Participez aux débats sur l'énergie de demain
Mots clefs : 

climat,

 

co2

copenhague

énergie


Auteur

Sur la route de Copenhague : l'heure de la mobilisation


mardi 08 septembre 2009

A trois mois de la Conférence, gouvernements et ONG discutent et font campagne sur Internet pour accroître leurs chances d'arriver au consensus le plus large, cet hiver, à Copenhague.



Copenhague est dans 89 jours, voir
le compte à rebours sur le site officiel

La semaine des 100 jours

100 sculptures de glace, de tailles d’enfants, symbolisant les 100 jours qui séparaient leur date de création de Conférence de Copenhague et les millions de vies qui seront perdues en Asie à cause de la montée des eaux due au réchauffement climatique, ont pris place au
Temple de la Terre à Pékin. Cette installation fait partie intégrante d’une campagne de sensibilisation destinée à faire prendre conscience au plus grand nombre de l’importance de trouver un accord juste et ambitieux à Copenhague. Cette campagne, la campagne TckTckTck, est menée par une association mondiale d’associations et d’ONG telles que Greenpeace, Amnesty International, Christian Aid, Oxfam et Care.




En savoir plus, le site Inhabitat


Pour voir la vidéo des sculptures, consultez le site du Guardian








Le site français est lancé

Jean-Louis Borloo, ministre de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer, a lancé, le 28 août dernier, le site Internet  gouvernemental Présent à Copenhague pour l’avenir pour sensibiliser les Français aux enjeux de la conférence. Ce site propose aux internautes de retrouver des interviews d’experts, des informations sur les bonnes pratiques environnementales en France et en Europe, sur la coopération internationale française, des chiffres clés sur le climat, un agenda des prochaines étapes et des informations sur l’avancée des négociations d’ici Copenhague. Une nouvelle semaine d’action est prévue du 20 au 26 septembre à New-York, pendant la tenue du sommet des Nations-Unies sur le climat.

La campagne Seal the Deal

A 90 jours de Copenhague, l'ONU espère recueillir des millions de signatures sur la pétition de sa campagne contre le réchauffement climatique Seal the Deal  (l’heure de conclure) lancée par son programme sur l’environnement, le PNUE.

Pour signer la pétition, cliquez ici
En savoir plus sur le PNUE

Mobilisation basque

Samedi 29 août, au Pays Basque, le collectif Bizi Copenhague a organisé une balade à vélo, à l’occasion des «100 jours qui nous séparent de Copenhague », pour exiger le maintien et l'extension de la ligne Chronobus dans l'agglomération de la ligne Bayonne-Anglet-Biarritz, où 80% des déplacements se font en voiture.
Le Chronobus est une initiative, qui d’après eux, devrait parvenir à terme, à inciter les habitants à privilégier les transports en commun et devrait ainsi contribuer à diminuer les émissions des gaz à effets de serre.
Le mouvement BIZI est un groupe basque, qui s’inscrit dans la mouvance alter-mondialiste non-violente. Ce mouvement mène régulièrement des actions de ce genre. Les membres de ce collectif avaient déjà escaladé, au mois de juillet, la statue qui trône sur le fameux rocher de la Vierge de Biarritz pour attirer l'attention publique sur les conséquences catastrophiques du changement climatique.

Via Eitb.com

Genève, capitale européenne du climat ?

Le 4 septembre s’est achevée la 3ème Conférence Mondiale sur le Climat à Genève, réunie à l’initiative de l’Organisation Météorologique Mondiale (OMM). Cette conférence a rassemblé 1500 personnes, experts et décideurs, venus de 150 pays différents pour préparer activement le sommet de Copenhague au mois du décembre. Le collège a approuvé la création d'un Cadre mondial des services climatiques (CMSC) chargé d'aider à coordonner, à l'échelle mondiale, les données sur les changements climatiques, qui auront vocation à « consolider la production, l'accessibilité, la fourniture et l'application de services et de prévisions climatologiques à base scientifique ». D'ici 2010, les Etats membres de l'OMM se réuniront en vue d'approuver le mandat et la composition « de l'équipe spéciale » devant installer le CSMC. Celui-ci devra ensuite remettre dans les 12 mois un rapport au secrétaire général de l'OMM sur ses recommandations.

C’est également dans la capitale suisse que l’ONG WWF a rendu public son rapport Planète vivante 2008, dans lequel elle exhorte les dirigeants des principales puissances économiques mondiales à prendre des mesures drastiques pour sauver la planète. On y apprend notamment que le niveau de l’eau pourrait augmenter d’un mètre d’ici à 2100.

 












Mots clefs : 

climat,

 

co2

copenhague

énergie

A LIRE AUSSI

PARTICIPEZ !
Cet espace est le vôtre !
La chaîne Energie de LExpansion.com
vous ouvre ses colonnes. Partagez vos analyses !

Pourquoi votre facture de gaz augmente alors que les cours chutent
Les tarifs de GDF Suez pourrait augmenter de 4% au 1er juillet après avoir grimpé de près de 10 ...