Participez aux débats sur l'énergie de demain
 - RTE
Auteur
"Au delà des lignes" est un des blogs à caractère pédagogique de RTE, le Réseau de transport de l'électricité.

Changement d'heure : quelles économies ?


mercredi 23 octobre 2013

Dimanche prochain, à 3h. du matin, il sera 2h. Le changement d'heure en France permet des économies d'énergie, mais...de moins en moins.


Dans la nuit du samedi 26 octobre 2013 au dimanche 27 octobre 2013, nous retarderons nos montres d'une heure. À 3 heures du matin, il sera 2 heures. Ce passage à l'heure d'hiver permet-il des économies d'énergie électrique ? Et si oui, lesquelles ?

Eric Vidalenc, économiste au service économie et prospective à l'Ademe (Agence Nationale de L'Environnement et de l'Energie), a répondu aux questions du blog "Au delà des lignes", publié par RTE.

Pourquoi passer à l'heure d'hiver ?

En fait, l'heure légale française est actuellement à +2 heures par rapport au soleil. Ce changement d'heure nous permet donc d'être à +1 heure par rapport au soleil.
Chaque matin, nous bénéficions ainsi  d'une heure de plus de lumière naturelle.
* Ce changement d'heure permet de mieux accorder notre rythme de vie biologique et social au cycle du soleil.
* Nous profitons au maximum de la lumière du jour, lors de nos activités quotidiennes... Et ce, pour nos usages domestiques et économiques. D'où, la réalisation d'économies d'électricité.
Vous l'avez compris : sans ce retour à l'heure d'hiver, le jour ne se lèverait qu'entre 9h et 10h, soit bien après le début des activités économiques, scolaires,...

Quelles économies d'électricité, pour quels usages ?

En 2009, le gain d'énergie le plus important, réalisé grâce au changement d'heure, a concerné l'éclairage. Tous lieux confondus, il s'est élevé à 440 GWh (GigaWattHeures sur l'année, soit l'équivalent de la consommation en éclairage de 800 000 ménages.

A horizon 2030, le gain global réalisé sur l'éclairage est évalué à 340 GWh. Ajouté à cela, un gain de 130 GWh sur les usages thermiques. Ce scénario prévoit une tendance à la baisse des économies d'électricité, réalisées grâce au changement d'heure. Pour plusieurs raisons :

-  Déjà très optimisées dans les lieux professionnels (néons par exemple), les solutions d'éclairage à économie d'énergie vont se généraliser chez les particuliers (voir leds et autres ampoules à économie d'énergie). D'où, au global, un moindre impact du changement d'heure sur les économies d'électricité liées à l'éclairage.

-  Le changement d'heure permettra davantage d'économies d'électricité sur la consommation des appareils de climatisation. Car cet usage lié aux modes de vie a tendance à se développer en France dans les foyers comme sur les sites professionnels.

Globalement, l'impact du changement d'heure en termes d'économie d'électricité reste modeste. Cette mesure a vocation à s'insérer dans un ensemble de mesures en faveur des économies d'énergie, à l'échelle nationale et individuelle. C'est d'autant plus vrai l'hiver puisque les volumes d'électricité consommés sont plus importants que l'été, à cause du froid et des radiateurs électriques qui sont largement plébiscités en France.

Réagissez à cet article
 (2) 
Nom *
Email *
Votre commentaire * (limités à 1500 caractères)
2 commentaire(s)
[1]
Commentaire par un physicien
jeudi 24 octobre 2013 10:11
Le dernier paragraphe mérite d'être dégusté : 1) La mesure en question ne sert à rien, ou presque 2) Donc elle justifie d'autres mesures pas forcément plus utiles 3) Il fait froid en hiver
[2]
Commentaire par Mamika
lundi 28 octobre 2013 21:51
Il ne faut pas considérer uniquement l'économie en énergie, qui parait bien modeste, mais plutôt les degâts sur la santé, notamment des bébés et des personnes âgées: la nécessité de se réadapter tous les 6 mois à de nouveaux rythmes (cycles en fait) de travail, de repos, de sommeil, me parait non seulement inadapté mais mauvais pour la santé et très perturbant. Notre vie n'est-elle déjà pas assez difficile sans ce gadget inutile?
PARTICIPEZ !
Cet espace est le vôtre !
La chaîne Energie de LExpansion.com
vous ouvre ses colonnes. Partagez vos analyses !