Participez aux débats sur l'énergie de demain
Mots clefs : 

climat,

 

énergie

climat


Auteur

Les idées « vertes » sont-elles durables ?


samedi 13 juin 2009

L’engouement pour le « vert » est impressionnant : idées nouvelles, innovations techniques, publicités alléchantes… Certaines découvertes seront révolutionnaires, certaines attitudes s’imposeront. Mais pas toutes ! Qu’en pensez-vous ?


Des laboratoires les plus pointus aux professeurs Géo-Trouvetout, les moyens les plus étonnants sont proposés pour réduire l’empreinte carbone. Les entreprises multiplient les initiatives et les professions de foi vertueuses. Mais souvent des Cassandre expliquent que : « pas du tout, cela ne sert à rien, ça ne marche pas, ou c’est même pire ! ».

Régulièrement, nous rassemblerons quelques unes de ces informations prometteuses ou sujettes à caution. Et nous attendons vos avis.


LES ONDES ELECTROMAGNETIQUES : DANGER OU SOURCE D'ENERGIE ?

Nokia travaille sur un téléphone portable qui se rechargerait … à partir de rien, si ce n’est à partir des ondes qui nous entourent.

Les ondes font désormais partie du quotidien: télévision, radio, bluetooth... Une présence considérée comme une pollution dangereuse par certains, mais qui pour d'autres, pourrait devenir une source d'énergie.

L'idée n'est pas nouvelle : elle est à l'étude depuis quelques années, en vue d'alimenter des capteurs ou des réseaux. Des dispositifs qui n'ont besoin que de très peu d'énergie. Mais Nokia veut aller plus loin : dans son centre de recherche de Cambridge, la marque étudie la possibilité d'appliquer le processus à des téléphones portables.

Bien sûr, on ne peut pas encore imaginer un portable totalement autonome. Il ne s'agirait que de l'énergie nécessaire pour le maintenir en veille sans décharger l'appareil. En effet, l’énergie récupérée est très faible : le chercheurs de Nokia n’ont réussi à générer que 3 à 5 milliwatts. Mais ils pensent pouvoir monter progressivement jusqu’aux 50 milliwatts qui permettraient cette alimentation en veille.

Sources : Inhabitat, Génération nouvelles technologies


PLANTER, BRULER, ENFOUIR...ET RECOMMENCER

Chris Turney, professeur de géographie à l’université de Exeter, a développé un prototype de four industriel à micro-ondes permettant de produire du biochar à partir de bois et de déchets. L’enfouissement ultérieur de ce type de charbon de bois, qui garde prisonnier le C02, permettrait de stocker le gaz dans le sol. Le professeur a construit un prototype de 5 mètres de long et compte commercialiser une version ultérieure via sa société Carbonscape.

Il pense ainsi qu'un jour on pourra planter des forêts qui captent naturellement le CO2, transformer les bois en biochar, enfouir celui-ci dans le sol, et recommencer l’opération au fil des années.

Cette capacité du biochar de retenir le CO2 est connue et les scientifiques s’y intéressent. Le biochar aurait de plus la propriété d'améliorer la fertilité du sol...Cependant, d'autres scientifiques restent septiques, comme l'explique ici Futura-Sciences.

Sources: The Guardian, The Times


LAMBORGHINI : : -35% D'EMISSIONS ? BRAVO, MAIS C'EST ENCORE TROP !

Lamborghini veut surfer sur la vague écolo en réduisant ses émissions de gaz à effet de serre, à la fois dans ses usines et sur les véhicules eux mêmes.

La célèbre marque haut de gamme en a fait un argument de promotion : objectif de réduction de 35 % des émissions de CO2 par ses voitures, diminution de 30% des émissions de la principale usine grâce à l'installation de panneaux solaires sur les bâtiments.

Des efforts que de nombreux analystes jugent insuffisants.
Avec 495 g au km, les versions de son modèle Murcielago occupent les quatre dernières places de la liste de l'Union européenne testant 4.800 modèles en vente, relève sur le site du Guardian Fred Pierce, qui est le pourfendeur du greenwash, la tendance à se draper indûment dans l'étendard écolo. Avec 35% en moins, elles seront, dit-il, encore dans le fond du tableau (dans les 2,5% de véhicules les plus émetteurs).

Sur le site E24.fr , du groupe 20minutes, on estime que «la route sera longue», au vu des dispositions prises par d'autres concurrents, tel que Tesla qui a mis sur le marché des voitures de sport qui 'afirment 100 % écologique. Mais beaucoup saluent quand même l'initiative, en attendant de voir ses impacts réels.

Mots clefs : 

climat,

 

énergie

climat

A LIRE AUSSI

PARTICIPEZ !
Cet espace est le vôtre !
La chaîne Energie de LExpansion.com
vous ouvre ses colonnes. Partagez vos analyses !

Pourquoi votre facture de gaz augmente alors que les cours chutent
Les tarifs de GDF Suez pourrait augmenter de 4% au 1er juillet après avoir grimpé de près de 10 ...