Participez aux débats sur l'énergie de demain
Mots clefs : 

prospective,

 

concours

énergie


Auteur

Concours "Génération Energies", saison 2


jeudi 22 octobre 2009

Ecrire sur les enjeux énergétiques de demain : c'est ce qui est proposé par "la chaîne Energie" à des étudiants d'écoles scientifiques, de commerce, d'architecture, d'études économiques ou politiques. Avec SIA-Conseil et RTE.


Fort de la réussite de la première édition (voir les lauréats de l'année dernière), la Chaîne Energie s'est associée avec Sia Conseil et RTE pour la deuxième édition du concours étudiant «Génération Énergies».

Ce concours récompensera neuf articles originaux de type journalistique. Cette année, les étudiants proposeront des articles autour du thème Energ’ETHIC : Europe, Transport, Habitat, Individu et Climat.
Cet événement est une occasion unique de contribuer aux débats sur les enjeux énergétiques de demain. Les contributions sont à remettre avant le lundi 15 février 2010. Règlement et inscriptions sur www.generation-energies.fr .

Cette année, le concours s’élargit aux universités belges, aux écoles d’architecture et à de nouvelles écoles d’ingénieur. Il est maintenant ouvert aux élèves de 28 écoles au total. Les articles sont limités à 4 500 signes (espaces compris) et doivent être illustrés d’un schéma, graphique ou tableau.

Les candidats seront évalués par un jury prestigieux issu du monde de l’entreprise, de la politique, de la recherche et de la presse. Les articles des lauréats seront publiés sur le blog Énergies de Sia Conseil ainsi que sur la Chaîne Énergie de l’Expansion. Une des neuf récompenses suivantes leur sera attribuée :

- 1er Prix : 2 000 euros
- du 2ème au 4ème : 800 euros
- du 5ème au 9ème : 400 euros

Mots clefs : 

prospective,

 

concours

énergie

A LIRE AUSSI

PARTICIPEZ !
Cet espace est le vôtre !
La chaîne Energie de LExpansion.com
vous ouvre ses colonnes. Partagez vos analyses !

Pourquoi votre facture de gaz augmente alors que les cours chutent
Les tarifs de GDF Suez pourrait augmenter de 4% au 1er juillet après avoir grimpé de près de 10 ...