Participez aux débats sur l'énergie de demain
Auteur

Transports : suivez en direct le trajet des tankers autour du monde...


mardi 02 septembre 2014

Un site de géolocalisation permet de suivre en temps réel les mouvements de tous les pétroliers et méthaniers qui livrent pétrole brut, produits de raffinage et gaz naturel liquéfié dans tous les coins du monde.


"La chaîne Energie" avait présenté en janvier deux sites permettant de suivre en direct le flux du trafic aérien
 et
de repérer chaque vol dans le ciel.

Un autre, "marinevesseltraffic.com", permet de suivre en temps réel le mouvement de tous les bateaux...et notamment celui des tankers pétroliers et gaziers.

Le plus direct est de cliquer sur "marine trafic" en haut à gauche, puis de nouveau sur "marine trafic" dans la bande supérieure, et et de sélectionner la partie du monde qui vous intéresse. En activant les "filtres", à gauche de l'image, vous pouvez sélectionner le type de navires que vous souhaitez suivre.

On a alors une image saisissante de l'intense trafic des pétroliers dans les points les plus stratégiques du monde. Il y a au total quelque 11.000 tankers en service dans le monde. Voici par exemple les embouteillages dans le détroit d'Ormuz, le soir du 1er septembre.


















La Manche, en direction des grands ports d'Amsterdam, de Rotterdam et d'Anvers, et accessoirement du Havre, n'est guère plus "fluide". En cliquant sur chacune des petites flèches rouges, on obtient l'identité du tanker, sa vitesse, sa destination, sa trajectoire des dernières heures et même ses pérégrinations des derniers mois.




















Le Japon, qui dépend lourdement des importations de pétrole et de gaz, et d'autant plus depuis la fermeture de ses centrales nucléaires, est entouré d'un coron quasi ininterrompu de tankers.



















Même noria ininterrompue dans le détroit de Malacca, lieu de passage entre le Moyen-Orient et l'Asie...


















En dehors du secteur de l'énergie, vous pouvez suivre les mouvements de tous les porte-containeurs, les vraquiers, les yachts et bateaux de pêche, et même les bâtiments militaires.

A LIRE AUSSI

Réagissez à cet article
 (2) 
Nom *
Email *
Votre commentaire * (limités à 1500 caractères)
2 commentaire(s)
[1]
Commentaire par Gépé
mardi 02 septembre 2014 13:49
La marine à voile qui utilisait une énergie bon marché était moins efficace que le transport actuel. Il semble difficile d'appliquer les principes économiques du temps de Marx à l'époque actuelle. Qu'est-ce qui a changé?
[2]
Commentaire par Hervé
mardi 02 septembre 2014 19:00
Le temps! On n'a plus le temps d'attendre un chargement (Flux tendu, Optimisation de la rentabilité des lignes de production...) La part énergie par Kg / Km reste très faible pour les bateaux. Priorité a ce qu'il arrivent a l'heure!
PARTICIPEZ !
Cet espace est le vôtre !
La chaîne Energie de LExpansion.com
vous ouvre ses colonnes. Partagez vos analyses !

Pourquoi votre facture de gaz augmente alors que les cours chutent
Les tarifs de GDF Suez pourrait augmenter de 4% au 1er juillet après avoir grimpé de près de 10 ...