Participez aux débats sur l'énergie de demain
Auteur

Energies renouvelables : les objectifs européens sont sous-dimensionnés


mercredi 29 octobre 2014

Le Syndicat des Energies Renouvelables (SER) appelle l'Europe à ne pas relâcher son effort en matière de développement des EnR et considère que l'objectif de 27 % est sous dimensionné. Il se félicite des objectifs français qui sont supérieurs.


Voir le nouveau site du SER

Lors du Conseil Européen du 24 octobre 2014 consacré à la lutte contre le dérèglement climatique, l'Union Européenne a adopté plusieurs objectifs à l'horizon 2030 : 40 % de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Les chefs d'État et de gouvernement se sont aussi entendus sur deux autres objectifs : porter à 27 % la part des énergies renouvelables dans la consommation finale d'énergie (contre 14 % actuellement) et réduire la consommation d'énergie de 27 % par rapport à 1990.

Pour le Syndicat des Energies renouvelables (SER), l'objectif EnR adopté est "en deçà du potentiel atteignable à cet horizon et il est nécessaire que l'Europe, après avoir beaucoup investi dans ces technologies faisant baisser substantiellement les coûts de production, ne relâche pas l'effort au moment même où les filières des énergies renouvelables sont compétitives et qu'elles emploient plus de 1,2 millions de personnes dans l'Union européenne".

Pour Jean-Louis BAL, président du SER, « l'objectif européen en matière de déploiement des énergies renouvelables est sous-dimensionné par rapport aux investissements passés alors même qu'il concourt à l'objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre et à la sécurité d'approvisionnement du continent. Un an avant la conférence des parties sur le climat qui se tiendra à Paris, nous nous réjouissons que la France avec un objectif de 32% inscrit dans la loi de transition énergétique se soit fixé une ambition à la hauteur des enjeux ».

Cette prise de position est exprimée sur le nouveau site que le SER vient de mettre en ligne. Il comporte de multiples informations sur le développement des énergies renouvelables en France, notamment une série de tableaux sur toutes les sources d'énergie. En voici quelques uns :
.




































Réagissez à cet article
 (1) 
Nom *
Email *
Votre commentaire * (limités à 1500 caractères)
1 commentaire(s)
[1]
Commentaire par Monnier
jeudi 30 octobre 2014 13:59
Bien souvent, on oublie en effet l'hydraulique et la biomasse/biogaz lorsque l'on parle d'électricité renouvelable. -- Pour l'instant, l'hydraulique représente à peu près les deux tiers de l'électricité renouvelable en France, du moins pour les neuf premiers mois de l'année. --- Lire => : http://energeia.voila.net/renouv/electricite_renouvelable_france.htm --- Pour cette période, les énergies renouvelables ont aussi représenté plus de 22% de la consommation d'électricité en France. Mais beaucoup plus dans d'autres pays où l'on a su utiliser un potentiel naturel favorable.
PARTICIPEZ !
Cet espace est le vôtre !
La chaîne Energie de LExpansion.com
vous ouvre ses colonnes. Partagez vos analyses !

Pourquoi votre facture de gaz augmente alors que les cours chutent
Les tarifs de GDF Suez pourrait augmenter de 4% au 1er juillet après avoir grimpé de près de 10 ...