Participez aux débats sur l'énergie de demain
Mots clefs : 

climat,

 

co2

copenhague

énergie


Auteur

Sur la route de Copenhague


mardi 04 août 2009

La conférence est dans tous les esprits : les jeunes du monde entier interpellent les grandes puissances et s'engagent, le réchauffement climatique devient la principale préoccupation des citoyens, et, en attendant décembre, les Danois préparent l'arrivée des participants...



Copenhague est dans 124 jours, voir le compte à rebours sur le site officiel.

Un sommet pour réfléchir…


270 étudiants et jeunes professionnels asiatiques se sont rencontrés, fin juillet, lors du Sommet International des Jeunes sur l’Energie et le Climat, pour lancer  « un appel au réveil » aux gouvernements des principaux pays pollueurs du monde. « En tant que premier pays émetteur de dioxyde de carbone, la Chine doit se responsabiliser » rappelle Yupu Zhao, diplômé des sciences de l’environnement au Franklin & Marshall College de Pennsylvanie, et délégué des jeunes lors de la conférence. « Dans le futur, il aura beaucoup d’opportunités de travail dans une économie de lutte contre les émissions de carbone, et les jeunes devraient le prendre de manière positive, surtout les jeunes chinois. »

En savoir plus consulter le site du Cop 15

…un camp « vert » pour s’entraîner !


Du 8 au 11 août 2009, 500  jeunes (de 14 à 18 ans) talentueux et engagés, issus de 40 pays différents ont choisi de rejoindre le Bright Green Youth « camp », à Sonderborg, au Danemark. Partie intégrante de la conférence, cette « colo verte » est née à l’initiative des fondations Project Zero et Danfoss Universe, et de l'ONG Action Aid, afin que « ces adultes de demain, nés pour devenir des citoyens du monde, aient en main les cartes nécessaires pour comprendre les enjeux liés au climat, et apportent un regard différent sur ce problème ». Pendant leur séjour, les colons devront s’interroger, débattre et émettre des propositions pour lutter contre le réchauffement climatique. Leurs idées seront ensuite transmises au gouvernement danois, afin qu’elles soient présentées lors de la conférence, en décembre, à Copenhague.

Pour plus d'infos sur  le camp

Assister à la Conférence en goûtant à la vie Danoise

Combien de personnes vont-elles débarquer, cet hiver, à Copenhague? Si les organisateurs  savent déjà que près de 15 000 délégués des Nations-unis sont attendus dans la capitale danoise, ils ne peuvent chiffrer exactement le nombre de journalistes, de membres d'ONG, et d'anonymes qui s'y rendront, eux aussi, pour assister à la conférence. Pour palier à la demande croissante de logements à pourvoir dans la ville, l'équipe logistique du Cop 15 a mis en place, sur son site internet, une plateforme permettant de trouver un logement ou un chambre à louer chez l'habitant, pendant la conférence.
En parallèle, Sixten Kai Nielsen propose, par le biais du projet artistique "New life in Copenhagen", de loger gratuitement 10 000 visiteurs. L'artiste compte bien profiter de l'occasion que constitue la conférence pour montrer que le Danemark "est un pays hospitalier," et permettre aux participants et aux locaux "de penser collectivement" le problème du réchauffement climatique. Pour trouver votre hôte, il suffit de vous connecter au site, d'entrer vos noms, coordonnées, sexe, et pays d'origine  et les dates auxquelles vous comptez vous rendre à Copenhague. L'équipe du site prendra ensuite contact avec vous pour vous informer de la marche à suivre. En plus, vous pouvez voir le nombre de personnes qui ont déjà trouvé leur chambre. Elles sont, à cette heure, 2304, 2305...

Pour trouver une chambre, cliquez ici


Qui se soucie le plus du réchauffement climatique?

Les populations de 19 pays ont été sondées par l’institut World Public Opinion, afin de connaître leur degré d’inquiétude relatif au réchauffement climatique. Bilan : 73% des sondés demandent à leurs gouvernants d’agir vite, ce qui, à quelques mois de la conférence, semble plutôt de bonne augure. 77% des Anglais, qui arrivent en tête, voudraient plus d’actions politiques dans cette direction, tandis que les Américains, et malgré les efforts du président Obama, ne sont que 44% à penser que les problèmes liés aux changements climatiques devraient être leur principale préoccupation.

Voir les résultats du sondage

Mots clefs : 

climat,

 

co2

copenhague

énergie

1 commentaire(s)
[1]
Commentaire par schlanger
lundi 31 août 2009 15:13
mon fils fera des études a copenhague niels institut et ne trouve pas de logement on aimerait que vous nous aidiez meme chez l'habitant il sera a copenhague du 8/09/2009 au 23/12/2009 notre budget est restreint il sera de 500 voir 600€/mois merci de m'aider encore une fois certes copenhague est accueillante mais les étudiants etrangers ne trouvent pas ou se loger reponse svp
PARTICIPEZ !
Cet espace est le vôtre !
La chaîne Energie de LExpansion.com
vous ouvre ses colonnes. Partagez vos analyses !

Pourquoi votre facture de gaz augmente alors que les cours chutent
Les tarifs de GDF Suez pourrait augmenter de 4% au 1er juillet après avoir grimpé de près de 10 ...