Participez aux débats sur l'énergie de demain
 - Président de la FED
Auteur
De formation scientifique, Jean Louis Butré est président de la Fédération Environnement Durable et des associations de protection de l'environnement Vent du Bocage et Vent de la Vienne...

Energie éolienne: mensonges et marketing


mercredi 02 décembre 2009

Electricité "verte" pour McDo, Espagne marchant à l'éolien, subventions aux kWh : les anti-éoliens s'irritent des campagnes en faveur de l'énergie du vent.


Jean-Louis Butré est l'auteur du livre
L'Imposture - pourquoi l'éolien est un danger pour la France, préfacé par Valéry Giscard d'Estaing, aux Editions du Toucan

A l’approche de Copenhague, on assiste à une communication tous azimuts des partisans de l’éolien, destinée à influencer le gouvernement. Greenpeace, la Fédération France Nature Environnement d’Arnaud Gossement, le syndicat des énergies renouvelables : c’est une opération massive, fondée sur le marketing et le mensonge, pour cacher le problème incontournable de l’éolien, qui est sa pauvre productivité.

Prenons le cas de l’annonce par McDonalds, le distributeur de hamburgers, de son passage à l’électricité verte produite par des 150 petits producteurs d’électricité éolienne et hydraulique. C’est purement du marketing pour faire plus vert que vert. Une éolienne, c’est une centrale électrique, qui débite son électricité sur le réseau, au milieu de toutes les autres sources. En très petites quantités d’ailleurs: toutes les éoliennes françaises n’assurent qu’un pour cent de l’électricité nationale. Le système des certificats verts mis en place par Green Acess et sur lequel s’appuie McDo pour affirmer qu’il marche désormais à l’ »électricité verte »n’est qu’un système virtuel (voir la note d’explication) qui ne change pas cette réalité de fond.

Prenons le cas de l'annonce fracassante sur l'éolien espagnol qui aurait assuré plus de 50% de l'électricité du pays. C'est un mensonge extraordinaire. Oui, certes... pendant quelques minutes en raison d'une vague de vent particulièrement soutenue, mais ce n'est qu'un feu de paille. Ce qu'il faut voir, c'est la véritable contribution moyenne sur 365 jours, et plus particulièrement lors des périodes de forte consommation. En Allemagne, où est le plus grand parc mondial, l'électricité éolienne n'atteint que 7% de la production nationale.

On nous explique partout que l’éolien se régule. Mais c’est la centrale à gaz qui assure la régulation. D’ailleurs EDF construit 4000 MW de centrales thermiques, avec toutes leurs émissions de gaz à effet de serre, soit l’équivalent de ce que le Grenelle prévoit pour l’éolien. Et EDF a publié une luxueuse brochure très explicite : «le thermique à flamme, un atout essentiel dans le parc de production pour répondre en temps réel aux pointes de consommation d’électricité ».

GDF, qui détient 50% de la  Cie du Vent, n'est d'ailleurs pas en reste dans ce discours à double face...On lira avec intérêt l'argumentaire de GDF-SUEZ (GRT) présenté lors du Débat Public en cours pour justifier la  Construction  du gazoduc de  "l'Arc de Dierrey" dans l'Oise.  " les énergies renouvelables par nature intermittentes demandent  des compléments pour lesquels les centrales à gaz naturel constituent une bonne solution grâce à leur souplesse d'utilisation et environnemental".

GDF-SUEZ dissipe aussi les illusions sur l'Espagne en soulignant qu'elle construit discrètement des centrales à gaz : "L'Espagne où la part des énergies renouvelables (prés de 30% de la
production d'électricité en 2008 (selon Red Electrica de Espagna) est parmi les plus importantes de l'Europe mise fortement sur la production d'électricité à partir de gaz naturel (déjà 54 groupes sont en service pour une puissance de 21.600 Mégawatts d'autre sont à l'étude l'objectif est de
disposer de 31200 Mégawatts ".

Malgré cette campagne, cela commence à coincer pour l’éolien. Au niveau des députés et sénateurs, et aussi au niveau des grands services de l’Etat. Pour les pro-éoliens, M. Arnaud Gossement déplore une « résistance provenant du cœur de l’Etat ». C’est bien du mépris pour ces milliers d’ingénieurs, de hauts fonctionnaires, d’administrateurs civils, de préfets qui commencent à douter de la grande propagande médiatique.

Dans le discours gouvernemental, quand on parle du plan français de développement énergétique, on met en avant les énergies renouvelables que sont le solaire, la biomasse, l’éolien off-shore. On ne parle plus guère de l’éolien terrestre. Sur ce point, soyons clairs : le long des rivages, c’est de l’éolien terrestre. Une éolienne se voit à plusieurs dizaines de kilomètres. Mais si on parle de l’éolien en très haute mer, là où il y a réellement du vent, pourquoi pas ? Notre mouvement ne va pas monter au créneau contre cet éolien off-shore, sauf si des éléments nouveaux apparaissaient. Reste à voir s’il y a une vrai logique économique, compte tenu de son coût.

152 commentaire(s)
[1]
Commentaire par EnR = CO2
mercredi 02 décembre 2009 09:58
Les éoliennes industrielles sont des gadgets faussement écologistes destinés à engraisser des multinationales avec l'argent public français. Arrêtons cette spéculation financière hypocrite du "green business" !
[2]
Commentaire par Francois
mercredi 02 décembre 2009 09:58
et oui enfin un article sérieux.. les eoliennes c'est de la pure flute.. pu pipeau pour gros naif écolo bobo.

Ca coute trés trés cher, ca produit tres peu (enfin quand le vent le décide), c'est super moche, ca fait du bruit, ca découpe des oiseaux avec les pales tourant à 270 km... ca mets la guerre dans les villages, pour qu'une petite bande d'escroc sans scrupules du CAC 40 s'en mettent plein les poches..

et bien appelons les eoliennes par leur noms : UNE GROSSE ARNAQUE POUR TOUS
[3]
Commentaire par Cans
mercredi 02 décembre 2009 10:21
D'où tient-on que la France est productrice de C02 ? 90% de l'énergie est d'origine nucléaire !!! Alors on va construire des centrales à gaz pour pallier les faiblesses de l'éolien et ainsi produire du C02 ????
On marche sur la tête !
Il est grand temps d'arrêter le massacre !
Merci pour cet article. Merci Monsieur Butré. Merci à tous les gens qui réfléchissent et qui n'ont pas le cerveau en forme de porte-monnaie !!
[4]
Commentaire par Abregeons
mercredi 02 décembre 2009 10:25
Non aux éoliennes : cela ne profite qu'aux promoteurs et aux communes qui salivent devant la taxe professionnelle. Les élus, avec la disparition à court terme de la TP risquent de comprendre leur douleur. Saluons donc la performance des promoteurs qui s'enrichissent sur de "pauvres" machines. La France produit 550 térawatt-heures (Twh) d'électricité et n'en consomme "que" 480 Twh. L'éolien produit environ 6 Twh en France. Faut-il applaudir ? Les pertes sur les réseaux de transport et de distribution sont évaluées à 20 Twh. L'usine d'enrichissement d'uranium (G.Besse-Tricastin) consomme à elle seule 15 Twh par an. L'éolien coûte une fortune aux contribuables pour une production ridicule dont nous n'avons absolument pas besoin !
La solution est dans la maîtrise de notre consommation d'électricité qui n'arrête pas de progresser dans de façon alarmante. On consomme en moyenne 7500 Kwh par habitant. Nous sommes ainsi le 2ème pays européen en consommation. Si nous consommions 6600 Kwh comme nos amis espagnols (qui ne s'éclairent pas à la bougie que je sache) on économiserait entre 50 et 60 Twh : 10 fois la production éolienne !
Arrêtons cette surconsommation et surtout arrêtons de faire des ponts d'or à des entreprises privées n'ayant qu'un seul client (les régies d'électricité), client obligé de "prendre" toute la production à un prix nettement supérieur au prix du marché. Quelle entreprise peut se targuer de travailler dans de telles conditions ?
Stop !
[5]
Commentaire par ATSEV / 61370 Echauffour
mercredi 02 décembre 2009 10:26
Aucunes retombées pour une petite commune! Aucun emploi créé!Un surcoût pour tous les consommateurs sur leur facture!
Et comme d'habitude: Le profits pour les promoteurs et les propriétaires; les nuisances pour les populations riveraines.
[6]
Commentaire par Alain
mercredi 02 décembre 2009 10:32
Cela produit peu, pas nécessairement quand on a besoin ; ça coûte très cher. C'est une atteinte à nos paysages, à notre environnement et aux riverains. Les sommes versées au propriétaires terriens, aux municipalités sous forme de Taxe Professionnelle (ou autrement dans le futur) sont une forme de corruption, au su et au vu de tous, que personne ne dénonce. Il faut arrêter ce cirque.
[7]
Commentaire par pragmatique
mercredi 02 décembre 2009 10:36
surtout qu'on n'augmente pas la part des éoliennes , tous les pays qui ont fait ce choix , ont développé sans le dire des centrales au gaz ou à charbon qui ,elles, fournissent l'électricité quand on en a besoin, pas quand le vent a décidé de souffler à la bonne vitesse .
Pourquoi l'Espagne, le Danemark , et l'Allemagne cachent le fait qu'ils construisent des centrales à gaz ou charbon ?
Pour deux raisons :
- un lobby de constructeurs d'éoliennes important ( chantage aux emplois )
- du simple marketing politique qui fait que tant que les Verts seront pro éoliens , les dirigeants actuels épargneront cette industrie
C'est très cynique mais hélas cela brosse bien le tableau actuel : les Verts sont les meilleurs alliés des gros capitalistes qui investissent dans l'éolien avec une rentabilité 3 fois supérieure aux placements financiers actuels !!!

L'éolien est une arnaque écologique , financière et politique

Si on veut remplacer le nucléaire il faut des énergies dont la production répondra à un besoin pour les pics de demande et une énergie planifiable pour le reste de la production.
Le vent et l'énergie éolienne ne répondent ni à l'un ni à l'autre.
[8]
Commentaire par reggio
mercredi 02 décembre 2009 10:40
En matière de production d'énergie électrique, c'est la prévision qui est le paramètre définitif pour assurer une régulation parfaite et une énergie au moindre coût. Que vient faire l'éolien la dedans ? L'intermittence et l'aléatoire, par essence, de l'éolien de masse n'est pas compatible avec une production régulée, en permanence, au quart de poil, d'autant qu'en matière de prévision météo, le vent est le critère le plus imprédictible...Les danois et les allemands en savent quelque chose sur les cahotements de leurs réseaux, parfois dramatiques...C'est ça qu'on veut pour notre réseau? Bonjour le recul technologique !!!
[9]
Commentaire par Maisongrande
mercredi 02 décembre 2009 11:17
Merci mille fois pour cet article . Il est encore temps pour, comme l'a fait récemment LCP avec des invités dans Bibliothèque Médicis donnant la parole à ceux qui ne sont pas dans la pensée unique distillée en ce moment par un trop grand nombre de groupe de presse qui ignorent maintenant ce qu'est le journalisme d'investigation qui fût l'honneur de la profession.
[10]
Commentaire par Catherine
mercredi 02 décembre 2009 11:26
Le but des promoteurs éoliens n'est pas de sauver la planète, mais bien de s'enrichir avec ce business subventionné.
Comment prétendent-ils réduire les GES en implantant des éoliennes industrielles qui nécessitent l'appui de centrales thermiques ?
Nous serions en retard sur nos voisins ? Mais ceux-ci nous disent de ne pas faire la même erreur qu'eux.
[11]
Commentaire par Vigilance Environnement
mercredi 02 décembre 2009 11:27
Une des preuves de l'arnaque :
1 L'énergie éolienne est mature et rentable répète le Syndicat des Energies Renouvelables.
2 Il faut pourtant subventionner sa production par une taxe sur les consommateurs, pour que cette filière diabolique puisse sévir dans nos campagnes.
[12]
Commentaire par BarMar
mercredi 02 décembre 2009 11:27
Le vrai problème de l'éolien :

· elles ne produisent pas d’électricité quand nous en ont besoin (caprices du vent)
· elles ont une pauvre rentabilité, moins de 25%, (elles ne produisent pas à plein régime tout le temps faute de vent.

Aucune technologie ne pourra résister longtemps avec des rendements
aussi faibles non améliorables!

· Pourquoi un pays, qui exporte 15% de sa production d’ électricité, persiste à construire des milliers d’éoliennes sur son territoire ?

· Pourquoi un pays, qui envisage la construction d’une deuxième centrale nucléaire de type EPR, persiste à construire des milliers d’éoliennes sur son territoire ?

Le premier EPR Flamenville , doit entrer en service en 2012.
La deuxième EPR, Penly Seine Maritime début chantier 2012.
(EPR= European Pressurised Reactor, c’est un réacteur à eau sous pression (REP)

L'éolien
· Une non réduction significative de nos gaz à effet de serre.
· Une erreur stratégique pour la France : « politique gadget »
· Une erreur économique : c'est une dépense de plus de 40 milliards d'euros à la charge des citoyens.
· Un massacre inimaginable de nos paysages, bien commun de tous.

[13]
Commentaire par armand
mercredi 02 décembre 2009 11:29
les éoliennes sont une des grandes arnaques du siècle : très chères, non rentables, polluantes car devant être doublées par des centrales thermiques pour assurer un rendement acceptable, dévastant à jamais les paysages du premier pays touristique du monde, ruinant le capital immobilier des riverains tout en transformant leur vie en enfer à cause du bruit, des infrasons, etc., ne créant pas d'emplois locaux. Je ne leur vois aucune qualité. Les seuls "avantages" : améliorer la retraite des propriétaires de terrains, et enrichir les multinationales étrangères.
Les éoliennes ne pourront jamais remplacer l'électricité produite autrement, il faut bien s'en rendre compte. Mais on est intoxiqués par la nouvelle pensée unique écolo bobo, il est temps de remettre les pieds sur terre.
[14]
Commentaire par MOMPER
mercredi 02 décembre 2009 11:31
En effet l'éolien n'a pas le vent en poupe en France. Il suffit de voir le retard pris par rapport à la P.P.I.. De plus, comme je l'avais mentionné dans mon précédent article, il est plus facile d'obtenir des autorisations pour les centrales thermiques au gaz que pour des "centrales" d'éoliennes.

Les nuisances de ces éoliennes sont surtout d'ordre visuelle et acoustique (lorsqu'on est prêt d'une éolienne). Mais il ne faut pas pour autant laisser tomber son développement. Je vous rejoins sur les éoliennes off-shores.

On peut améliorer la production d'électricité par éolienne en y couplant des éléments de stockage d'énergie pour que cette électricité ne soit pas fatale.

On profite de cette "faiblesse" des éoliennes pour installer, à tout va, des centrales thermiques au gaz. Bonjour les émissions de CO2 et les autres polluants.

Il exsite d'autres moyens pour produire de l'électricité sans émissions de CO2 (photovoltaique, biomasse, etc.). Si, en France, on développait plus la maison productrice d'électricité, il n'y aurait plus besoin de toutes ces centrales.
[15]
Commentaire par irisyak
mercredi 02 décembre 2009 11:35
Quelle tristesse de lire autant d'absurdités!
Les danois se préparent à stocker l'électricité à l'aide d'atoll artificiels.
Les indiens eux-mêmes dénoncent les terribles dérives du nucléaire avec les nombreuses personnes malades dont on cahe la réalité.
Le nucléaire c'est la royauté d'un système totalitaire!
http://climatechange.thinkaboutit.eu/
Allez voir ce qu'en disent les indiens!
Dans l'onglet "bloggers" vous descendez par pays classés dans l'ordre alphabétique!
Vous marchez sur la tête!
Le monde entier ici représenté vous fait honte!
C'est la même chose dans les pays de l'Est!
Quel terrible aveuglement!
Révolté de lire des choses pareilles en France!
[16]
Commentaire par Paillart52
mercredi 02 décembre 2009 11:51
Tous les commentaires précédents sont suffisamment explicites pour ne pas en rajouter.
Plus de 80% de notre énergie provient du nucléaire et ca ne changera pas demain, meme avec 10000 éoliennes (je devrais dire Euroliennes)
Nos super green ecolos de tous poils, qui soutiennent l'éolien, sont-ils allés voir en Allemagne, sont ils sourds (bruit éolien), sont ils aveugles (flashs des éoliennes), sont ils si obtus qu'ils se font les complices de cette gabegie et destruction de notre environnement.
Le nucléaire c'est pas bien, d'accord messieurs les écolos, alors n'utilsez que ce qui est produit par les éoliennes et l'hydraulique..soit 15% d'électricté..vous êtes de bons conseilleurs mais si vous mettiez en application, ca serait mieux. Donc consommez seulement 15% de ce que vous consommez actuellement et on verra si vous ne dechantez pas. L'éolien n'est qu'une fuite en avant pour rien, ca donne bonne conscience, on berne les gens et on continue a laisser les lumieres allumées, à gaspiller.
La résolution des problemes de consommation d'énergie passe par la maitrise de la construction, par de la régulation des consommateurs électriques (pourquoi ne pas instaurer une limite de consommation mensuelle et après ca coupe...), par une éducation de tous aux économies. Ce n'est pas de la décroissance, c'est la croissance d'une prise de conscience que ce que notre Terre nous donne a des limites.
La plus écologique des énergies est celle que l'on ne consomme pas.
[17]
Commentaire par François B
mercredi 02 décembre 2009 11:58
Bravo pour votre journal qui a le courage de résister au politiquement correct et dire la vérité.
[18]
Commentaire par Nature
mercredi 02 décembre 2009 12:00
Outre son économie qui apparaît maintenant dans toue sa dimension illusoire,on oublie de souligner l'impact catastrophique de ces machines sur le paysage.
Or,à la dénaturation des sites ,comme dommage culturel,il faut ajouter les conséquenses désastreuses sur le tourisme rural,et son apport de plus en plus fort à notre économie générale.
L'esthétique est aussi rentable que des machines.Même les indifférents aux paysages peuvent en prendre conscience.
[19]
Commentaire par Flo
mercredi 02 décembre 2009 12:27
Arretons cette arnaque écologique ! C'est moche, ça fait du bruit et ça pollue indirectement, nous coûte cher, sème la zizanie et profite à une minorité !
[20]
Commentaire par RICHARD
mercredi 02 décembre 2009 12:40
voilà un article qui remet les "informations" en perspective, surtout quant au surcroît de gaz à effet de serre à cause de toutes ces centrales à gaz ou à charbon qu'on est obligé de rouvrir ou de construire pour relayer les centrales éoliennes qui s'arrêtent quand il n'y a pas de vent, ou qu'il y en a trop -- ce qui en tout représente au moins les deux-tiers du temps ! Dire 1000MW d'éolien, c'est un mensonge : il faut déjà diviser au moins par 3! mais l'éolien industriel est une affaire juteuse, vu le prix de rachat du kw voté au parlement : le triple du tarif normal ! Et qui paie ? devinez !!


[21]
Commentaire par Jacques TORRES
mercredi 02 décembre 2009 12:41
Les 8 000 (huit mille) éoliennes prévues pour 2020 en France ne produiront que 5 % de l'électricité française.
Doit-on permettre pour si peu que notre pays soit défiguré d'une manière jamais atteinte depuis qu'il existe ?
Le jeu n'en vaut pas la chandelle !
Pourquoi favorise-t-on, parmi toutes les sources d'énergie renouvelable, l'éolien ?
Parce que d'énormes bénéfices en sont attendus et que, par imprévoyance, nos gouvernements ont abandonné, comme à ODEILLO (P-O), les recherches expérimentales d'autres sources d'énergie propre !
La France est le pays qui pollue le moins en Europe. Il est donc fallacieux de dire qu'elle sera pénalisée si elle ne suit pas le programme européen en matière d'énergie renouvelable.
L'argument selon lequel l'éolien pourra remplacer le nucléaire est illusoire:
FLAMANVILLE produit réellement 80 % de 2 600 MW, soit 2 080 MW. Une éolienne produit effectivement 25 % de 2 MW, soit 0,5 MW. Il faut donc 2 080 MW : 0,5 MW =
4 160 éoliennes de 2 MW pour remplacer FLAMANVILLE. Où les loger ?
Il faudrait accorder autant de crédits au développement des autres sources d'énergie propre et renouvelable qu'à l'éolien car seule la diversification de nos sources d'énergie apportera une solution viable et durable.
[22]
Commentaire par Eric
mercredi 02 décembre 2009 12:48
Il n'y a rien à ajouter, sauf que cette production d'énergie intermittente peut également avoir pour effet la déstabilisation du réseau en cas d'arrivée brutale d'électricité (cf black out européen de 2006). Ce n'est pas le cas actuellement, mais pourrait le devenir en cas de forte augmentation du parc.
Pour lutter contre cette situation, il faudrait alors avoir la possibilité de réguler le débit des éoliennes à un instant donné. C'est probablement possible, mais au détriment de leur efficacité déjà problématique.
Et puis, pourquoi subventionner une énergie mature? L'industrie n'a pas l'habitude de ce genre de cadeaux.
C'est vraiment une affaire de gros sous (comme le réchauffement climatique?).Sans aucune utilité. Et que dire des riverains qui vivent à proximité.Je ne les envie pas. J'ai honte pour nos responsables, et cela donne envie de ne plus aller voter.
Mais soyons positifs, et faisons en sorte que cette catastrophe annoncée s'arrête d'elle-même avant qu'il ne soit trop tard.Il existe déjà des endroits saccagés où il ne fait pas bon vivre.



[23]
Commentaire par pecqueur
mercredi 02 décembre 2009 12:54
Quel médias aura le courage de lancer une grande enquête sur les finances de l'éolien en europe. Il doit bien y avoir quelque chose à gratter, des éoliennes qui coûtent plusieurs centaines de milliers d'euros dont la production d'énergie ne dépassera jamais les sommes investies pour leur fabrication et leur installation? et je ne parle pas de leur désinstallation
[24]
Commentaire par CASALIS ARNAUD
mercredi 02 décembre 2009 14:07
Les promoteurs d'éoliennes bénéficient d'un dispositif fiscal à tiroirs dont la combinaison assure une totale éxonération fiscale à laquelle s’ajoute une rente garantie par l’Etat : revenu net d’impôt estimé à 50 milliards d’euros !

Le seul moyen de faire vivre ce système est un lobbying intense, soutenu par des campagnes de publicité et de marketing ne laissant aucune place à l'émergence de la réalité : rendements négligeables, émission complémentaire de gaz à effets de serre, paysages dévastés, riverains lésés, etc...

Seule une approche mensongère permet de maintenir le système en place. Aux promoteurs d'assurer le lobbying institutionnel avec des moyens financiers importants, aux idéologues la pression sur le thème du "sauvons la planète".

La vérité pourtant se fait jour grâce à des citoyens libres et convaincus ! Ce n'est pas à M Borloo, qui donne les instructions contraires aux préfets, que l'on dira merci.
[25]
Commentaire par Lola
mercredi 02 décembre 2009 14:22
Bravo à votre journal qui ose évoquer la propagande éolienne .
Les écolos bobo utilisent la peur ,les menaces de fin du monde, pour nous rendre dociles.
Contre la manipulation, osez l'information ! BRAVO à vous !
[26]
Commentaire par Bernard
mercredi 02 décembre 2009 14:53
Nos promoteurs avaient oublié que la campagne est habitée.
Même minoritaires, les ruraux ont droit au respect de leur environnement.
Ces machines ne doivent pas sortir des zones industrielles.
[27]
Commentaire par Eric Danicourt
mercredi 02 décembre 2009 14:56
Bonjour,
Parlons encore de ce fabuleux placement digne des banques off shore : loi TEPA aidant les filiales de SUEZ et VEOLIA and Co (déguisées en PME) investisseurs exonénérés d'IF . Ils se foutent de l'écologie, voulant juste blanchir le fric !
[28]
Commentaire par BRU
mercredi 02 décembre 2009 15:16
Merci pour cette mise au point; on souhaiterait que des médias "économiques" tels que vous ouvrent enfin le débat sur le scandale de l'éolien français (poussé par les promoteurs évincés d'Allemagne ou d'Espagne), qui rafle tous les crédits (surtout d'EDF) au mépris des autres sources d'énergies renouvelables réellement renouvelables car sans appoint de centrales aux hydrocarbures, et donc non "polluantes". A quand la vérité sur l'efficacité (ou plutôt l'inefficacité) de ces engins!
[29]
Commentaire par Maillard
mercredi 02 décembre 2009 15:31
Tout cela pendant que la population est à peine mise au courant des projets locaux et qu' à la télévision on leur lave le cerveau avec de beau mensonges et de belles conneries. J'ai honte de mon pays et de ses hommes politiques, du Président de la république qui ne fait rien à ce niveau, en passant par Borloo qui magouille avec les lobbies jusqu'aux conseillers véreux.
[30]
Commentaire par la Blonde de Gascogne
mercredi 02 décembre 2009 15:35
Habitant moitié le Gers moitié Paris, je sais que les gros promoteurs qui habitent pour la plupart en grande ville se débrouillent pr ne pas les avoir chez eux. Si c'était tellement neutre pour le paysage, la nature et l'Homme, pourquoi ne pas les planter à Montmartre, à Versailles, à l'Elysée, aux Invalides, sur les Quais, au Trocadéro, carrément devant les maisons de ceux qui nous les servent comme un cadeau pour l'humanité, nouveaux grands prêtres de la Divine Planète et du Bouffon Climat -soi disant en réchauffement? Montrez donc l'exemple chers promoteurs et Grands Elus français !
[31]
Commentaire par PRO EOLE
mercredi 02 décembre 2009 15:47
Butré ou le marketing du mensonge
1. MacDo ne fait que suivre la vague verte qui parfois permet de laver plus vert : M Butré s'y connait, il a osé nommer son petit lobby anti éolien "environnement durable".
[32]
Commentaire par PRO EOLE
mercredi 02 décembre 2009 15:55
Sur les autres aspects M Butré est bien forcé de reconnaitre le record espagnol. Je l'informe qu'il y a désormais un record breton, connu grâce à la nouvelle structure mise en place par RTE permettant une prévision à 24 h.
Par contre une centrale nucléaire vient d'être arrêtée en urgence, une conduite bouchée par des végétaux : quelle imprévoyance !
Voilà le modèle de Monsieur Butré : non à l'éolien qui marche, tête baissée dans le nucléaire qui ne marche pas
[33]
Commentaire par anne
mercredi 02 décembre 2009 16:17
ces milliers d'éoliennes qu'on nous promet, ne rapporteront (peut-être) que 5% de l'électricité produite (alors que la plupart du temps le pays en exporte), et feront augmenter les émissions de CO2 puisqu'il faut les doubler par des centrales à hydrocarbures, leur rendement étant trop aléatoire. Et au bout de 20 ans, leur durée de vie prévue, qui enlèvera les millions de tonnes de déchets de béton et de ferraille qui enlaidiront le paysage français pour des siècles ? un profond silence règne à ce sujet.
Ces monstres de 200 m de haut vont encore agrandir le fossé entre français d'en haut et d'en bas : les premiers décident, gagnent de l'argent en les faisant implanter, et ne seront jamais gênés (vous imaginez des éoliennes à Paris, Saint Tropez ou Ré ?) ; les seconds ne pourront que subir la perte de leur qualité de vie, de leur petit capital immobilier, et la diminution de leur pouvoir d'achat (l'électricité produite coûtant deux fois plus cher). Il se trouve que les seconds sont souvent des ruraux : à Paris on doit penser qu'il n'y a personne dans les campagnes, pour oser imposer de telles nuisances aux riverains des éoliennes. On sort même des livres sur la question (Dr Nina Pierpont aux Etats Unis, "Wind Turbine Syndrome", qui met l'accent sur les problèmes de dépression, d'anxiété, vertiges, etc. dûs au bruit, aux effets stroboscopiques et aux infrasons). A quand les villages désertés parce que devenus inhabitables ? Qui s'en soucie en haut lieu ?
[34]
Commentaire par ferrari
mercredi 02 décembre 2009 16:20
merci pour oser denoncer le scandale des eoliennes terrestres qui ne font et feront que faire tourner le moulin des entreprises fournisseurs mais ne baissons pas les bras Parfois le bon sens peut faire bouger les lignes
[35]
Commentaire par pro eole
mercredi 02 décembre 2009 16:20
Pour les commentaires maintenant.
Constatons d'abord que les anti éoliens se sont donné le mot : à faire ainsi le SAV c'est que le produit d'origine (les déclarations de leur chef Butré) est de bien mauvaise qualité.
[36]
Commentaire par PRO EOLE
mercredi 02 décembre 2009 16:34
Pour François
Ca produit peu en tournant à 270 km h ... Bizarre

Pour Abregeons
Alors finalement, la France produit assez d'électricité ou pas ?
"Quelle entreprise ... ?" Ben EDF

Pour Maisongrande
Butré, journaliste d'investigation ? C'est le ponpon
C'est une tribune, il n'y a pas de journaliste, pas plus d'investigation d'ailleurs.



[37]
Commentaire par pro eole
mercredi 02 décembre 2009 16:43
Pour M Arnaud Casalis
"Lobbying institutionnel" : vous pensez à un ex président de la République ?
Pour la Blonde de Gascogne
Des éoliennes sont prévues à Montmartre (je me répète, là, la Blonde)
[38]
Commentaire par jean-jacques marchand
mercredi 02 décembre 2009 17:05
le bon sens, la réalité, notre responsabilité envers les générations à venir, doivent nous faire oublier rapidement de nouvelles implantations d'éoliennes.
[39]
Commentaire par Gregory
mercredi 02 décembre 2009 18:05
Non seulement les éoliennes sont une atteinte à nos paysages et n'ont aucun intérêt écologique puisque ce sont les centrales nucléaires qui les font tourner à 80% du temps ! Par contre les promoteurs s'enrichissent en donnant des pots de vin aux élus sans concerter la populations, pire il ne faut surtout rien dire pendant 2 à 3 ans aux riverains des fois qu'il serait contre...mais là on ne parle plus de concertation, de paysages, de qualité de vie à la campagne...on sabote tout car il y a beaucoup d'argent en jeu grace à une loi débile. Comme les biocarburants qui ont transformés notre terre nourricière en productrice de biocarburant...et il n' ya plus assez de surface pour faire des céréales. L'Europe a compris l'erreur des biocarburants après coup, ne faut il pas réfléchir aujourd'hui les conséquences des eoliennes...pourquoi attendre janvier 2011 pour les passer en industrie classée (ICPE, appliquons le principe de précaution car ce qui sera dangereux en 2011 l'est déjà en 2009!!!!!! et je ne parle pas du fait qu' a l'heure où l'on nous parle d'enterrer les lignes électriques, on va mettre des poteaux de plus de 80 m qui resterons des années car trop cher à demanteler...
[40]
Commentaire par COMBRET
mercredi 02 décembre 2009 18:33
Que de gachis ces éoliennes je pense qu'un jour assez proche nous verrons un scandale éclater avec toutes les magouilles des promoteur .Je pense également que les maires des petites communes qui sont à la recherche de finances devrait commencer par faire des économies , souvent leur gestion est ubuesques trotoir immenses multitude d'espaces vert , rond point inutile ect ect il faut montrer aux électeurs que leur village bouge!!!que va t on laisser à nos enfants des régions complètement dévastées tout cela pour faire du fric c'est minable nous ne sommes pas prêt d'abandonner le nucléaire mème si je ne suis pas pour je ne connait pas encore ce qui peut le remplacer . peut être 2 ou 3 millards d'éoliennes ??????????? RIDICULE
[41]
Commentaire par gaillard
mercredi 02 décembre 2009 19:11
Les éoliennes sont pour nos paysages, ce que sont les taggs sur les murs de nos villes:
du vandalisme et une agression !
[42]
Commentaire par Ze_Tof
mercredi 02 décembre 2009 20:40
Le Green business, la nouvelle arnaque : ca a le gout de l'écologie, la couleur de l'écologie ...
Surtout, interdit de réfléchir, penser sinon vous devenez pro nucléaire !!!
[43]
Commentaire par kluit
mercredi 02 décembre 2009 20:43
barbe rouge 03

le pour il faudre arrete de nous embette avec votre nucleaire
sa na rien a faire dans notre dicusion
passeque illia le nucl faudre foutre notre paysage plain des eol
greenhaus maffia!!!!

coment ca marche

1 milliard euros supv pour les eol off chore (pay-bas)

les plus moves eleve en CO2 (allemagne-danemark)
charbon de (chine-indonesi-russi)bon exsample des pay ecolo!!

7 project sur 10 annule trop de protest du population!!! (pay-bas)

maison valeur mois 25-50% imposible de avoir unne hypotheek bancere pour le nouvo propriotere donk invendable!!!(pay-bas)

les elu dans notre campagne ont auqune connesance dans se dosier
se que le frique qui leur interesse les habitants sont in existante
des elu qui dise que il veut instale des eol pour sortire du nucl et piere ferme des barages et tous sa avec se dix machines(france)

avant on exporte 60 téraw????? mentenent on manque!! cherce illia
des fuite!!(france)

reponse numero unne les politiques voulont faire quelque choise de
grande bien voiant pour dire qeu ills ont bien fait en ecolo(nouvo zeelande)

les faute des ortographe set paseque je suis unne etrange!!!!!
asnavour a dit que sa sont les etranges qui sont le plus amoureux
de la france!!!!!!!!!!!!!

a suivre

[44]
Commentaire par Darwin
mercredi 02 décembre 2009 21:15
L’ÉOLIEN NE SERA JAMAIS UNE ÉNERGIE RENOUVELABLE COMPÉTITIVE

Si l’on fait appel aujourd’hui aux énergies renouvelables, ce n’est pas parce qu’elles sont compétitives, c’est pour essayer de lutter contre les émissions de gaz à effet de serre qui proviennent de la production de l’électricité. Or, en France, ces gaz ne proviennent pas de ce secteur ou d’une façon très marginale. Ce sont les transports, le tertiaire, l’industrie, l’agriculture, qui sont les principaux émetteurs de co2.
Cela nous coûterait bien moins cher de lancer des programmes d’économies d’énergie et ce serait beaucoup plus efficace.

QUEL EST LE COÛT DE L’ÉOLIEN ?

Il est prohibitif. La Commission de régulation de l’énergie l’a démontré. En effet, le co2 évité par l’éolien coûte aux contribuables entre 230 et 280 € la tonne et jusqu’à 490 € pour les éoliennes implantées en mer. Or, nous produisons autour de 500 millions de tonnes de gaz à effet de serre par an ! Imaginez la facture ! Tandis que le co2 économisé par les pompes à chaleur ne nous revient qu’à 97 € la tonne, celui économisé par les chaudières à condensation à 31 € et celui évité par l’isolation thermique des parois opaques à… 2 € la tonne seulement (Journal officiel du 13 décembre 2008).
Mais c’est nous qui allons payer ces petites merveilles tournantes qui ne servent quasiment à rien !
[45]
Commentaire par Alésia
mercredi 02 décembre 2009 22:02
Entièrement d'accord avec tous les commentaires. Peut-on ajouter,que le vent est un bien commun, que le paysage n'appartient pas à un promoteur qui loue des terres (il se garde bien de les acheter ...).
Je constate que Pro-éolien n'argumente pas (pour dire quoi ?) mais, n'a qu'une obsession : s'en prendre à une personne. Voilà qui est très fort et nous conforte dans ce que nous avons pu savoir sur cette industrie.
[46]
Commentaire par Dapi78
mercredi 02 décembre 2009 23:19
Comment peut on supporter des dépenses aussi inutiles que les Eoliennes, dans un pays aussi endetté que la France, et qui doit dramatiquement réduire ses dépenses ! Le président Sarkozy porte la lourde responsabilité de ce désastre qui défigure la France.
[47]
Commentaire par CAT
jeudi 03 décembre 2009 07:28
Après avoir défigurés les paysages du territoire français au mépris des citoyens qui vivent dans les régions, les prédateurs du « green business écologie » s’attaquent maintenant à notre magnifique littoral de la Manche et de l’Atlantique.
Pour atteindre leur objectif de 6 000 MW en mer, 1 200 éoliennes de 5MW devraient être construites à proximité de nos côtes. D’une hauteur de 150m, elles seront 2 fois plus hautes que les falaises d’Etretat.
Aucun site emblématique ne sera épargné :141 éoliennes près de la Baie de la Somme (le plus grand projet au monde à ce jour), Veulettes, 112 éoliennes autour d’Etretat, 50 à Arromanche, Flamanville, Porbail, ST Malo, St Brieuc, Belle Ile en Mer, La Baule, 80 à l’Ile de Ré,120 à l’Ile YEU- Noirmoutier pour ne citer que quelques uns.
Nos politiques ont-ils réalisé qu’ils étaient entrain de créer des barrages le long des côtes qui pour des problèmes de sécurité bien évidentes, empêcheront toute navigation de plaisance et de pêche?
-Ont-ils pris conscience qu’ils étaient entrain de détruire d’un seul coup de crayon des branches d’activité locale et non délocalisables de la pêche, du tourisme et du commerce régionale ?
Ont-ils pris conscience qu’en choisissant la pensée unique de la vague verte, ils faisaient disparaître certains ports de pêches et de plaisance comme celui du Tréport pour ne citer qu’un exemple ?
Nos politiques se rendent de moins en moins crédibles. Aucune étude économique et sociale n’a visiblement été effectué
[48]
Commentaire par pro eole
jeudi 03 décembre 2009 09:35
Pour Jean Jacques
"Le bon sens, la réalité, notre responsabilité par rapport aux générations à venir" doivent vous faire oublier rapidement de lutter contre l'implantation de nouvelles éoliennes.
Même M Butré est obligé de reconnaître que l'éolien en Espagne peut dépasser les 50 % des besoins ! Pourtant, il continue à aller dans le mauvais sens en refusant les éoliennes, refusant la réalité. Quant à la responsabilité par rapport aux générations à venir, demandons-lui un peu ce qu'il pense de la lutte contre le changement climatique : beau leader que vous avez là !
[49]
Commentaire par pro eole
jeudi 03 décembre 2009 09:56
Pour Grégory
"Le nucléaire fait tourner les éoliennes à 80% du temps" donc quand elles tournent 25%, c'est 20% grâce au nucléaire et 5% seulement grâce au vent : tout le monde a remarqué l'absence quasi totale de vent sur toute la France en permanence, ben voyons. Qui sait l'absence quasi totale (çà c'est vrai) d'uranium en France ?
Quant à la concertation, cela se fait à deux et avec de telles idioties, Grégory, notre dialogue ne part pas sur de bonnes bases.
Continuons quand même, des fois qu'il dise : "il refuse la concertation".
"ICPE, principe de précaution, pourquoi attendre ?" Le classement des éoliennes en ICPE est une sinistre farce et il faut revenir entièrement sur une telle mesure : quel est le danger que représente l'éolien ? Nous avons dans les déclarations de M Butré et les commentaires serviles de ses amis plein d'exemples (forcément ils sont anti éoliens) donc creusons un peu :
- le paysage ? : si danger il y a il ne peut être visuel et encore plein de subjectivité : rien à voir avec les ICPE qui sont là pour les réelles atteintes aux yeux, comme par exemple à Bhopal : classement hors jeu.
- la compensation de l'intermittence par du thermique, argument soit-disant massue de M Butré ? Remarquons d'abord que le danger vient du thermique et pas de l'éolien, le danger n'est là que lorsque l'éolien ne marche pas, lorsque l'éolien marche le danger disparait : classement hors jeu.
[50]
Commentaire par pro eole
jeudi 03 décembre 2009 10:02
Pour Gregory, suite (et fin ?)
Concernant le thermique, remarquons ensuite que le danger vient du thermique, pas de l'éolien : si (argument des anti éoliens) 20% d'éolien c'est 80% de thermique, le souhait des anti éolien c'est à dire 0% d'éolien c'est 100% de thermique : l'éolien permet bien de réduire le danger et le CO2, même les pires anti éoliens sont forcés de le reconnaître, pourquoi alors classer en ICPE l'éolien qui réduit le danger ?
Il faudrait plutôt classer le thermique en ICPE mais la pression des anti éoliens (ils ont des amis bien placés dans les élites parisiennes comme un ex président de la République) pousse à ce que ce soit l'éolien qui soit classé en ICPE, pas le thermique.

Et M Butré de se répandre sur les dangers du thermique ... en absence d'éolien.

Décidement, quel beau leader que voilà !
[51]
Commentaire par pro eole
jeudi 03 décembre 2009 10:11
Pour Anne
"qui enlèvera les millions de tonnes de déchets de béton et de ferraille qui enlaidiront le paysage français pour des siècles ? un profond silence règne à ce sujet."
Le béton des éoliennes est sous terre donc aucune conséquence sur le paysage, le béton du nucléaire s'impose dans le paysage, lui.
Quant aux déchets, parler de siècles c'est beaucoup, penchez-vous sur les déchets radioactifs, où il faut parler en millénaires.
Un profond silence règne à ce sujet (ils sont enterrés ou envoyés en Russie) et en plus des anti éoliens téléguidés (voir les soutiens "boiteux" de M Butré) font du bruit à propos d'épingles (les éoliennes).

Des éoliennes, il y en aura à Paris.

C'est amusant, enfin, ce positionnement campagnes/ élites parisiennes : M Butré lui-même est un parisien, comme VGE (haut lieu) : ils se servent de vous pour des intérêts qui n'ont rien à voir avec la défense des campagnes ou des paysages.
[52]
Commentaire par Mike
jeudi 03 décembre 2009 10:19
S'il y a peu d'éoliennes(aussi peu que d'opposants)en France,c'est que l'administration freine,Giscard a misé sur des usines à ... uranium, il avait reniflé la bonne affaire en pleine crise pétroliere,l'état essaie de garder le cap pour amortir les milliards et vendre ses centrales.Au détriment des éoliennes(plus de 30 services d'état doivent valider une installation de plus de ..12m !!nous sommes tombés dans la caricature mondiale),une poignée d'opposants ont même fait pêter une éolienne dans le Sud!.Le Vent est une énergie gratuite,proftons-en.
Les éoliennes sont Belles, ce n'est pas parce qu'une ancienne journaliste du Monde à la retraite(où elle doit avoir encore imposer ses articles)s'est installée à proximité d'une éolienne dans l'aveyron qu'elle a le droit de balancer ses états d'âmes sur la page publique.Le Monde se fourvoie en laissant faire..
Sa demeure de campagne prendra de la valeur et aura toujours de l'énergie verte pour sa clim.Quant aux randonneurs annuels, ils pourront constater qu'il faut beaucoup marcher pour aller écouter le feulement des pâles.En effet le bruit généré n'est pas plus génant que celui qu'on entend sur un voilier ou dans un planeur qui avance sans polluer grace au vent.Si vous trouvez meilleur rendement énergétique renouvelable par emprise au sol (au m2),le démontage est aussi rapide que le montage(96 écrous à dévisser et 2 jours de travail).Soyons heureux de pouvoir fructifier le vent gratuit qui passe.Les pays étran
[53]
Commentaire par pro eole
jeudi 03 décembre 2009 10:20
Pour Combret
Remplacer le nucléaire, chiche !
L'Espagne nous donne l'exemple : avec 17 000 MW (environ 10 000 éoliennes) elle assure la production de 11 réacteurs nucléaires. En France , nous en avons 48 (arrondi à 55) il nous faudrait donc 50 000 éoliennes, pas des milliards.
Les anti éoliens ont toujours des problèmes avec les chiffres : 3 milliards d'éoliennes, cela représente 60 000 réacteurs nucléaires et il y en a actuellement moins de 500 dans le Monde.
[54]
Commentaire par PRO EOLE
jeudi 03 décembre 2009 10:30
Pour Alesia
Déjà, porter le nom d'une défaite, on a tout compris.
Mais bon, il faut argumenter et ne pas toucher aux personnes.
A propos d'arguments, où sont les vôtres, Alesia ?
Paysage, bien commun ? Bien sûr, c'est par exemple pour cela qu'il y a une enquête publique ou que c'est le préfet qui décide.
Vent, bien commun ? Là aussi, c'est d'évidence, le promoteur ne l'achète (ou ne le loue) pas, il investit dans des machines pour diffuser ce bien commun sous forme d'électricité. Vous pouvez, vous aussi, ériger une éolienne, par exemple individuelle, et profiter de ce bien commun. Malheureusement, vos amis anti éoliens gachent tout en empêchant qui que ce soit d'utiliser ce bien commun, pour le grand comme pour le petit éolien (qui doit être en zde !)
Le vent appartient à tout le monde d'accord, les anti éoliens veulent que le vent n'appartiennent à personne.

Alors, ce sont des arguments, là,non ?
[55]
Commentaire par Grosset-Grange Yves
jeudi 03 décembre 2009 10:31
L'intermittence des éoliennes n'empêche pas leur intérêt. D'ailleurs je constate que M Bultré ne s'attaque pas au photovoltaïque, intermittent lui aussi !
Voyons cela de plus près :Pour un avenir proche, RTE a dit dans un rapport officiel que le système actuel de régulation ne serait pas pris en défaut par l'aléa d'un parc éolien de 10 000 MW installé réparti sur le territoire France (soit 5 à 7000 machines). C'est dû aux faits que :
-Le vent ne s'arrête pas partout en même temps, les éoliennes non plus
-La combinaison photovoltaique + éolien sur un territoire réduit fortement l'aléa de l'ensemble
A + long terme, 2 autres perspectives :
- Améliorer le parc bâti réduira les fortes pointes de demande d'électricité pour le chauffage électrique (donc les appels aux centrales thermiques, nécessaires face à ces pointes car le nucléaire ne peut y faire face seul !)
- De nouvelles technologies de stockage d'énergie et de régulation de la demande électrique se développent, permettant aux renouvelables intermittentes de prendre une part importante dans le futur "mix" des énergies primaires utilisées pour produire l'électricité.


[56]
Commentaire par pro eole
jeudi 03 décembre 2009 10:36
Pour Dapi
Oui, vous avez raison, il porte la responsabilité de cette dette.
Et ce n'est pas en se précipitant dans l'EPR qu'il va arranger les choses (voir le doublement des coûts de l'EPR en Finlande).
L'éolien par contre sera bientôt l'énergie la moins chère du Monde et ceux qui auront fait le choix de l'éolien pourront réduire leur dette électrique.
Engluer dans le nucléaire, la France a du mal à se réorienter vers ce qui est moins coûteux. Certains, cyniques (citons VGE), poussant à la lutte contre l'éolien pour retarder la prise de conscience du gouffre de la dette nucléaire.
[57]
Commentaire par pro eole
jeudi 03 décembre 2009 10:48
Pour CAT
Vous avez raison, on ne peut pas être contre l'éolien on shore et pour l'éolien offshore.
Il faut être logique et moi je suis pour les deux.
Premier avantage déjà, cela permet une meilleure répartition, plutôt que de tout concentrer sur les côtes.
Deuxième avantage classer les éoliennes on shore en ICPE pour leur danger supposé (voir plus haut ce que j'en pense) et se précipiter, comme le fait le gouvernement, sur le offshore est absurde : si danger il y a la mer n'est pas une poubelle où l'on rejette tout ce qu'on ne veut pas ailleurs.
Les éoliennes ont vocation à être nos compagnes partout, à l'intérieur des terres comme sur nos côtes, les ports, les pécheurs y trouveront un surcroit d'activités.
Ainsi à Dunkerque, la construction d'un parc offshore a permis de réouvrir tout un bassin, donnant de l'emploi pendant un an au moins.
Le seul problème, c'est que ce parc sera côté anglais, comme d'habitude, la France regarde les trains passer.
[58]
Commentaire par barbe rouge
jeudi 03 décembre 2009 12:32
le pro eol te calcul son completement fautive
allemagne 18600 eol 28teraw la france 440tera nucli
sa donera au minimum 400000 eol!!!!!!!!!!!!!!
[59]
Commentaire par irisyak
jeudi 03 décembre 2009 12:37
Il faut aussi ajouter que le nucléaire coûte très cher car c'est l'Etat qui paye ... en clair tous les contribuables.
Qui se souvient que le fonds de réserve en cas de problème nucléaire grave .. s'élève à 2 milliards d'Euros.
Cette somme ne couvre pas le remplacement du réacteur en fusion.
Il faudrait au minimum plus de 100 milliards d'Euros.
Aucune compagnie d'assurance ne couvre le nucléaire.
Seul l'Etat le "prend en charge".
Le moment venu l'Etat ne paiera pas!
Qui se presse pour vivre tout à côté des centrales nucléaires. Il faut voir ce qui se passe en Inde pour comprendre que même à l'étranger c'est une énergie détestable.
[60]
Commentaire par pro eole
jeudi 03 décembre 2009 12:39
Merci Barbe Rouge pour ta contribution au débat.
Peut être t'a-t-il échappé que l'Allemagne, pays pionnier en éolien, a mis en place, il y a longtemps, des éoliennes moins puissantes que celles d'aujourd'hui.
Donc avec moins d'éoliennes, on produit plus.
[61]
Commentaire par combret
jeudi 03 décembre 2009 13:48
Je voudrais répondre a PRO EOLE qui monopolise cette rubrique est il employé par une société de montage d'éoliennes dans l'afirmative on pourrait comprendre un tel acharnement sinon c'est pitoyable une telle stupidité et un manque de vision réaliste je suis absolument contre le nucléaire mais actuellement il est malheureusement indispensable ou alors il faut trouver des personnes capable de pédaler pour nous faire des kw même les écolos ou verts sont absent de se débat alors!!!!
[62]
Commentaire par PRO EOLE
jeudi 03 décembre 2009 14:32
Pour Combret
Plus de chiffres (cela évite les erreurs de calcul) mais alors bonjour le niveau des "arguments"
C'est marrant comme le petit grain de sable que je suis (dans les 30 premiers commentaires, tous sauf un sont anti éoliens) "monopolise cette rubrique" : soit les anti éoliens sont le seuls à s'exprimer, soit ils disent que le spro monopolisent le débat ... et ils viennent nous donner des leçons de concertation. Pour eux la concertation c'est les laisser déblatérer contre l'éolien, ben voyons.
Il faut me relire, Combret : "Il nous FAUDRAIT 50 000 éoliennes (pour sortir du nucléaire) : cette proposition, AU CONDITIONNEL, n'a jamais été faite, ni par les Verts, ni même par moi.
Nous sommes tous d'accord (Grenelle, ppi ...) pour un objectif de 8 à 10 000 éoliennes, c'est à dire 23%.
Les anti éoliens font pression pour que la France renie ses engagements européens, avec d'autres je veux moi empêcher qu'elle se parjure.
Bon combat qui vaut largement celui que je ferai au nom d'un gagne pain.
[63]
Commentaire par combret
jeudi 03 décembre 2009 14:44
Je pense que PRO EOLE n'habite pas a coté d'un parc éolien c'est plus facile pour être pro en ce qui me concerne nous en somme envahi et on prévoit encore un total de 546 dans le parc naturel du haut languedoc qu'en pensez vous c'est mieux les éoliennes chez les autres Ces sociétés qui les implantes sont tellement puissante qu'elle passent outre lavis du préfet . Elles installent ces éoliennes dans un parc naturel classé . Et oui les lois ne sont pas pareilles pour tout le monde surtout si vous avez de l'argent n'est ce pas
[64]
Commentaire par Pro eole
jeudi 03 décembre 2009 15:06
Mon cher Combret
Le PNR du Haut Languedoc a choisi d'accueillir des éoliennes.
Il ne faut pas confondre un parc naturel régional, qui peut en accueillir, je dirai même qui doit, et un parc national.

Et puis laissez-en un peu aux autres, des éoliennes, il y a plein de territoires (y compris des PNR) qui souhaitent en accueillir.
[65]
Commentaire par combret
jeudi 03 décembre 2009 15:20
Maintenant je suis rassuré PRO EOLE fait parti d'une societe industrielle d'implantation d'éoliennes car il ne répond que sur ce qui l'interesse voir article n°63 Vue ses arguments voici quelqu'un qui a des intêrets pour l'éolien ce qui n'est pas mon cas Voir VALOREM ou autre bien sur . Quelle honneteté n'est ce pas.........
[66]
Commentaire par PRO EOLE
jeudi 03 décembre 2009 15:30
Pour Combret
Bien sûr que l'éolien à de l'intérêt.
C'est le meilleur moyen qu'a la France pour atteindre ses objectifs.
Empêchons-là d'être parjure (décision prise sous présidence française, en plus).
Ben non, y en a qui viennent se lamenter : "mon parc veut des éoliennes et moi j'en veux pas", "tout autre avis ne peut être que téléguidé par un promoteur éolien".

Ce sont les mêmes (ici Combret) qui crient "au monopole" dès que quelqu'un qui n'est pas anti éolien s'exprime.

Voici qu'ils me rajoutent l'insulte "au promoteur".

Pour se faire peur, certains continuent de crier ... "Au Loup"

comme dans leur enfance.
[67]
Commentaire par broncard
jeudi 03 décembre 2009 16:53
Mais qui est pro eole, que l'on voit un peu partout sur tous les blogs ?
Un salarié du SER, un promoteur éolien etc.....
Alors Madame, Monsieur, un peu de courage,faites comme moi : Signez vos mails de votre nom et dites nous quelle entreprise, syndicat, association ou autres vous représentez.
M.Broncard Vent de contraste en Pays d'Aunis
[68]
Commentaire par bernard
jeudi 03 décembre 2009 17:04
Les commentaires sont affligeants : des eoliennes + smart grids + step + efficacité énergetique + sobriété = une des cles pour resoudre la crise energetico ecologique qui point. Que de sottises dans les commentaires, cultivez vous bon sang, prenez du recul sur la problematique pour vous forger une opinion refléchie et non les eternelles aneries rabachées à longeur d'articles de presse.
[69]
Commentaire par combret
jeudi 03 décembre 2009 17:10
Je voit que je ne suis pas le seul a douter de l'objectivité de ce monsieur PRO EOLE pour connaitre les projets ainsi que l'industrie éolienne celui ci doit travailler pour ces grand trusts . Je comprend mieux pour quelle raison il défend avec tant d'énergie les éoliennes .même pas courageux on voit a quel point l'honneteté de ces grand groupes peuvent être mis en cause est ce l'énergie du désespoir ?de voir tant de personnes douter de l'efficacité de l'éolien .
[70]
Commentaire par Pro eole
jeudi 03 décembre 2009 17:11
Pour Broncard
Je m'exprime en mon nom personnel. Un point c'est tout.

C'est amusant de remarquer combien le débat peut tourner autour d'un simple contributeur.
C'est me faire trop d'honneur.
N'avez vous donc rien d'autre à dire ?
A part répéter la prose de M Butré qu'ont fait les anti éoliens contributeurs ? Rien, à part me dire que je "monopolise" le débat.

Eh oui, mon petit Jean Louis, en deux temps trois phrases j'ai retourné tous tes arguments et ton débat est mort-né.

"Là où Pro éole passe, les arguments des anti éoliens trépassent"

Ils se sont tu sur Energie 2007, ils m'interrogent ici.

Continuez Messieurs ... et vive le Vent !
[71]
Commentaire par pro eole
jeudi 03 décembre 2009 17:19
Pour Combret
Merci de reconnaitre ma connaissance du sujet.
Raté, Monsieur Combret, je suis autodidacte, je me suis informé tout seul.
Merci de reconnaitre mon énergie ... et que je fais pas que brasser du vent !

Désespoir ? Oh que non, car je sais que j'arrive à vous faire taire, vous anti éoliens professionnels qui polluez le débat. (et la planète !)
[72]
Commentaire par pro eole
jeudi 03 décembre 2009 17:24
Pour Bernard
J'ai évoqué un début de smart grid dans le commentaire n 32

Merci de nous rejoindre.

Vous allez voir que les pro éoliens vont être plus nombreux que les anti éoliens et Butré va, comme d'habitude, se trouver bien seul.

(500 au Mont pour une manif "mondiale", tu t'en rappelles, hein Jean Louis !)
[73]
Commentaire par broncard
jeudi 03 décembre 2009 18:16
Pro eole,
Vous vous exprimez en votre nom personnel,parfait.
Mais qu'elle est votre nom ?
Allez un peu de courage!
M. Broncard
[74]
Commentaire par pro eole
jeudi 03 décembre 2009 18:33
Pour Broncard
Encore après ma petite personne, c'est trop d'honneur.
Mon nom ne vous apprendrait rien.
Quant au courage, ne vous inquiétez pas, il m'arrive très souvent de faire des réunions publiques face à des éminents représentants du lobby anti éolien et en général ils repartent sans les oreilles et la queue mais avec un permis de construire aux fesses.
Les anti éoliens ne me font pas peur, à la revoyure Cher Broncard, je viendrai vous voir en Aunis.
[75]
Commentaire par PRO EOLE
jeudi 03 décembre 2009 18:42
M Broncard est vice président de la FED
Vraiment, c'est trop d'honneur.
Ils envoient l'artillerie lourde pour le pauvre petit contributeur que je suis.
N'a-t-il rien d'autre à dire, ce Monsieur Broncard ?
Quel passe temps !
Moi au moins je travaille : et hop un oeil sur Copenhague, et hop un soutien à une zde, et hop une tapette à VGE (voir son blog)...
[76]
Commentaire par combret
jeudi 03 décembre 2009 20:50
monsieur PRO éole je vous appelle comme ca car vous n'avez pas le courage d'avancer à visage découvert c'est plus facile bien sur J'avais souhaité vous inviter à un débat mais l'expension n'a pas passé le message vous êtes cordialement invité amenez vos amis proéoliens nous ne sommes pas sectaires et acceptons la contradiction mais je pense que vous n'aurez pas assez de courage c'est plus facile sur la toile de dire tout et son contraire . soyez rassuré vous aurez le dernier mot pour aujourd'hui.... allez courage
[77]
Commentaire par pro eole
vendredi 04 décembre 2009 10:01
Pour Combret
Je ne suis pas le seul à avancer masqué.
Qui es-tu Combret ?
"Pas sectaires" les anti éoliens, j'en doute.
Invitez-moi à un débat, voici mon mail proeole@orange.fr
Je ne dis pas que j'irai, car je suis tenu à un certain devoir de réserve.

D'où le pseudo.

Quant à dire tout et son contraire ...
La clarté même de mon pseudo parle pour moi : je suis pro éolien et je le reste.

Comme prévu, les anti éoliens, après avoir monopolisé les commentaires, abandonnent.

Ils jettent l'éponge (ils en auront pourtant besoin par rapport à la montée du niveau des océans)
[78]
Commentaire par barbe rouge
vendredi 04 décembre 2009 10:24
re bonjour
je sius convenqu que le fameuse pro-eol
1 tu travail pour des loby promoteur
ou ta pas du tout de boulo
tu te amuse bien de nous embette????

jeudi soir je assiste a le cons municipale de chez nous
vitese de vent 4,4 mtrsec je voudre bien voir le rendement
1 jour sur cinq sa tournera !!!
hivere 2008 pedant 9 jour anti cycl de hiver pas unne eol en
allemagne a tourne
au desu de 25% electricite eol sur le reso sa devient in gerable
espagne abien fait tombe europ dans le niore!!!

next
[79]
Commentaire par pro eole
vendredi 04 décembre 2009 11:53
Pour Barbe Rouge (un pirate ? un hacker ?)
Y en a qui sont toujours à regarder le verre à moitié vide, moi je regarde le verre à moitié plein.
Enfin, à moitié, en 2008, 9 jours sans vent en Allemagne, c'est 356 jours avec vent (çà ne fait pas 50% mais 97%).
Si on écoute les anti éoliens, on fait fonctionner le thermique (correspondant à l'éolien soit 28 TW (d'après Barbe rouge lui-même)à 100 % (puisque que surtout pas d'éolien), grâce à la prévoyance des allemands, le thermique ne fonctionne plus qu'à 3%.
Bravo les allemands !
[80]
Commentaire par Megane
vendredi 04 décembre 2009 13:46
Je suis CONTRE les EOLIENNES : on fait fausse route, tres cheres avec un faible rendement , cet investissement profite surtout aux Allemands qui les fabriquent et aux propriétaires de terrains qui sont subventionnés pour çà.Mais sa fait plaisir aux ecolos, électorat qui a le" vent en poupe en ce moment"
[81]
Commentaire par Boubel
vendredi 04 décembre 2009 13:55
Pas de vent= pas d'électricité...éolienne.Tiens, pourquoi les moulins d'autrefois ne tournent plus?même pour moudre le grain..?
Vous qui critiquez les "anti éoliens"..vous êtes sûrement des industriels?(qui achèteraient une machine qui ne tourne que 25% du temps?comment payez vous vos employés le reste du temps..?)mais non vous n'avez jamais été employeur ni créateur d'entreprise.Mais vous êtes donneur de leçons?..Plus de mille associations (FED et Vent de colère) regroupant des dizaines de milliers de "chatelains" qui le week end veulent être en paix..dans leurs beaux paysages,mais qui tellement stupides et égoistes n'ont pas compris que les nuisances qu'ils subissent (paysages,spoliation de leur vie, de leus biens,destruction des espaces naturels sans créer d'emplois)..subventionnés par nous tous pour l'intérêt de quelques uns sont un investissement pour leurs enfants et la planète..
Qui êtes vous pour nous donner des leçons? etes vous allés à la rencontre des gens qui vivent entourés de parcs éoliens qui ne produisent quasi rien en energie et en gain GES..
Allez.pPuis revenez pour parler de choses que vous connaitrez..!
Merci d'une plus grande humilité..
Un grand père-non chatelain-très écolo-non "intégriste"
Cordialement
[82]
Commentaire par bourgeoise
vendredi 04 décembre 2009 14:21
pourquoi avoir éliminé mon commentaire sur Mr Claustre, son cv est sur internet à la portée de tous et avant de répondre à un Monsieur qui a des préjugés sur certaines classes sociales par regrets peut-être de ne pas en faire partie, il est bon de savoir à qui on a affaire, si ce commentaire est encore éliminé il y a des doutes a avoir sur l'honnêteté de ce blog de discussion
[83]
Commentaire par PRO EOLE
vendredi 04 décembre 2009 14:54
A propos de Bourgeoise
Autre méthode des anti éoliens : prendre n'importe quel prétexte pour crier au complot à propos du modérateur, n'arrivant pas à maitriser le contenu, ils s'attaquent au contenant, de la calomnie, quoi.
Messieurs le smodérateurs, sachez-le, les anti éoliens vous attendent au tournant, ce type d'attaque est systématique (voir Nevada sur Nord éclair)
[84]
Commentaire par pro eole
vendredi 04 décembre 2009 14:56
Pour Boubel
"Un grand père" "qui le WEEK END veut être en paix"

C'est donc un résident secondaire qui n'a pas compris que la campagne était vivante, autre chose qu'un musée
[85]
Commentaire par barbe rouge
vendredi 04 décembre 2009 15:23
pro eol
haker des eol !!!
tu te tromp allemagne ecolo regard google centr nucl allemagne!!!
+ onbrade la france au promoteur presque tous finance par qui!!
les allemands biensur
tape sur de vieu hont a toi
3% thermique ton calculateur a du tombe????
ou tu calcul de la tette!!!

le pirate
[86]
Commentaire par pro eole
vendredi 04 décembre 2009 15:48
Barbe Rouge nous apprend que l'Alemagne n'est pas écolo parce qu'elle a des centrales nucléaires.

Les anti éoliens nous disent que la France est écolo parce qu'elle a des centrales nucléaires.

Ce modèle "décarboné" (et pas "renouvelable"), ils veulent l'étendre à l'ensemble de la planète : c'est une consigne officielle de VGE à son petit porteur Sarkozy pour Copenhague.

Mais quelle logique chez les anti éoliens !

Cela ne vous rappelle rien : l'Allemagne n'est pas écolo parce que le nuage est passé dessus, la France est écolo parce que le nuage s'est arrêté au Rhin.

En 406, les barbares traversent le Rhin, en 1986 un nuage ne le peut pas.

On comprend qu'ils n'y connaissent rien en matière de vent.
[87]
Commentaire par Bella
vendredi 04 décembre 2009 17:12
Il n'y a donc qu'un seul pro-éolien en France et il s'appelle pro-éole
[88]
Commentaire par pro eole
vendredi 04 décembre 2009 17:23
Pour Bella
Eh non, je ne suis même pas le seul pro éolien à écrire ici.

Les anti éoliens sont entrain de perdre la bataille du net.

Que dis-je, ils l'ont déjà perdu : tapez un peu éolien sur google pour voir la popularité respective des sites "pro" et des sites "anti".
[89]
Commentaire par démos
vendredi 04 décembre 2009 23:47
Il est étonnant et même inquiétant que des journaux accordent une place importante à ce qu'ils appellent des "records" de production, le mot record est un mot bien galvaudé !!!Analysons ce record, pour une consommation de 70OOO MWH, la tempête de samedi a permis de produire, attendez que je ne me trompe pas 2640 MGW, ouah pour un record c'est un record ....dérisoire, 2640 mgw soit .....3.77 % de la consommation !!!!J'en ai marre de l'intoxication, de la désinformation, de la manipulation des esprits, les promoteurs éoliens nous prennent pour des béotiens, cela ne va pas durer, cela ne peut plus durer.

dans quel régime politique vivons-nous pour accepter qu'un petit groupe de promoteurs décident de nos vies ? pour qui se prennent-ils ? Au nom de qui, au nom de quoi peuvent -ils changer l'identité de nos territoires, au nom de qui au nom de quoi la france doit elle ressembler au Danemark, à l'espagne, à l'allemagne ?
C'est méconnaitre la spécificité de chaque pays, où trouver en france des espaces vides d'hommes et battus constamment par les vents,si le vent peut être une source de richesses pour une mini minorité il est source de profonds tourments pour une grande majorité, ne jouez pas le jeu des promoteurs éoliens qui mettent à mal notre démocratie !!!
[90]
Commentaire par le vent de la chaux
samedi 05 décembre 2009 00:25
il est tout le petit pro eole ou ils sont ses sympatisants?
a part deblaterer sur tout les messages que fait il lui pour la planette?
[91]
Commentaire par Darwin
samedi 05 décembre 2009 19:31
QUELLE EXPÉRIENCE CONCRÈTE les pro-éolien ont-ils des centrales éoliennes ?

Avez-vous une expérience quelconque en la matière ? Non seulement les citoyens sont TOTALEMENT tenus à l’écart des questions énergétiques qui mettent en cause leur cadre de vie et des tenants et des aboutissants de la politique éolienne française, mais les élus également et même les directeurs des services des CDC.
Combien de fois a-t-il fallu expliquer aux élus comment ça se passe, vous ne pouvez pas imaginer ? Les élus ignorent tout de la procédure complexe pour mettre en place une ZDE, du transfert de la compétence éolienne, etc. En matière d’information, il y a une asymétrie absolue entre les élus, les citoyens et les promoteurs.


DE QUEL DROIT NOUS CONDAMNEZ-VOUS À L’ÉOLIENNISATION MASSIVE ?

Si vous voulez imposer des éoliennes à ceux qui habitent à la campagne, c’est à cause de vous, pro-éoliens des villes, qui consommez beaucoup plus d’électricité que les ruraux. Vous êtes prêts à sacrifier nos cadres de vie pour votre confort ? C’est la nouvelle morale verte, sans doute ?
[92]
Commentaire par barbe rouge
samedi 05 décembre 2009 19:54
demos
il a bien vu que sa arive dans unne republique bananiere
democrati partisipative???? dans le campagne vivere que des
sous homme ou on peut tout faire????

pro eol tu a peut etre pas comprise que dans ton biberon
il ave deja tout le test nuclair du sahara!!!!!!!

on continu a constriure des maison avec des aglo a pen isole
chaufe electrique ment sans paneaux sollaire ni geothermi

dans les cons municip les promoteur font courire le rumour
que le tete du fed sont atache aux lobby nucl
et finance par le industri petroliere !!!
paseque ils ont peur de perdre des part du machee!!!

honteux

[93]
Commentaire par pro eole
samedi 05 décembre 2009 21:37
Pour Démos
Typique de l'anti éolien de base : l'éolien espagnol a battu un record ?
Réaction : l'idée de record est dénigrée.
C'est vrai que les anti éoliens ne sont à l'aise avec les records, voir leur faible mobilisation au Mont.
[94]
Commentaire par PRO EOLE
samedi 05 décembre 2009 21:41
Pour Vent de la chaux
J'étais où ?
Je faisais de la pédagogie sur l'éolien (ce que je fais aussi ici d'ailleurs)

Voilà ce que je fais pour la Planète
Et avec le soutien de YAB
Butré ne peut pas en dire autant, cet imposteur, faux nez de l'atome.
[95]
Commentaire par Charles Flipo
dimanche 06 décembre 2009 09:57
Les éoliennes sur nos beaux sites et en bord de mer c'est tout simplement une nouvelle pollution ...ceci au nom de l'écologie ....c'est un comble. En Ardèche je connais des écolos qui sont maintenant trés opposés aux éoliennes . Donc le problème des éoliennes n'est pas un problème de gauche , de droite , de vert , d'industriels et autres. Mes amis d'Ardèche disent qu'il faut commencer par tout faire pour réduire notre consommation d'énergie et parallèlement il faut mettre le paquet sur le développement des énergies renouvelable et énergies vertes ....Il est évident que l'idée d' installer sur nos beaux sites et en bord de mer des parc éoliens n'est absolument pas écologique. Pour la diversification pourquoi pas en trés haute mer a 50 km des côtes avec une technologie flottante mais pas plus proche . fort heureusement des associations opposées au massacre de notre capital paysager se sont crées et sont aujourd'hui trés actifs . j'ai pu lire que des associations contre les éoliennes en mer proposent que la basse Normandie devienne pilote en matière d'Hydrolienne ( logiquement plus productives et beaucoup moins polluantes ) . Je trouve cette attitude extrêmement positive . Cela prouve que ces associations ne sont pas uniquement dans l'opposition . Elles sont réellement conscientes et soucieuses de la nécessité de développer les énergies renouvelables .
Vraiment merci et bravo à ces associations .
[96]
Commentaire par Charles Flipo
dimanche 06 décembre 2009 09:58
Les éoliennes sur nos beaux sites et en bord de mer c'est tout simplement une nouvelle pollution ...ceci au nom de l'écologie ....c'est un comble. En Ardèche je connais des écolos qui sont maintenant trés opposés aux éoliennes . Donc le problème des éoliennes n'est pas un problème de gauche , de droite , de vert , d'industriels et autres. Mes amis d'Ardèche disent qu'il faut commencer par tout faire pour réduire notre consommation d'énergie et parallèlement il faut mettre le paquet sur le développement des énergies renouvelable et énergies vertes ....Il est évident que l'idée d' installer sur nos beaux sites et en bord de mer des parc éoliens n'est absolument pas écologique. Pour la diversification pourquoi pas en trés haute mer a 50 km des côtes avec une technologie flottante mais pas plus proche . fort heureusement des associations opposées au massacre de notre capital paysager se sont crées et sont aujourd'hui trés actifs . j'ai pu lire que des associations contre les éoliennes en mer proposent que la basse Normandie devienne pilote en matière d'Hydrolienne ( logiquement plus productives et beaucoup moins polluantes ) . Je trouve cette attitude extrêmement positive . Cela prouve que ces associations ne sont pas uniquement dans l'opposition . Elles sont réellement conscientes et soucieuses de la nécessité de développer les énergies renouvelables .
Vraiment merci et bravo à ces associations .
[97]
Commentaire par pro eole
dimanche 06 décembre 2009 20:57
Pour Charles Flipo

JLB nous a déjà fait le coup de faire croire qu'on peut être contre l'éolien mais pour les énergies renouvelables. Mais que pense-t-il des tarifs du solaire ? Silence.

Il faut être clair, l'enjeu est tellement important que c'est éoliennes ET hydroliennes, et solaire, et réduction de la consommation ...

Mais éolien d'abord, vu ses qualités indéniables.

Tout simplement
[98]
Commentaire par Charles Flipo
dimanche 06 décembre 2009 22:05
Cher je sais pas qui , "l'enjeu est tellement important" certes oui ! mais il faut miser et investir sur les moyens les plus productifs et surtout les moins polluants . L'éolien industriel statique est trés polluant a plusieurs titres et trés moyennement productif . C'est simple avec le courants marins les turbines tournent presqu'en permanence. Marée montantes puis marée descendantes ....c'est vrai que le courant faiblit a marée basse et a marée haute mais globalement il y a plus de courant que de vent ! ...régulier, on pourra même prévoir les horaires de production !!! ....et on pourra continuer a admirer notre bel océan et ses splendides coucher de soleil.
Les qualités de l'éolien industriel statique, sont nuisibles pour notre environnement....un véritable massacre de notre belle nature....mer , montagne et campagne....moi je suis pro énergies vertes mais certainement pas pro éolien . ces derniers semblent se foutre de la nature et de notre environnement ...pourquoi ?
[99]
Commentaire par pro eole
dimanche 06 décembre 2009 23:22
Partout dans le Monde, et même en France, l'éolien est considéré comme le moyen le plus écologique et le plus productif.
Les hydroliennes sont seulement à l'état de projet.

Toujours à refuser l'éolien au nom de la future éventuelle découverte de la houle ou autre, c'est ridicule.
[100]
Commentaire par Charles Flipo
lundi 07 décembre 2009 07:37
Les vrais écolos , amoureux et protecteurs de la nature sont contre l'implantation anarchique et irraisonnées d'éoliennes statiques sur le crêtes de nos belles montagnes , en mer proche des côtes et proche de nos beaux sites. ....A mes yeux et pour beaucoup, les autres ont des progrès a faire ! sont aveugles ! et manquent de discernement ! ...
[101]
Commentaire par barbe rouge
lundi 07 décembre 2009 10:11
bien vu des (ecolo) ecolofrique tu veut dire

nous soms ecolo depuis au mois 40 ans
il faudre consome autre ment
pas revenier au lamp a petrol ou bougie
me etre plus resonable et pense sa durera notre temps
illia que le frique qui leur interese
ills vont boufe la tére juist ou deniere soufle
primecolo pour le voitures sa na jame ette e sa serra jame
unne truc eco nie leur utopi de voiture electr (eclo)
tout fason on a jamais asse de eletricite pour elles
fait le calcule 10-20 million voture eletr
bonjour la polution aux lithium ect voir le mines en chili
com le nouvo lamp bas cons- plain de mercure et de radiation
le etanol biodiestre qui prand de la terre ou normalement
on produise avant la nouriture (10 million qui creve de faim)
tre tres ecolo toutsa!!!!!!!
[102]
Commentaire par pro eole
lundi 07 décembre 2009 10:11
Pour Charles Flipo
Vous êtes donc favorable à l'implantation d'éoliennes ?

A condition que cela soit de manière ordonnée et raisonnée, bien sûr.

En voilà un, de progrès !

Confirmez-vous ?
[103]
Commentaire par flipo Charles
lundi 07 décembre 2009 12:33
je me suis déja exprimé la dessus en point 96 , 98 et 100 . je suis fermement contre les zones industrielles du type éolien a 5 ou 6 km plantées là face a nos côte, sur les crêtes de nos montagnes et collines et proche de nos beaux sites . c'est une stupidité écologique et économique, de l'auto flagellation . il y a mieux a faire : hydrolien , solaire , biomasse et éventuellement pour la diversité des moyens de production pourquoi pas des parc éoliens mais flottants mis trés trés au large.....mais les pêcheurs ont aussi leur mot a dire. Quelques députés , sénateurs et maires ont déja pris une position trés claire sur les éoliennes industrielles statiques. J'aimerai que tous les hommes politiques en face de même .qu'on sache qui veut quoi !!...les Régionales sont proches , a nous tous de jouer !!!!
[104]
Commentaire par pro eole
lundi 07 décembre 2009 14:39
J'ai bien fait de demander une confirmation. En fait d'éolien ordonné et raisonné (nous sommes nombreux à dire qu'il y a des progrès à faire) rien du tout, ce Monsieur ne veut aucune éolienne, même flottante à l'autre bout de la Terre.

Par contre je partage son avis, que tous les hommes politiques se prononcent publiquement devant le monde entier à Copenhague.
[105]
Commentaire par Charles Flipo
lundi 07 décembre 2009 15:25
Pro eole manipule et modifie mes propos . donc je clos la discutions . Le paysage fait partie de notre environnement ...A ne pas détruire ....
au revoir pro eole
[106]
Commentaire par pro eole
lundi 07 décembre 2009 15:48
Qu'ai-je modifié dans ses propos (commentaire 104) ?

Je ne suis pas un Butré, moi, qui fait du mensonge un marketing en s'affichant "durable".

Ces anti éoliens n'ont que trop duré

Un anti éolien ne peut pas perséverer dans ses anneries quand pro éole passe.

Faute de combattants, je vais continuer à dialoguer ailleurs.
[107]
Commentaire par bourgeoise
lundi 07 décembre 2009 16:10
Je rêve, voilà 5 jours à temps plein que ce pro-eole nous prend la tête pour ne rien dire sauf dénigrer et avilir des internautes qui ne sont pas de son avis pro-éolien (et on a le droit de ne pas l être ne lui en déplaise), il n'explique rien des soi-disant bienfaits de l'éolien industriel.
Ce ne peut-être qu'un suppo de satan subventionné par l'industrie éolienne qui va se retrouver au chômage car il en fait trop : pas crédible le bonhomme.
Comme il dit il va dialoguer ailleurs, n'a que ça à faire le coco, semer la zizanie ailleurs
[108]
Commentaire par flipo Charles
lundi 07 décembre 2009 18:33
Merci Bourgeoise ....moi aussi il faut que je me calme je suis trop passionné et surtout attristé.Il ne faut plus que je rentre dans cette escalade inutile. Aujoud'hui j'ai cependant reçu une bonne nouvelle d'amis qui vivent au niveau du cercle polaire en Norvége . un immense paradis de beauté et il y avait là un projet offshore : " In the newspaper today the local government has decided not to start building windmills outside Tomma ".
[109]
Commentaire par pro eole
lundi 07 décembre 2009 21:07
"Suppôt de Satan" ?
Eh non Bourgeoise, je n'ai pas les pieds fourchus.
Voilà bien les anti éoliens, dès que quelqu'un vient casser leur petite mécanique sectaire, il "sème la zizanie".
5 jours ? Cela fait plus de cinq ans que tous les jours je lutte contre les anti éoliens et leurs mensonges.
Les bienfaits de l'éolien ?
1. C'est la moins chère dss nouvelles ENR
2. La France a un potentiel énorme
3. Cela produit énormément (voir en Espagne)
4. L'intermitence est prévisible à 24 h et bientôt plus (10 jours)
5. Cela réduit le CO2
6. Ce n'est en rien dangereux
7. C'est un objet appelé à devenir commun dans le paysage, et donc invisible, même si c'est grand, même si ça tourne.
8. Cela apporte des ressources locales
9. Cela crée des emplois non délocalisables
10. Cela donne confiance en l'avenir.

Butré s'exprime sur la place publique, il doit s'attendre à de la contradiction. Je suis là pour çà.
[110]
Commentaire par bourgeoise
lundi 07 décembre 2009 21:55
ça y est, la messe est dite! il a appris ses dix commandements auprès du SER donc, rien à en tirer!!!
Chers internautes nous perdons notre temps
[111]
Commentaire par Marie-Laure
mardi 08 décembre 2009 11:09
Lisez ceci monsieur pro-eole...

http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-La-justice-demande-l-arret-nocturne-des-huit-eoliennes-de-Cast_-1183050_actu.Htm


[112]
Commentaire par pro eole
mardi 08 décembre 2009 11:12
Pour Bourgeoise
Bouh, le vilain SER qui me dicterait ses Dix Commandements
Bouh le Grand Satan (dont je serai le suppo)
Dès qu'on parle des bienfaits de l'éolien (à la demande expresse de ... Bourgeoise elle-même) on relaie le message du vilain SER et donc Bourgeoise refuse la discussion.
Quant je vous dis que c'est une secte, les anti éoliens, ils révèrent leur gourou JLB (y a qu'à lire certains de leur commentaires cire-pompes) et s'en vont dès qu'ils écrivent ... SER

Je répète une nouvelle fois, je suis autodidacte et je n'ai pas besoin du SER pour me faire une opinion.

Les anti éoliens ne parlent jamais du fond (ex critiquer l'un de mes dix points) car ils n'ont strictement aucun argument sérieux contre l'éolien.

Hein "Bourgeoise" ITE MISSA EST

J'espère que tu as bien écouté mon prêche, ma paroissienne, que cela te fasse réfléchir, un peu.

Ah, convertir les rares anti éoliens qui restent, quelle belle mission d'évangélisation, apporter la bonne nouvelle de Copenhague : le Monde s'unit autour d'une seule cause, plus de guerres (pour le pétrole, le gaz ou l'uranium).

Au début, ils veulent me crucifier ... "Ils ne savent pas".

Minorité de pharisiens coupant les cheveux en quatre (ex "En Espagne ce n'est pas un record parce que c'était la nuit") et de marchands du temple (nucléaire).

[113]
Commentaire par pro eole
mardi 08 décembre 2009 11:15
Pour Marie Laure
Pauvres petits anti éoliens qui s'accrochent desespérement à la moindre décision de justice soit disant en leur faveur pour démontrer ce qu'il n'arrive pas à faire en dialoguant.
J'ai déjà répondu à cela, sur la page d'à côté :
Il ne faut pas prendre des désirs pour la réalité, ces éoliennes seront toujours là et fonctionneront le jour.
C'est un cas, que je condamne moi-aussi, où le développeur n'a pas respecter les règles en matière de bruit la nuit.
Alors il y a deux points de vue : soit on considère que la législation française sur le bruit est trop contraignante (3 Db la nuit), soit, comme moi, on considère que le plus important c'est la tranquillité et la qualité de vie des riverains et en même temps la production du parc (qui, dans le cas de Châteaulin est réduite de moitié) et on implante les éoliennes autrement, à 500 m, à 600 m etc, jusqu'à ce que la mesure acoustique le permette.

L'éolien ce n'est pas une machine comme une autre, cela a vocation 1) à aller partout, 2) à améliorer notre cadre de vie.

Je fais bien la différence entre des riverains qui seraient gênés par le bruit réel d'un parc et les anti éoliens patentés qui cherchent à les recupérer.
[114]
Commentaire par Lefeuvre B
mardi 08 décembre 2009 11:35
Dommage que des commentaires aient été censurés (modérés ?)... les miens ont tout bonnement disparus !!!
J'ai posté le message 124 à 18h03 vendredi ! Beaucoup ont disparus...mais proeole a toujours pu continuer ses commentaires limites.
[115]
Commentaire par Marie-Laure
mardi 08 décembre 2009 11:48
Pour pro éole (113) :
nous ne nous "accrochons" pas à des décisions de justice, nous les constatons.
[116]
Commentaire par pro eole
mardi 08 décembre 2009 11:55
Pour B Lefeuvre
Voir mon commentaire 83
C'est une habitude chez les anti éoliens de s'attaquer au modérateur et de crier "censure".
Alors, cher B, il y a deux solutions :
soit c'est faux et vous utilisez cette méthode peu recommandable pour détourner le débat (vous manquez toujours d'arguments de fond)
soit c'est vrai et alors les anti éoliens tombent sous le coup de la Loi pour leur expression (la Loi générale ou celle du modérateur) ce qui n'est pas mon cas puisque, tu le soulignes toi-même, tous mes commentaires sont là, je sais resté dans les limites, moi.
[117]
Commentaire par pro eole
mardi 08 décembre 2009 12:00
Mais oui, mais oui Marie Laure, vous êtes la mesure-même.
Ce que vous dites relève du simple constat (voir commentaire 219 sur l'autre page)
"Extra cette victoire des habitants de Cast !
J'espère que cela fera jurisprudence.

Au fait, qui a dit que les machines éoliennes ne produisaient pas de nuisances ?"

Je vous l'avais dit, un constat très modéré que fait là Marie Laure.

Va-t-elle s'accrocher avec un énième commentaire sur ce sujet ?
[118]
Commentaire par Charles Flipo
mardi 08 décembre 2009 12:19
Conseil : ne venez plus sur ce blog. il y a un dénommé Pro éleo butré chez pas quoi qui casse tout , il ne vous ne respecte pas , il transforme et corrompe les positions des uns et des autres ....Il y a bien d'autres blog où le dialogue et beaucoup plus posé avec me semble t'il un plus grand respect des uns et des autres . Dommage !
[119]
Commentaire par Marie-Laure
mardi 08 décembre 2009 13:41
Eh oui, elle s'accroche, pro-éole !!! Elle s'accroche parce que vous êtes pénible et qu'il faut tout vous expliquer deux fois, voire....
Je suis revenue pour vous dire que vous vous trompez sur mes intentions ! : vous avez commenté le mot "constat" tout court et moi quand je disais que nous constatons, il fallait bien évidemment comprendre : nous constatons que l'éolien est nuisible.
Après cela, quelque soit votre commentaire, je m'arrête. Cela devient stérile.
[120]
Commentaire par PRO EOLE
mardi 08 décembre 2009 15:22
Pour Charles Flipo
Au revoir.
J'ai mis le doigt là où cela fait mal, j'ai dénoncé chez vous l'anti éolien primaire et but(r)é : comme vous n'arrivez pas à dire le contraire, vous partez.
Courageux le Monsieur.

Pour Marie Laure
Je vous avais dit qu'elle allait s'accrocher
S'accrocher à la moindre décision de justice pour son "constat" des nuisances de l'éolien.

C'est s'accrocher ou constater, çà ?
[121]
Commentaire par barbe rouge
mardi 08 décembre 2009 20:57
touche coule des project par dixene anule par la democrati participative
dans l allier!!!!!!!!
[122]
Commentaire par Marie-Laure
mercredi 09 décembre 2009 09:40
Extra barbe rouge !!
Et puis aussi, ce reportage sur l'Allemagne, montrée comme la championne de l'éolien n'est-ce pas ?, et qui construit massivement des centrales à charbon. Pourquoi ? pour pallier la faiblesse et le manque de productivité des machines éoliennes !!!

http://video.aol.co.uk/video-detail/en-allemagne-le-charbon-est-roi/3037451510
[123]
Commentaire par coco du 50
mercredi 09 décembre 2009 10:16
d'accord avec vous MR fLIPO ,pourquoi pollué nos océans (mer ) avec toutes ses éoliennes qui rapportent beaucoup d'argent aux promoteurs .
nous ne voulons pas de cette arnaque !!! faire croire que cela pollu moins (à voir )mais quand le vent fait défaut il faut avoir recours à d 'autre moyen comme les centrales à charbon (pas de pollution !!!!!!!).
les implantations de toutes ses éoliennes sont une aberration ,laisser nos côtes proches de la terre sans ses machines infernales.....
[124]
Commentaire par pro eole
jeudi 10 décembre 2009 16:09
Sacré Coco du 50
Anti éolien jusque dans l'Océan.
Que tous ceux, gouvernement en tête, qui se précipitent loin là-bas dans l'eau pèsent l'hostilité d'office au offshore suscitée par une mauvaise maîtrise du onshore.
Ce n'est pas en fuyant, repoussant les interrogations qu'on trouve des solutions.

Je suis pour le offshore, à condition que cela soit un prolongement du onshore (dans une proportion généreuse 2/3 à terre, 1/3 en mer, ce que dit d'ailleurs la ppi).

On en reparlera du boom du offshore.

Ah Coco (quel réchauffement climatique, des cocotiers dans le département de la Manche, cela doit être la chaleur des déchets nucléaires des millénaires après leur utilisation), tu nous expliques que les éoliennes polluent ... quand elles ne fonctionnent pas !
Centrales au gaz, au charbon, au nucléaire polluent en fonctionnant, l'éolien pollue en ne fonctionnant pas.
Et pourquoi elle pollue quand elle ne fonctionne pas ? Parce qu'on utilise autre chose, comme du charbon.

Toujours la même réponse aux anti éoliens (à force y vont comprendre peut être) : pas d'éolien, c'est 100% de thermique, de l'éolien c'est 20% (chiffre anti éolien) de thermique en moins : l'éolien réduit le CO2.

"Suivi éolien vérité" est le premier à le dire !
[125]
Commentaire par Charles Flipo
jeudi 10 décembre 2009 17:12
laissons le parler le pro éléo il se détruit tout seul . comme a dit bourgeoise il va bientôt se faire licencier c'est pas possible autrement !
[126]
Commentaire par PRO EOLE
jeudi 10 décembre 2009 19:20
Pour Charles Flipo

Au n 118, il nous annonce son départ ... et il revient.

Les anti éoliens disent vraiment tout et son contraire : "Je pars",,"Je reste", "Je reviens" et bientôt "Je repars".

Licencié ? Par quel employeur ?

De toute façon je fais très bien mon travail, vous avez tombé le masque :

1. Dans son texte JLB prend beaucoup de précautions pour ne pas avoir à se prononcer sur le offshore, le nouveau joujou favori du gouvernement
2. Vous qui le soutenez, vous tombez le masque : "Aucune éolienne en offshore non plus"

C'est dommage pour Butré, assez habile pour conserver des non-dits ... mais ses copains mettent tout par terre.

Alors, Jean louis, finalement, pour ou contre l'éolien offshore ?

Il ne sait pas quoi dire sur le solaire, il ne sait pas quoi dire sur le offshore, sur le nucléaire n'en parlons même pas, sur Copenhague et le GIEC son hésitation ne trompe personne ....

Décidément, quel Beau leader que voilà.

Je rigole en pensant à ce que cela a dû lui coûté, moralement, de devoir parler du record espagnol !

Y en aura d'autres, Jean-Louis, prépare-toi.
[127]
Commentaire par AMC
jeudi 10 décembre 2009 22:45
Les véritables acteurs de l'écologie sont les citoyens. On ne croit plus à ces grandes messes qui organisent le monde à coups de milliards(certificats verts, subventions..). les gens réagissent aux milliards, et détruisent la biodiversité, la vie des habitants. Pour sauver le monde, il faut faire les gestes raisonnables pour protéger l'environnement, ne pas mettre des éoliennes industrielles dans l'aire de chasse des rapaces, ne pas mettre les produits qui tuent dans les champs(mulots etc) la nourriture des oiseaux et des gens. Il faut faire des économies et modifier les comportements. les milliards vont continuer de polluer à la cantonade...
[128]
Commentaire par pro eole
vendredi 11 décembre 2009 05:25
Pour AMC
Voilà un anti Copenhague et anti éolien, logique.
[129]
Commentaire par Charles Flipo
vendredi 11 décembre 2009 16:56
bien d'accord avec AMC .... Copenhague j'attends de voir....j'ai peur que ça aboutisse a la destruction de nos paysages et environnement !...s'ils font preuve de plus de discernement ,d'imagination et ambitions saines alors peut être j'applaudirai . Le problème aujoud'hui c'est que subitement l'écologie , le CO2 ça devient un trés fort mouvement ....et comme dans tout mouvement il y a un pourcentage d'imbéciles et de désinformés , ces dermiers deviennent de plus en plus nombreux .....c'est mathématique . Le fait que les politiques ( pas tous heureusement ) et médias suivent cette tendance sans plus approfondir ...pour plaire et faire de l'audience ....ça aggrave les choses . Il y a aussi nous tous, automobilistes pollueurs ...ça donne bonne conscience d'être pro éléo !!! c'est facile de suivre le courant tels un troupeau de méduses dissimulé dans les argues vertes . ...En plus une petite minorité, je l'espére, est particulièrement lâche et égoïste.j'ai entendu ou lu :
" Non c'est pas trés génant cette éolienne est a 500 mêtre de chez vous ... et puis votre jardin est orienté dans l'autre sens ...vous ne la voyez pas " ! ou " une lignée de 25 éoliennes de 120 mètres de haut a 5 km de la plage ! les gens s'habitueront ! , et puis c'est des nantis qui habitent là ...des maisons secondaires ! où encore " ça attirera les curieux c'est bon pour le tourisme " ...c'est un porte parole travaillant dans l'éolien qui a dit ça ! crétin ! .
[130]
Commentaire par Charles Flipo
vendredi 11 décembre 2009 17:03
suite 129 : ..je peux vous dire que ça attirera peut être des touristes
mais pas longtemps. Après bonjour la banalité , bonjour la laideur et bonjour la destruction de l'emploi au niveau local !
Bon..... il faut pas être trop pessimiste. J'espère que la raison l'emportera et que nos dirigeants s'orienteront vers des technologies réellement propres et positives .
[131]
Commentaire par barbe rouge
vendredi 11 décembre 2009 19:05
on a le (climat gate)
borlo gate
pour can le (windmill gate)
overdosis co2 overdosis tax carbone
overdosis bla bla
chase aux gaspiage sur embalage chase
aux fause ecolo
greenhouse mafia
reste optimist foute mois la pais avec
tout se pesimist catastrofist ect
mast de mesure valorem sabote dans l cantal!!!!!!

[132]
Commentaire par pro eole
samedi 12 décembre 2009 20:41
Bonsoir Charles Flipo

1. J'aimerai bien connaître les rares hommes politiques, d'après vous, qui ne sont pas copenhaguolâtres.

2. C'est amusant ce que vous dites : l'éolien attire les touristes (et donc renforce l'économie locale, contrairement à ce que vous affirmer par ailleurs) au début puis moins ensuite parce que c'est devenu "banal", faisant partie du paysage. Pourtant c'est cette banalité qui vous choque toujours, après le départ des touristes.

J'avoue que j'ai du mal à suivre : vous êtes contre les éoliennes avant parce qu'une fois installées elles vont attirer les touristes et donc développer les activités locales et l'emploi puis dans un deuxième temps, devenues banales, plus personnes n' y trouvera rien à redire.

Ce que vous décrivez est très favorable à l'éolien, et comme vous n'en voulez pas, vous protestez au maximum avant, avant que chacun se rende compte des bienfaits (c'est vous qui le dites !).

Ils sont marrants ces anti éoliens : ils sont contre l'éolien parce que ca va attirer les touristes ... mais pas assez longtemps.

Allez manifester devant le Futuroscope.
[133]
Commentaire par Emilie
vendredi 18 décembre 2009 23:47
le pauvre por éo, passe son temps à brasser du vent, aucun argument recevable, beaucoup de mauvaise foi.
il y a en FRance et en Europe des textes de loi qui protègent les paysages, appliquons-les, les paysages, quels qu'ils soient doivent être respectés, et ne sont en aucun cas la propriété des promoteurs éoliens.
Il est du rôle de l'état de défendre le cadre de vie des populations concernées par les implantations des centrales éoliennes qui bouleversent ce cadre de vie. Les textes et rien que les textes, encore faut'il avoir le courage de les appliquer !
[134]
Commentaire par PRO EOLE
lundi 21 décembre 2009 02:11
Tout à fait d'accord avec Emilie.
Appliquons les textes.
Celui sur le paquet "énergie-climat" par exemple.
Ou alors la PPI.
Les textes sur le paysage ?
C'est dommage qu'ils ne soient là que pour servir de cache sexe aux anti éoliens : si tout projet pouvait au moins, comme les projets éoliens, être issu d'une analyse paysagère.
Défenseurs du paysage, mon oeil, on ne les entend pas dès que cela ne concerne plus l'éolien, comme si le paysage se résumait à un seul objet.
C'est tout à fait normal que les éoliennes passent en commission des sites et paysages, que faudrait-il faire de plus, Emilie ?
Si vous tenez aux paysages, occupez-vous plutôt de tout ce qui échappe à la sagacité des vrais défenseurs du paysage. Cherchez, cela ne doit pas être bien difficile à trouver.
Sinon, si vous restez butée (butré ?) seulement sur les éoliennes, nous courrons un grand risque de ne pas appliquer les textes, ni ceux sur l'énergie, ni ceux sur le paysage.
Mais ce n'est pas votre but, d'appliquer les textes, votre but, c'est de bloquer l'éolien.
[135]
Commentaire par pro eole
lundi 21 décembre 2009 02:33
Pour JLB (s'il nous lit encore)
Je suis désolé mon Jean Louis, tu vas croire que je te harcèle mais ta dernière "bafouille" est trop croquignolette.
Chaque parlementaire a reçu (en plein Copenhague, tu n'as pas honte ?) une missive où on peut lire ceci :

"Les 2 000 éoliennes actuelles produisent de façon incontrôlable 1% de l'électricité nationale."
Incontrôlable ? Tu ne sais donc pas que RTE a déjà adapté son réseau ?
Premier mensonge, tu commences mal.
La suite :
"Atteindra-t-on 6 % avec les 12 000 éoliennes prévues par le Grenelle" ?
Ben oui, Si 2000 c'est 1%, 12000 (soit 6 X 2000) c'est 6%, d'autant plus que chaque éolienne va être plus puissante, que notre consommation va baissée (enfin, il parait).
Je croyais que tu étais de formation scientifique et tu ne sait même pas multiplier par 6 !
Pourtant tu continues dans les calculs : "surcoût", "40 milliards" ...
D'où cela sort, tout çà ? Pas un mot.
Tes amis de Montaigne se contentent de 1,5 milliard et un récent rapport officiel annonce ... 148 millions d'euros.
Tu as encore fait une erreur de calcul en multipliant par ... 270.
Attention, à de force balancer n'importe quoi, tu te décridibilises.
[136]
Commentaire par pro eole
lundi 21 décembre 2009 02:45
La suite :
"Deux personnalités s'inquiètent"
Que deux ?
Aucune pour faire la troisième ?
Et Antoine WAECHTER ? C'est pas une personnalité çà Antoine Waechter ?
Bon, d'accord, VGE est une personnalité de premier plan mais on le savait déjà anti éolien et puis ses propos sont anciens, l'ex président aurait pu t'aider en sortant une philippique anti éolienne à cette occasion ou, pourquoi pas, envoyer lui-même la lettre.
Comme VGE c'est du réchauffé, tu es allé chercher Jacques Attali, dont chacun sait que les avis sont suivis à la lettre ... sauf lorsque les chauffeurs de taxis s'en mèlent.
Ces complices de ton "business douteux" te permettent de sortir des insanités : "affairistes", "voleurs de paysage" (tu devrais nous expliquer comment on fait pour voler un paysage, on le démonte ?)
"Ecologie dévoyée" : et s'auto proclamer "environnement durable" ce n'est pas dévoyer l'écologie ?
[137]
Commentaire par pro eole
lundi 21 décembre 2009 02:58
Plus loin
"Aucune protection légale"
Que c'est drôle lorsque juste au dessus Emilie réclame l'application des textes légaux sur le paysage.
Tu t'adresses à ceux qui font la Loi, qui, sous la pression, n'arrêtent pas d'accumuler des textes pour encadrer l'éolien, encore avec les ICPE, mauvais coup en cours et tu oses leur dire cela ... mais ils vont se moquer de toi.
Ils n'oseront pas, tu leur fait peur avec le vote des Régionales.
Là, c'est le pompon.
1. C'est un scrutin de liste, tu ne peux pas choisir entre les candidats mais entre les listes
2. La plupart des listes sont clairement pro éoliennes.
3. Un seul exemple suffira : il aurait pu y avoir une liste relayant les positions de M Butré, celle des chasseurs mais ils sont allé à la soupe en rejoignant l'UMP et soutenir le gouvernement.
4. Et qu'est-ce qui dit, le gouvernement ?
[138]
Commentaire par pro eole
lundi 21 décembre 2009 03:04
Et qu'est-ce qui dit le gouvernement ?

"La nouvelle feuille de route de la France en matière de production d’énergie

Mis à jour le 17/12/2009

Jean-Louis Borloo a adopté la nouvelle feuille de route de la France en matière de production d’énergie, issue du Grenelle Environnement, avec une priorité au développement des énergies renouvelables, qui devraient progresser de 50 % d’ici 2012 et de 120 % d’ici 2020.

Conformément au Grenelle Environnement, cette nouvelle feuille de route accorde une priorité au développement des énergies renouvelables, qui devraient progresser de 50 % d’ici 2012 et de 120 % d’ici 2020. A cette échéance, leur part dans le mix énergétique devrait atteindre 23 %, et la production globale s’élever à 36 millions de tonnes équivalent pétrole.

La nouvelle programmation pluriannuelle des investissements (PPI) de production d’électricité confirme les objectifs du Grenelle Environnement en termes de développement de l’énergie solaire photovoltaïque, de la cogénération à partir de biomasse, de l’éolien à terre et en mer, et des autres énergies marines.
Depuis Copenhague où il conduit la délégation française à la Conférence des Nations-Unies sur le changement climatique, Jean-Louis Borloo a signé les arrêtés « PPI-électricité » et « PPI-chaleur », et entend ainsi montrer que la France mène sur son territoire une mutation énergétique volontariste et déterminée, et cohérente avec l’ambition qu’elle porte dans les négociations internationales"
[139]
Commentaire par pro eole
lundi 21 décembre 2009 03:08
Voilà JLB
Le même jour le gouvernement a répondu à ta lettre : oui, on aura nos dizaines de milliers d'éoliennes.

Mais alors, pour qui va voter JLB ?

Dis-nous qui ne s'est pas précipité à Copenhague ?

[140]
Commentaire par Charles Flipo
lundi 21 décembre 2009 18:51
A pro eole : Les anti éleo , pour une trés large majorité ne sont pas totalement opposés aux éoliennes . ils veulent juste protéger l'environnement et l'économie locale....Vous savez ce que c'est l'environnement ? Ils s'opposent a toutes les implantations sur les crêtes de nos montagnes , a moins de 30 km des Côtes et zone touristiques et beaux sites et proches des habitations . Au delà de ces limites , au nom de la diversité des sources énergétiques pourquoi pas ....même si c'est pas le mieux ! . Les anti éole sont surtout constructifs . ils sont favorables a d'autres moyens de production comme l'hydrolien , le solaire , la bio masse .Je me méfie comme de la peste des pro éolien car ils se foutent de l'environnement et des effets désastreux sur l'économie locale . seul une chose compte, leur business avec l'argent public et des contribuables ....pour ça tous les moyens sont bons ....budget communication incluse ...n'est ce pas Pro éole !!!! Les anti éole n'ont rien a gagner eux !!!...ils veulent seulement défendre et sauver leur capital paysage , touristique et économique .
[141]
Commentaire par Charles Flipo
lundi 21 décembre 2009 19:06
Amis anti éolien : Le plus horrible des cadeaux de Noël :

Chez Truffaut :
Eolienne bois 40 cm bois
Référence produit : 314781
39,50 € Prix valable
jusqu'au 31/12/2009
- Référence produit : 314781
Caractéristiques générales :
Eolienne à assembler avec capteur solaire pour faire tourner l’hélice !!!.
Facile à monter. Produits ludiques et éducatifs. Design élégants. Panneau solaire de qualité garanti 3 ans

A pro éolexclusif :
tu devrais en acheter une vingtaine . tu pourrais les mettre en ligne sur ta pelouse ou devant tes massifs de fleurs . tu pourrais aussi y rajouter des lumières qui clignotent pour la nuit .
Elles sont formidables même quand il n'y a pas de vent, elles fonctionnent !
[142]
Commentaire par pro eole
mardi 22 décembre 2009 16:31
Pour Charles Flipo
1. En flagrant délit de "copier coller", Flipo, je ne vois ce que cela a de "constructif".
2. Je ne vais pas, moi, me répéter deux fois, surtout que je suis en vacances ... mais je reviendrai de temps en temps faire quelques piqures de rappel.
3. Les mensonges des anti éoliens continuent : "argent public et contribuable", c'est, malheureusement pour Flipo et Butré, tout le contraire : ce sont les consommateurs (et pas les contribuables) qui paient la CSPE, tant pis pour ceux qui sont en chauffage électrique.
4. Je me passerai de ce cadeau de noël, j'ai déjà celui que je préfère : à mes questions , les anti éoliens répondent par le silence, la fuite ... ou le copier coller à la mode Flipo, c'est à dire du vent, et hors sujet en plus.
Joyeux noël les gars.
[143]
Commentaire par emilie
mercredi 23 décembre 2009 01:18
Por éole devrait aller bonimenter dans tous les pays où les émissions de CO2 contribuent au réchauffement climatique, (il y a quelques décennies, on aurait dit qu'ils polluaient l'atmosphère, aujourd'hui dès qu'on parle ou dès qu'on pète on contribue au réchauffement climatique), les éoliennes ne permettront pas de réduire les émissions de CO2 à travers le monde, c'est une réalité, les pro-éoliens s'obstinent à donner des arguments irrecevables, quels intérêts les motivent ? les sources d'émissions de C02 sont nombreuses et variées, on voit bien que les éoliennes ne sont pas la réponse sur notre territoire, nous n'avons pas les mêmes régimes de vent que les pays nordiques, à chaque pays sa spécificité et ses particularités climatiques, cessons ces banalisations, ces uniformisations, mais il ne faut pas désespérer, l'energie éolienne , por éole permet de faire avancer les bateaux à voile quand il y a du vent, c'est une lapalissade ! mais pas encore les voitures et,çà , ça serait super chouette ! ça ferait moins de pollution, non ?
[144]
Commentaire par pro eole
lundi 28 décembre 2009 13:56
Chère Emilie,
C'est un plaisir, après mes vacances, de retrouver de tels interlocuteurs.
Une lecture critique du 143 m'amène aux constatations suivantes (non exhaustives) :
1. Concernant le CO2, il y a assez de boulot avec la France.
2. En effet, nous n'avons pas le même régime de vent que les pays nordiques, le nôtre est bien meilleur !
3. Les éoliennes produisent (beaucoup) d'électricité : avez-vous entendu parler de la voiture électrique, Emilie ?

Je reçois, moi, les arguments d'Emilie, je les reprend même, je les corrige ...

... il faut bien.
[145]
Commentaire par A. CARTIER
mardi 29 décembre 2009 19:27
Décidément ce type (pro-éolo) ne dit que des bêtises !
[146]
Commentaire par pro eole
mercredi 30 décembre 2009 00:57
Merci M Cartier pour votre contribution au débat !

"Des bêtises" ?

Mais allez-y, le commentaire est ouvert, démontrez-le que je dis "des bêtises".

Le problème, chez les anti éoliens du Précambrien (plus que primaire donc pour ceux qui ne maitrisent pas la géologie), c'est qu'ils ne peuvent rien démontrer.

On parie ?
[147]
Commentaire par pro eole
mercredi 30 décembre 2009 12:54
Spéciale dédicace pour JLB :

http://www.treehugger.com/files/2009/12/wind-turbine-becomes-worlds-largest-led-christmas-star.php

En France, on doit se contenter d'un seul clignotant par éolienne.

Et encore, cela empêche JLB de dormir.
[148]
Commentaire par franck
lundi 04 janvier 2010 18:56
La fin de l'éolien ?
Pour pouvoir convaincre les élus locaux des communes rurales d'accepter des éoliennes sur leurs territoires, les promoteurs éoliens ont toujours agité la carotte de la taxe professionnelle. Cette taxe est remplacée en 2011 par l'IFER voté par le Sénat en décembre. Sur le projet de loi de base L'IFER pour les éoliennes s'élève à 2200 € par Mw, soit, selon le gouvernement, 5 fois inférieur à la TP existante. Malgré un amendement des socialistes pour le porter à 8000 €, la commission mixte paritaire, sur proposition d'Eric Woerth( et l'appui du lobby éolien) l'a fixé à 2913 €. Cette "desincitation" risque d'entrainer la fin des parcs éoliens dans nos campagnes. Quel maire pourra justifier auprès de ses administrés, les inconvénients visuels, sonores et environnementaux des éoliennes pour en compensation un revenus par l'ifer de 6000 € pour une 2Mw au lieu de 30 000€ !. Cette taxe bénéficiant aussi au département pour 50 %, à la Communauté de commune pour 70 %, notre maire se retrouve avec 900 € ! Avec un parc moyen de 10 éoliennes une taxe de 9000*, une misère... A moins d'en mettre 100...
[149]
Commentaire par sage
mardi 05 janvier 2010 09:09
Franck ...je souhaite tellement que vous ayez raison ... mais en tant qu'Entreprises , les gestionnaires de ces éoliennes sont et seront aussi en droit de rémunérer ou indemniser de façon tout a fait légale les commununes et régions . Ces derniers éditeront des factures point bar . ça s'appellera plus une taxe pro mais une contribution ou je ne sais quoi . ....mais il y a aussi autre chose : J'ai lu de Didier Chèrel, ingénieur à l'Ademe que les fournisseurs d'énergie vont devoir apporter une contribution plus importante qu'auparavant aux chantiers de rénovation des logements anciens . 3 millions de familles en france dépense plus de 10% de ses revenus pour se chauffer correctement !!! ça c'est inacceptable. ceci sans compter ne nombreux propriétaires pour qui des travaux de rénovation sont trop coûteux . Comment dégagera t'on ces énormes moyens financiers avec l'éolien déja déficitaire et subventionné par des prix 2 a 4 fois supérieur au prix actuel de KWH ???? ces éoliennes sont décidément aberrantes .
[150]
Commentaire par pro eole
jeudi 07 janvier 2010 11:57
Pour Franck et Sage, adeptes du copier coller, voir mes "répliques" en face
[151]
Commentaire par Emilie
vendredi 08 janvier 2010 01:50
On n'arrête pas le progrès ! que por éolo nous présente les cartes et les sources de celles-ci qui lui permettent d'affirmer que notre pays a meilleur qualité de vent que les pays où l'éolien est roi, si leur potentiel éolien est peu intéressant à quoi bon l'éolien...

parmi les internautes, certains d'entre vous qui ont dû travailler sur des études d'impact notamment, ont dû pouvoir admirer la précision, la rigueur scientifique des cartes d'une certaine agence dont le nom m'échappe, comparée aux cartes de météo-france.....qui, elles mettent bien en évidence que ce que des promoteurs présentent comme des endroits très ventés ne le sont pas ! Il faut avoir un toupet incroyable pour oser affirmer le contraire de ce que l'on voit !

D'autres cas similaires de lecture et d'interprétation erronée des cartes des vents parmi les internautes concernés par l'éolien industriel ?

[152]
Commentaire par PRO EOLE
dimanche 10 janvier 2010 11:31
Source : Meteo France
http://entreprise.meteofrance.com/content/2008/3/248-48.pdf
"Dans le cadre d’une directive européenne, la France s’est engagée
à faire passer la part des énergies renouvelables dans son bilan
de consommation énergétique de 15 % aujourd’hui, à 21 % en
2010. La France disposant du deuxième gisement éolien en
Europe, le respect de cet objectif doit logiquement s’appuyer sur
le développement de la filière éolienne."

Voilà l'avis de Meteo France sur le potentiel éolien français.
Deuxième derrière la GB mais devant allemands, espagnols et danois.

De son côté Emilie est tellement peu sûre de ses allégations qu'elle appelle à l'aide d'autres témoignages, le sien ne suffisant pas (de quelle agence parle-t-elle ?).
PARTICIPEZ !
Cet espace est le vôtre !
La chaîne Energie de LExpansion.com
vous ouvre ses colonnes. Partagez vos analyses !