Participez aux débats sur l'énergie de demain
Auteur

Est-ce l'éolienne de demain ?


Publié initialement le mercredi 10 juin 2015

Les chercheurs de General Electric (GE) pensent avoir trouvé une astuce qui augmente de 3 % la capacité des éoliennes. Grâce à un déflecteur qui redirige vers les pales un flux d'air qui se perd dans les éoliennes classiques.


A Tehachapi, une ville en bordure du désert de Mojave en Californie, une drôle d'éolienne tourne un peu à part des autres turbines, avec en son centre un dôme en aluminium brillant.  :
















 

" On dirait qu'une soucoupe volante est venue se ficher au centre du rotor", s'amuse Mike Bowman, chef de projet à GE Global Research.
http://www.gereports.com/post/120795016210/how-does-a-wind-turbine-work-with-ges-new
L'idée est simple : la part du vent qui passe près du rotor, à la base des pales, ne contribue pas au mouvement de celles-ci.  Par sa forme, le dôme semi-sphérique rabat ce flux inutilisé vers l'extrémité des pales et lui redonne son efficacité.

Les chercheurs ont d'abord fait des essais avec des modèles en polystyrène et ont constaté un gain de 3 % dans le taux du flux d'air utile. Ils ont ensuite testé le modèle en vrai grandeur sur une éolienne géante, haute comme la moitié de la Tour Eiffel.













Selon eux, d'autres développements sont possibles, comme par exemple la fixation des pales directement sur le périmètre du dôme, ce qui permettrait de diminuer la longueur des pales. Ce problème de la longueur est important : la diminuer, même de peu, faciliterait les difficultés du transport des pales géantes.






 

Réagissez à cet article
  
Nom *
Email *
Votre commentaire * (limités à 1500 caractères)
PARTICIPEZ !
Cet espace est le vôtre !
La chaîne Energie de LExpansion.com
vous ouvre ses colonnes. Partagez vos analyses !

Pourquoi votre facture de gaz augmente alors que les cours chutent
Les tarifs de GDF Suez pourrait augmenter de 4% au 1er juillet après avoir grimpé de près de 10 ...