Participez aux débats sur l'énergie de demain
Auteur

Panneaux solaires sur la Maison blanche... A quand l'Elysée ?


lundi 12 mai 2014

Les panneaux solaires installés sur le toit de la Maison Blanche marchent enfin ! Une opération symbolique, soigneusement médiatisée, vidéo à l'appui.


En fait, c'est une longue histoire...

Les premiers panneaux solaires avaient été installés sur le toit de la Maison Blanche par Jimmy Carter dès 1979. En lui succédant, Ronald Reagan avait pris la décision de les enlever. Rien ne se passa sous les présidences Clinton et Bush. Rien non plus pendant les deux premières années de la présidence de Barack Obama...

En octobre 2010, après de nombreuses démarches de défenseurs de l'énergie verte, l'administration de la Maison Blanche annonça sa décision de les rétablir. Il fallut attendre encore plus de deux ans et demi avant que les travaux ne commencent, en août 2013. Cet événement fut à l'époque très médiatisé.

Enfin, en mai 2014, tout marche. Et une vidéo officielle donne moult détails sur l'événement. Rien n'a été laissé au hasard puisqu'elle apparait au moment même où le président américain annonce en Californie un plan pour développer l'énergie solaire.


















« La taille de l'équipement est tout à fait semblable à celle qui est adoptée par une maison américaine moyenne », a souligné un porte-parole de la Maison Blanche. Sans préciser si un Américain moyen met autant de temps à l'installer...

Toujours dans cette communication, il est précisé que les panneaux sont placés sur la portion du bâtiment où résident Barack Obama et sa famille. On ne connait pas le nom du fabricant, mais seulement qu'il est américain. La puissance produite est modeste (6,3 kW) et il faudra huit ans pour amortir son coût grâce aux économies d'énergie.

Le Président Obama doit annoncer une série d'initiatives pour développer le solaire sur les bâtiments fédéraux, pouvant aller jusqu'à deux milliards de dollars d'investissements.

Voir infos supplémentaires sur Inhabitat et The Guardian

A LIRE AUSSI

Réagissez à cet article
 (4) 
Nom *
Email *
Votre commentaire * (limités à 1500 caractères)
4 commentaire(s)
[1]
Commentaire par SolarHome
lundi 12 mai 2014 20:33
Intéressante vidéo qui met en relief la tare génétique Française: des politiciens marionnettes et une Technocratie inamovible droguée au nucléaire, binôme qui a consciencieusement tué dans l??uf toute velléité d'alternatives au nuc depuis 30 ans, que ce soit avec les économies d'énergie ou les ENR. A l'inverse les USA, la Japon, la chine installeront cette année un total supérieur à 30 GW de solaire pv. En France si on dépasse 0,5 GW ça sera déjà un vrai miracle. De toute façon 90% des installateurs Français ayant fermé boutique faute de marché on aura bientôt plus personne pour faire quoi que ce soit dans ce domaine. Alors d'ici qu'on en voit sur les toits de l'Elysée ou l'Assemblée, y'a une palanquée d'Ingénieurs du Corps des Mines et d' Architectes des Batiments de France qui devra avoir ravalé son "Ego Surdimentionné", c'est pas demain la veille que ça arrivera !!!!!!! Heureusement pour la planète l'influence de la France sur le reste du monde est proportionnel à son niveau d'équipement en renouvelables: lilliputien.
[2]
Commentaire par Gépé
mardi 13 mai 2014 06:56
Voila une bonne occasion pour le Président d'effectuer un calcul économique montrant que l'opération serait rentable si on mettait une taxe sur les autres formes d'énergie; et cette taxe serait profitable à notre économie si elle était utilisée pour réduire le cout du travail en finançant les prestations sociales liées au travail (chomage, retraites). C'est exactement ce que prévoit la note n°6 du conseil d'analyse économique.
[3]
Commentaire par SolarHome
mardi 13 mai 2014 08:24
@Gépé oui à une vraie taxation du carbone mais c'est même pas nécessaire dans ce cas, l'opération est rentable sans taxe et sans subventions vue la conso électrique qui est certainement loin d'être faible en journée, l'autoproduction marcherait très bien. Mais bon ne rêvez pas trop faudra d'abord réformer et démanteler les Mafia des ABF et du Corps des Mines, on est pas en Allemagne, ni aux USA, ni au Vatican, on est dans une Atom'Cratie !
[4]
Commentaire par SolarHome
mardi 13 mai 2014 17:37
Que partage le gouvernement ultra libéral de droite Australien avec la Technocratie radioactive Française ? Ils veulent tous les 2 protéger coute que coute leurs Mammouths producteurs d'énergie au prétexte que ces monopoles font partie de la culture nationale (EDF/Areva en France, les "compagnies 100% charbon" de chaque Etat Australien), et ils font tous leurs efforts pour limiter le développement des ENR et des économies d'énergie. Que va t-il se passer dans un futur proche ? Réponse en Australie avec une nouvelle étude de la banque UBS: le solaire l'emportera malgré tous les efforts du gouvernement Australien pour lui barrer la route (toute ressemblance avec la France serait fortuite). J'invite nos brillants petits soldats du Corps des Mines à méditer sur cette étude http://reneweconomy.com.au/2014/solar-economics-not-even-tony-abbott-can-kill-rooftop-pv-92746
PARTICIPEZ !
Cet espace est le vôtre !
La chaîne Energie de LExpansion.com
vous ouvre ses colonnes. Partagez vos analyses !

Pourquoi votre facture de gaz augmente alors que les cours chutent
Les tarifs de GDF Suez pourrait augmenter de 4% au 1er juillet après avoir grimpé de près de 10 ...