité peuvent alors être plus attractifs. Certains en profitent pour faire fonctionner leurs machines à laver ou pour remplir leur ballon d'eau chaude à moins cher !


Un graphique résume ces évolutions :














Pas de problèmes à prévoir

La consommation électrique est bien sûr  sensible à la chaleur : 1°C en plus induit, vers 13h, une augmentation de la consommation électrique d'environ 500 Méga Watts (MW). 500 MW : c'est l'équivalent de la consommation d'électricité d'une agglomération comme Nantes (500.000 habitants).

Pour l'été 2013 , il n'y a pas de risque particulier à conditions normales de température comme en cas de canicule (+7°C par rapport aux normales). Une vigilance particulière reste néanmoins maintenue dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, compte tenu du risque d'incendie et de mise hors service de l'axe double 400 000 volts à partir de Toulon.

Jean-Paul Roubin, directeur du dispatching national de RTE, souligne que cette évaluation résulte de deux principaux facteurs :

*    Les perspectives de consommation pour l'été 2013 par rapport à l'été 2012 sont stables, compte-tenu des indicateurs économiques publics.

*    La disponibilité prévisionnelle du parc de production français est en hausse moyenne de 1 100 MW par rapport à l'été 2012. En particulier, le développement de la production d'origine photovoltaïque (3 700 MW de puissance installée aujourd'hui en France) se poursuit à un rythme soutenu. Cela conduit à une augmentation de la disponibilité moyenne de cette filière de 700 MW par rapport à l'été 2012.

En cas de forte chaleur, les études montrent qu'aucun recours à un approvisionnement en provenance des pays voisins ne serait nécessaire pour cet été, pour couvrir la demande d'électricité en France continentale. Le système électrique français conserverait même un potentiel d'exportation durant toute la période.

En outre, selon M. Roubin, nous observons qu'une forte capacité de production d'électricité est disponible pour cet été dans l'ensemble de l'Europe. Et ce, grâce au développement des énergies renouvelables. Ainsi, par exemple, lors des creux de consommation de l'après-midi et de la nuit, des surplus de production dans les pays voisins, notamment en Belgique et en Hollande, pourraient apparaître pendant plusieurs heures. Les interconnexions transfrontalières seraient alors sollicitées pour transiter l'électricité produite. Cela occasionnerait de facto, une baisse d'autres moyens de production en Europe pour maintenir l'équilibre du système électrique.

Réagissez à cet article
  
Nom *
Email *
Votre commentaire * (limités à 1500 caractères)
PARTICIPEZ !
Cet espace est le vôtre !
La chaîne Energie de LExpansion.com
vous ouvre ses colonnes. Partagez vos analyses !