Participez aux débats sur l'énergie de demain
Auteur

Innovation sans limites ! La micro éolienne...


mercredi 15 janvier 2014

Entre un mini-robot et un micro-processeur, voici une éolienne d'1,8 mm. Regroupées par centaines, elles permettraient, parmi de multiples utilisations, de recharger un téléphone portable.


L'utilisation commerciale n'est pas encore assurée, mais l'idée est décoiffante !

Deux chercheurs de l'Institut Arlington, de l'Institut du Texas, Smitha Rao et J.-C. Chiao, ont présenté un prototype de mini-éolienne d'une envergure de 1,8 mm. Dix d'entre elles pourraient être fixées sur un grain de riz.

Les micro-éoliennes sont fabriquées avec un alliage au nickel très flexible et sont montées par pliage, un peu comme pour la technique de l'origami. Elles ont été testées dans des courants d'air artificiels très fort et on prouvé une grande robustesse.

En associant quelques centaines d'entre elles sur une languette associée à un téléphone portable, on pourrait générer assez d'électricité pour recharger l'appareil. Il suffirait simplement pour cela de secouer le téléphone pendant quelques minutes ou de le présenter devant une fenêtre ouverte. Le mouvement de l'air fait tourner les mini-pales et produit de l'électricité.

Les utilisations de ce micro-composant pourraient être très diverses, par exemple dans le domaine médical ou les appareils de détection, et dépasser ainsi largement le secteur de la téléphonie. Des milliers d'éoliennes pourraient aussi être regroupées, par exemple sur les murs d'une maison.

Voir l'information en anglais sur le site de l'Université du Texas et l'article du site américain Inhabitat.

Le protoype a été filmé en plein mouvement :



















Réagissez à cet article
 (4) 
Nom *
Email *
Votre commentaire * (limités à 1500 caractères)
4 commentaire(s)
[1]
Commentaire par Hervé
mercredi 15 janvier 2014 22:57
Ce qui va décoiffer c'est surtout le courant d'air nécessaire pour que ce bidule produise de quoi charger un portable... Si on calcule le rapport des surfaces comparativement à une grande éolienne, sous un vent de 50Kmh, ça produira 0.5mW (et encore dans le meilleur des cas...) Un portable actuel a une batterie de 4Wh. Donc pour charger le portable en "quelques" minutes "en le secouant", faudra "quelques" millions de ces merveilles. Pas sur que cette application soit un débouché pour ce genre d'engin.
[2]
Commentaire par un physicien
vendredi 17 janvier 2014 11:09
Tant d'absurdités dans un si petit volume !
[3]
Commentaire par 430 Milliards par réacteur
dimanche 19 janvier 2014 19:15
La première centrale nucléaire fournissait à peine de quoi allumer une lampe. L Hervé de l époque assurait qu'elle n'avait aucun avenir.
[4]
Commentaire par Hervé
lundi 20 janvier 2014 00:43
@430, Il ne me semble pas avoir écrit que ce machin n'a pas d'avenir. Peut être trouvera t il une application utile. C'est un dispositif de moisson d?énergie comme un autre. Mais pour charger un portable ça m'étonnerais. La petite nuance entre l'expérience de Fermi et ce bidule, c'est que dans le premier cas, le potentiel derrière était énorme (et on a pu le vérifier par la suite), dans le second il y a presque rien. C'est un peu comme comparer un mec qui veut creuser un puits de pétrole et un autre qui veut récupérer l?énergie des ailes d'une mouche. Dans les deux cas on sait pas s'ils vont y arriver. Mais celui qui a quelques connaissances scientifiques aurait plutôt tendance à parier sur le premier .
PARTICIPEZ !
Cet espace est le vôtre !
La chaîne Energie de LExpansion.com
vous ouvre ses colonnes. Partagez vos analyses !

Pourquoi votre facture de gaz augmente alors que les cours chutent
Les tarifs de GDF Suez pourrait augmenter de 4% au 1er juillet après avoir grimpé de près de 10 ...