Participez aux débats sur l'énergie de demain
Mots clefs : 

prospective,

 

marchés

cre

tarifs

UFE

électricité

énergie

gaz


Auteur

Fin des tarifs réglementés : les entreprises sont lentes à basculer ...


vendredi 12 juin 2015

Attention ! Le rythme de basculement des entreprises vers de nouveaux contrats de marché d'électricité et de gaz est très lent et il risque d'y avoir un engorgement en fin d'année.


Les professionnels de l'électricité et du gaz commencent à s'inquiéter du peu de d'empressement des entreprises à se préparer à la fin des tarifs réglementés fixée au 31 décembre prochain et les sites d'information se multiplient.

Dans le cadre du processus d'ouverture à la concurrence des marchés, les tarifs réglementés de vente pour les entreprises vont disparaître à cette date. D'ici là, les consommateurs concernés doivent avoir signé un nouveau contrat en offre de marché avec le fournisseur de leur choix.

Ces contrats au tarif réglementé (tarifs « jaunes » et tarifs « verts ») sont aujourd'hui commercialisés par les fournisseurs historiques nationaux et locaux. Au 1er janvier 2016, ces contrats seront donc caducs. La concurrence jouera pleinement pour faire de nouvelles offres aux clients professionnels concernés.

Selon l'Union française de l'électricité, 450 000 sites sont concernés par la suppression de ces tarifs réglementés. « Mais le souci, c'est que le rythme de basculement est en réalité très faible, un peu comme si les entreprises ne réalisaient pas que le compte à rebours est enclenché et que l'échéance se rapproche de plus en plus vite désormais. Une situation qui risque de provoquer un engorgement en fin d'année, si les basculements ne s'opèrent pas davantage, dès maintenant. Le basculement vers un nouveau contrat suppose plusieurs étapes incompressibles : la recherche d'un nouveau fournisseur et d'une nouvelle offre, la négociation, le basculement technique. Ces trois étapes réunies peuvent prendre du temps, d'où l'intérêt de le faire sans plus tarder », note l'UFE.

Le site de la CRE

La CRE (Commission de régulation de l'énergie) a lancé la semaine dernière un site très simple avec des conseils pour changer de contrat : voir le site.
 .
Sur ce site, la CRA souligne que même si les entreprise souhaitent rester chez leurs fournisseurs actuels, elle doivent conclure un nouveau contrat en offre de marché. Elle leur conseille de réunir précisément tous les documents relatifs à leur approvisionnement actuel, de ne pas résilier leur contrat présent avant d'en conclure un nouveau et de privilégier les changements de contrat à caractéristiques identiques (même puissance souscrite, même formule tarifaire d'acheminement).. Dans ce cas, aucun frais ne s'applique lors du changement, ceux-ci étant assurés par les gestionnaires de réseaux de distribution.

Un autre site, auquel renvoie la CRE,  www.energie-info.fr/Pro permet notamment de trouver la liste de tous les fournisseurs desservant une commune.

Mots clefs : 

prospective,

 

marchés

cre

tarifs

UFE

électricité

énergie

gaz

Réagissez à cet article
  
Nom *
Email *
Votre commentaire * (limités à 1500 caractères)
PARTICIPEZ !
Cet espace est le vôtre !
La chaîne Energie de LExpansion.com
vous ouvre ses colonnes. Partagez vos analyses !

Pourquoi votre facture de gaz augmente alors que les cours chutent
Les tarifs de GDF Suez pourrait augmenter de 4% au 1er juillet après avoir grimpé de près de 10 ...