Participez aux débats sur l'énergie de demain
, un site de la CRE
Mots clefs :   

renouvelables

hydrolienne

énergie

éolien

mer


Energies marines : encore beaucoup d'obstacles


, un site de la CRE
mardi 07 février 2012

Les techniques s'améliorent et les tests se multiplient : mais les énergies de la mer, mis à part les usines marémotrices et les éoliennes off-shore, sont encore peu matures.


Le portail Smartgrids (créé par la Commission de Régulation de l'Energie) a consacré un dossier technique très pédagogique au énergies marines renouvelables, également appelées « thalasso-énergies ». Consulter le dossier.

Elles désignent l'ensemble des ressources du milieu marin qui, grâce à différentes technologies, permettent de produire de l'électricité. Les mers et océans, recouvrant près de 71 % de la surface de la planète, sont la source de multiples flux d'énergie naturels exploitables pour produire de l'électricité :

- la houle, appelée aussi énergie des vagues (houlogénérateurs - systèmes à colonne d'eau oscillante, systèmes à déferlement) ;
- les courants de marée (usine marémotrice) ;
- les courants océaniques (hydroliennes - hélices sous-marines ou éoliennes sous-marines, ailes planes battantes ou oscillantes, roues à aubes flottantes) ;
- le gradient thermique (utilisation de la différence de température entre les couches d'eau de surface et celle des profondeurs) ;
- la pression osmotique (utilisation du différentiel de salinité de l'eau) :
- l'éolien offshore.

Le dossier de Smartgrids relève que « excepté le cas particulier des usines marémotrices, les technologies de production d'énergie marine sont peu matures et ont des rendements relativement faibles par rapport aux coûts engendrés ».

« La densité de l'eau, 800 fois supérieure à celle de l'air, rend difficile l'installation des sites constamment soumis à des forces extrêmes. La corrosion saline et les dégradations causées par les micro-organismes nécessitent une maintenance difficile à réaliser sous l'eau ou en mer », note Smartrgrids.

Eoliennes et hydroliennes

Les appels d'offres récents pour les parcs éoliens off-shore constituent cependant une étape importante.

Hors ce secteur, c'est la France qui possède la principale unité de production avec l'usine marémotrice de la Rance, inaugurée en 1966 entre Saint-Malo et Dinard. Il s'agit de créer une différence de hauteur d'eau en bloquant complètement l'estuaire, le différentiel de pression permet d'entraîner des turbines.

Smartgrids note que « cette installation d'une puissance de 240 MW représente 90 % de la production des thalasso-énergies dans le monde ». « Cette réalisation est restée unique dans le monde et n'a été reproduite qu'autour de puissances bien moindres au Canada (20 MW), en Chine (5 MW) ou en Russie (0,4 MW). Ce type de projet a été abandonné pendant de nombreuses années, du fait de l'importance de l'investissement initial et de leur fort impact environnemental ».

En matière d'énergie hydrolienne, EDF avait immergé au large de l'île de Bréhat, par 35 mètres de fond, une très grosse hélice (diamètre de 16 m et un poids de 850 t). Après quelques semaines d'ilmmersion, elle a été ressortie pour subir des tests et les premiers résultats ont été qualifiés de très encourageants par la société Open Hydro.  
Par
Mots clefs :  

renouvelables

hydrolienne

énergie

éolien

mer

Réagissez à cet article
 (2) 
Nom *
Email *
Votre commentaire * (limités à 1500 caractères)
2 commentaire(s)
[1]
Commentaire par p lolio
mardi 07 février 2012 14:26
l'éolien offshore n'est pas recevable en terme de prix et de réduction de nos émissions de co2 ...pire il est trés gourmand en espace et de ce fait il va dénaturer des dizaines de km de côte .....une catastrophe pour l'environnement . donc l'hydrolien beaucoup plus régulier oui mais l'éolien statique offshore c'est une géantiscime erreur économique , stratégique et environnementale .
[2]
Commentaire par heifa
lundi 06 août 2012 03:22
blog [url=http://www.momdresses.com]blog[/url] blog blog http://www.momdresses.com
PARTICIPEZ !
Cet espace est le vôtre !
La chaîne Energie de LExpansion.com
vous ouvre ses colonnes. Partagez vos analyses !

Pourquoi votre facture de gaz augmente alors que les cours chutent
Les tarifs de GDF Suez pourrait augmenter de 4% au 1er juillet après avoir grimpé de près de 10 ...

Chiffres Clés
La responsabilité éditoriale de «la chaîne Energie» est assurée par Béatrice Mathieu, journaliste à L'Expansion.
La chaîne est animée par Yves de Saint Jacob (Agence Newsteam).

En partenariat avec:
et
Newsletter et Alertes
Choisir sa mutuelle

Comparez plus de 200 offres chez les plus grands assureurs !

MutuelleConseil
avec MutuelleConseil
Voitures d'occasion

Trouvez votre bonheur avec + de 260 000 véhicules d'occasion

La Centrale
avec La Centrale
Immobilier

Découvrez nos annonces et trouvez
votre futur chez vous !

Immobilier
avec Logic-Immo.com
Locaux d'Entreprise

Trouvez vos prochains bureaux parmi plus de 13 000 annonces !

Bureaux Locaux
avec Bureaux Locaux
Abonnement Vin

Recevez 2 grands vins tous les mois dans votre boite aux lettres

Abonnement Vin
avec MyVityBox