Participez aux débats sur l'énergie de demain
Auteur

Climat : la Chine prévoit d'augmenter les pluies de 10%...


mercredi 14 décembre 2011

Les Chinois vont sans doute devenir les premiers "faiseurs de pluie" du monde : le dernier plan quinquennal prévoit d’augmenter significativement les pluies artificielles pour augmenter les rendements agricoles.


Le 12eme plan quinquennal chinois (2011-2015), qui vient d'etre publié, prévoit de multiplier par 5 ou 6 les pluies artificielles sur le nord-est de la Chine afin de favoriser les récoltes.

Il y a plusieurs années que les Chinois déclenchent artificiellement des averses, suivant des techniques employées également en URSS.

Actuellement ,50 milliards de m3 de pluie et de neige sont provoqués, notamment dans la province de Jilin. Le plan prévoit d'étendre les programmes dans quatre autres régions du nord-est et donc de monter le niveau à 280 milliards de m3.


Cela correspondrait à quelque 10% du total des précipitations sur le pays, selon selon l'administration météorologique chinoise (CMA). Il est prévu d'étendre peu à peu ces pratiques et un « centre national de contrôle des interventions météorologiques » devrait être mis sur pied avant 2015 pour développer la recherche et coordonner les opérations.


Les pluies artificielles sont provoquées en « ensemençant » des nuages, c'est-à-dire en y intégrant, à l'aide de roquettes tirées depuis le sol ou d'avions, des produits tels que de la glace carbonique ou de l'iodure d'argent. Ces éléments vont créer des cristaux de glace qui formeront les grosses gouttes à l'origine de la pluie.
Une autre technique utilisant l'énergie solaire avait été expérimentée en 2005 par les Israéliens. Elle consiste à étaler au sol une grande surface noire qui absorbe l'énergie solaire sur plusieurs kilomètres carrés puis la restitue, ce qui augmente la température de l'atmosphère. L'air chaud monte, se condense et finit par produire de la pluie.
La Chine vise une production moyenne de céréales de 550 millions de tonnes par an mais cet objectif est régulièrement menacé par les sécheresses ou les inondations incontrôlées.

Voir les articles du China Daily, du Wall Street Journal et d'Inhabitat

A LIRE AUSSI

Réagissez à cet article
 (1) 
Nom *
Email *
Votre commentaire * (limités à 1500 caractères)
1 commentaire(s)
[1]
Commentaire par Hervé
mercredi 14 décembre 2011 21:11
L'argent est un métal rare qui va devenir de plus en plus précieux. Le gaspiller en le dispersant dans le ciel (sans parler des effets néfastes potentiels car c'est aussi un poison) est une grosse bêtise (surtout que dans ce type d'utilisation, aucun espoir de recyclage n'est envisageable).

PARTICIPEZ !
Cet espace est le vôtre !
La chaîne Energie de LExpansion.com
vous ouvre ses colonnes. Partagez vos analyses !

Pourquoi votre facture de gaz augmente alors que les cours chutent
Les tarifs de GDF Suez pourrait augmenter de 4% au 1er juillet après avoir grimpé de près de 10 ...