Participez aux débats sur l'énergie de demain
Mots clefs : 

climat,

 

copenhague

énergie

climat


Auteur

Sur la route de Copenhague


mardi 07 juillet 2009

La route de Copenhague passe par Aquila. Dans deux jours, dans cette ville italienne, les chefs d’Etat du G8 chercheront quelques unes des clés pour une politique mondiale en faveur du climat



Copenhague est dans 153 jours : voir le compte à rebours sur le site officiel.

La question climatique sera notamment abordée jeudi, dans le cadre du G8, lors du Forum des économies majeures qui regroupe 17 membres.

"Le slogan est moins 50 en 2050 : si nous parvenons à trouver un accord avec la Chine, l'Inde, la Corée du Sud et les pays d'Afrique et d'Amérique latine, cela constituera un objectif extrêmement ambitieux", déclare le ministre italien des Affaires étrangères, Franco Frattini, dans Il Messagero lundi, cité par l’Agence Reuters.

Rappel : l'an dernier au Japon, les Etats du G8 s'étaient mis d'accord sur une perspective de réduction de moitié des émissions de gaz à effet de serre en 2050. Les pays émergents comme la Chine, l'Inde et le Brésil n'adhèrent pas à cet objectif et estiment que les pays riches doivent d'abord réduire leurs émissions d'au moins 40% à l'horizon 2020, en prenant 1990 comme année de référence, rappelle Reuters.

En France, c'est le débat sur la taxe carbone qui va, dans les jours et semaines à venir, structurer le débat. L'idée d'une taxation des produits qui sont à l'origine d"émissions importantes a fait l'objet d'un consensus assez large à la conférence des experts, présidée par Michel Rocard. Mais peut-elle être un frein à la compétitivité des entreprises françaises ? Ou une charge pour les ménages modestes ? Voir une synthèse des travaux

A l'approche de Copenhague, les sites se multiplient et cherchent à susciter le maximum de débats.

- Exemple, le site Internet Cop15. Pourquoi Cop15 ? Copenhague est la 15ème conference of the parties (Kyoto était la 3eme, la dernière, la 14eme, s'est tenue à Poznan). Ce site officiel danois invite les internautes du monde entier à débattre. Des personnalités ont déposé leurs pensées sur le climat et l'on peut s'y joindre, soutenir ou contester. Pour découvrir ces pensées, le visiteur doit simplement cliquer sur des points lumineux à la surface d’un globe interactif.

- le site spécifique du gouvernement anglais vient de réaliser un petit film, intitulé la route de Copenhague, qui démarre avec des images fortes du Bangla Desh. Un accent qui est salué par le Times online :

 
 





 


Un autre britannique célèbre s'engage fortement pour Copenhague : Tony Blair, l'ancien Premier ministre.

Dans un article au Guardian, il considère que les défis de Copenhague ne seront pas inatteignables si les Etats industrialisés se concentrent sur la recherche de nouvelles technologies et s’efforcent d’appliquer des politiques écologiques qui «ont montré qu’elles fonctionnent».

Selon lui, 70% des réductions d’émissions de Co2 (-30% de Co2 par rapport à 1990) dont nous aurons besoin d’ici 2020 pourront être atteintes si les Etats mettent en place, plusieurs politiques à court terme :
- des règles spécifiques concernant les énergies renouvelables (par exemple pour les tarifs de rachat de l’énergie)
- une meilleure efficacité énergétique des industries
- des normes écologiques dans le bâtiment, l'automobile (véhicules et carburants), les équipements divers.
 - une véritable politique de lutte contre la déforestation
Auxquelles s’ajoutent, pour lui, trois voies pour le long terme : la capture du carbone et son stockage, lle développement de l'énergie nucléaire et de l'énergie solaire, et la recherches d'énergies futuristes.

Pendant ce temps, à Copenhague, on  prépare déjà les dispositions pratiques qui feront que le sommet ne soit pas, à l'image de toutes les grandes réunions internationales, l'occasion d'une noria incessante de  convois motorisés.

Les délégués présents devront laisser leurs grosses berlines polluantes à la maison. Une fois dans la ville, ils rouleront, la conscience libre, en vélo, en transports en commun ou bien en Volvo. Les voitures, mises à disposition des VIP du sommet par le constructeur danois, rouleront propre, grâce à un nouveau carburant de type bioéthanol seconde génération, élaboré à partir de produits recyclés.

Mots clefs : 

climat,

 

copenhague

énergie

climat

A LIRE AUSSI

4 commentaire(s)
[1]
Commentaire par nils
mercredi 08 juillet 2009 19:23
Cette pétition est anonyme et ne demande pas d'argent ( dons).

Au mois de décembre 2009, se tiendra à Copenhague le Sommet de l’ONU sur
le climat.
Confrontés au péril climatique, les dirigeants du monde entier devront
parvenir à surmonter leurs divergences d’intérêts de court terme pour se
rassembler autour d’un projet politique mondial fondé sur un constat
scientifique objectif.

Les enjeux de Copenhague 2009 : remplacer Kyoto
Après Bali, la 15ème conférence sur le climat (COP 15) aura pour but :
l’avenir climatique de l’humanité
- atteindre un accord mondial en 2009 pour la réduction du CO2 après 2012,
quand le Protocole de Kyoto aura expiré,
- donner une suite au protocole de Kyoto qui soit à la hauteur des enjeux
des décennies à venir.

Le Danemark et Copenhague : une image de pays leader en matière de
réduction des gaz à effet de serre
Copenhague sera appelé à remplacer Kyoto comme symbole de la lutte contre
le réchauffement climatique.
Après avoir ratifié ce même protocole, qui devrait l'amener à réduire de
21% ses émissions de CO2 par rapport à 1990 pour la période 2008-20012, le
gouvernement du Danemark, rappelle son projet intitulé "Une vision danoise
de la Politique Energétique 2025", lancée en janvier 2007.
Le pays mise sur la diminution de sa consommation pétrolière (d'au moins 15
%), en augmentant de 30 % la production d'énergie renouvelable d'ici 2025.

Objectif de la mobilisation:
Confrontés collectivement au pé
[2]
Commentaire par nils
mercredi 08 juillet 2009 19:25
Objectif de la mobilisation:
Confrontés collectivement au péril climatique, les dirigeants
du monde entier devront parvenir à surmonter leurs divergences d’intérêts de
court terme pour se rassembler autour d’un projet politique mondial fondé
sur un constat scientifique objectif et ainsi donner une suite au protocole
de Kyoto qui soit à la hauteur des enjeux que nous allons devoir tous
ensemble affronter dans les décennies à venir. Le résultat de cette
conférence dessinera l’avenir climatique de l’humanité", soulignent les
ONG. Leur objectif est de recueillir par le site au moins un million de
signatures appelant le président de la République à "prendre la tête de
ce combat qui est sans aucun doute l’enjeu de ce siècle"[quote]

Toutes les personnes concernées, par les enjeux de l'après Kyoto, sont
appelées à faire entendre leur voie lors du sommet de Copenhague 2009 en
décembre.

Je lance donc dans un premier temps un avis de mobilisation par mail.

N'hésitez pas à transmettre ce message aux personnes qui n'auraient pas eu
l'information ( ( c'est 3 fois rien à faire, et c'est très important) et a
la faire diffuser / commenter!

Déjà 73 930 signatures.

Cordialement l'appel inter-ONG pour Copenhague 2009

Les Articles liées aux enjeux

Le rapport stern ; conséquences sociale, économique et écologique
changement climatique
http://www.latribune.fr/green-business/les-documents-green-business/20090526trib000380495/le-rapport-s
[3]
Commentaire par nils
mercredi 08 juillet 2009 19:33
Cette pétition est anonyme et ne demande pas d'argent ( dons).

Au mois de décembre 2009, se tiendra à Copenhague le Sommet de l’ONU sur
le climat.
Confrontés au péril climatique, les dirigeants du monde entier devront
parvenir à surmonter leurs divergences d’intérêts de court terme pour se
rassembler autour d’un projet politique mondial fondé sur un constat
scientifique objectif.

Les enjeux de Copenhague 2009 : remplacer Kyoto


Objectif de la mobilisation:
Rassembler les dirigeants et les éco citoyens devant le risque climatique et trouver des solutions claires et durables.

N'hésitez pas à transmettre ce message aux personnes qui n'auraient pas eu l'information ( ( c'est 3 fois rien à faire, et c'est très important) et a la faire diffuser / commenter!

Déjà 74 000 signatures.

Cordialement l'appel inter-ONG pour Copenhague 2009

Les Articles liées aux enjeux

Les Articles liées aux enjeux

Le rapport stern ; conséquences sociale, économique et écologique
changement climatique
http://www.latribune.fr/green-business/les-documents-green-business/20090526trib000380495/le-rapport-stern.html

http://www.ecoresponsabilite.environnement.gouv.fr/rubrique.php3?id_rubrique=10

http://www.fondation-nicolas-hulot.org/node/102

Nous vous tiendrons au courant de l'évolution de la mobilisation

Découvrez et soutenez l'appel inter-ONG pour Copenhague et
relayez l'ultimatum climatique sur http://www.copenhague-2009.com
[4]
Commentaire par Vieil observateur
jeudi 09 juillet 2009 00:26
Les Britanniques ont tout à fait raison de mettre en avant l'aide aux pays pauvres. Ils ne le font pas par philanthropie (cf l'histoire de l'Empire britannique). Mais ils ont compris qu'il faut des avancées parallèles, au rythme de chacun. On ne mènera pas la lutte pour le climat dans un petit club, ou par des accords bilatéraux. De ce point de vue, la position d'Obama qui cherche à s'entendre avec les Chinois de façon séparée est bien décevante.
PARTICIPEZ !
Cet espace est le vôtre !
La chaîne Energie de LExpansion.com
vous ouvre ses colonnes. Partagez vos analyses !

Pourquoi votre facture de gaz augmente alors que les cours chutent
Les tarifs de GDF Suez pourrait augmenter de 4% au 1er juillet après avoir grimpé de près de 10 ...