Participez aux débats sur l'énergie de demain
Auteur

Le mariage de Kate et William est-il « eco-friendly » ?


vendredi 29 avril 2011

Il y a 30 ans, c’était Diana et Charles. La conscience écologiste a-t-elle progressé et modéré les fastes des noces royales ?



Le site américain TreeHugger, l'un des plus originaux en matière d'écologie et d'environnement, s'est livré à un rapide survol environnemental du grand mariage de William et Kate. Avec -heureusement- plus de considérations humoristiques que de chiffres...

Bien sûr, un mariage en grandes pompes, estimé à 100 millions d'euros, devant une foule attendue de 600.000 personnes et 2.000 invités triés sur le volet, n'est pas une mince affaire, qui peut se faire à l'économie. Mais certains ont prêté à Kate et William une préoccupation écologique et une volonté de faire des choix « eco-friendly ». Vrai ou pas ?

 L'alliance 
 
Il s'agit, note TreeHugger, de la même pierre -saphir et diamant- que le Prince Charles avait offert à la mère de William, Lady Diana, lors de leurs fiançailles. La pierre de 18 carats est estimée à 300.000 livres.

Le choix d'un bijou de famille a en tout cas évité de faire appel à des ressources nouvelles. 
 


La réception

 
TreeHugger relève que Charles, le père du marié, est, sur ses propres terres, féru de « jardinage bio ». Le chef suisse Anton Mosimann qui a été sollicité pour le dîner du soir -avec 300 convives- est connu aussi pour son utilisation de produits bio pour les viandes et les poissons.
 
Les fleurs devraient être « de saison » et non pas apportées par avion de l'autre bout du monde. Le site « Business Green » a cité une source anonyme, mais autorisée, qui est catégorique : "aussi bien Clarence House que Buckingham Palace sont préoccupés en permanence par  la nécessité du développement durable".

La liste de mariage

 
Que peut-on bien offrir à un Prince et une Princesse qui a priori ont déjà tout... Vous n'allez quand même pas opter pour des bougeoirs ou du linge de maison... Pas de problèmes, les deux futurs mariés ont choisi d'accepter des dons pour 26 organisations charitables et environnementales. Vous y trouvez par exemple une organisation qui défend les rhinocéros à une corne, les tigres et les éléphants.
 
Le gâteau
 
Difficile de juger du caractère « écolo » ou pas des deux gâteaux prévus, mais ils seront d'une inspiration très « tradition anglaise ». Un gâteau aux fruits secs et aux écorces d'orange, avec quelques guirlandes de sucre. Et, à la demande du Prince William, un gâteau au chocolat qui est connu pour plaire aux enfants.
 
La robe de la mariée

C'est le grand mystère. Même William ne l'a pas encore vue. On ne connait ni le modèle, ni le créateur. Les noms connus pour travailler dans l' »eco-fashion » ne sont pas, disons le, cités parmi les favoris.

A noter toutefois que les bijoux que portera Kate ont été empruntés à sa future belle grand-mère. Assez normal quand on a une future belle grand-mère qui est reine d'Angletrerre, s'amuse TreeHugger.
 
Le voyage de noces
 
Là, c'est pas formidable en matière d'empreinte carbone. On parle des îles Moustiques, des Seychelles, ou du Kenya. Où alors feront-ils comme Charles et Diana, avec une partie du séjour en Ecosse ?
 
Les invités
 
Pas terrible non plus. Avec 600 V.I.P. invités à la réception et 300 au diner, qui viennent du monde entier, avec les cartons d'invitation sur papier de luxe, les hébergements de luxe et les déplacements en limousines  etc, etc,  l'empreinte carbone doit atteindre des sommets regrettables. Mieux vaut ne pas la calculer...
 
Le transport
 
C'est une déception. Alors que beaucoup de jeunes mariés de moins noble extraction adorent louer une calèche avec des chevaux, William et Kate ont choisi la voiture (même pas hybride) pour aller à Westminster : en Bentley pour William, en Rolls pour Kate.

 Mais ils prendront ensuite le carrosse ensemble pour relier Buckingham, tout près.
1 commentaire(s)
[1]
Commentaire par Pierre Antoine
dimanche 01 mai 2011 18:36
Oui, mais quand ils sont ressortis du Palais de Buckingham, après le "lunch", et que c'est William qui condusiait, ils avaient une voiture "ecolo" ! Une Aston-Martin, certes, parce que ce sont pas des ploucs, mais qui marche à l'huille de pepin de raisins...
Voici en anglais :

But there is something special about this 1970 Aston Martin D86 Volante. And not just that it was given to Prince Charles by the Queen on his 21st birthday. But this particular car is totally eco-friendly.

About five years ago Prince Charles converted this beloved automobile into a hyrid. It runs on E85 bioethanol which is made from English wine waste. This is a great message to everyone, no matter if you’re a royal follower or not. Anyone putting an effort to be greener is a good thing.

Bon, tout ca, c'est des conneries bien sûr...Après ils filent en voyage de noces par jet privée aux Moustique ou ailleurs.
PARTICIPEZ !
Cet espace est le vôtre !
La chaîne Energie de LExpansion.com
vous ouvre ses colonnes. Partagez vos analyses !

Pourquoi votre facture de gaz augmente alors que les cours chutent
Les tarifs de GDF Suez pourrait augmenter de 4% au 1er juillet après avoir grimpé de près de 10 ...