Participez aux débats sur l'énergie de demain

Interview : La chaîne Energie

Auteur

Ingrid Warsemann : contrôleuse SNCF et missionnaire en Afrique


jeudi 10 mai 2007

Le 10 juin, quand le TGV-Est roulera, les contrôleurs porteront leur nouvelle tenue, dessinée par Christian Lacroix. Gilet violet, pantalon gris et ...chemises en coton équitable. Ingrid Warsemann, contrôleuse sur le réseau Champagne-Ardennes, est partie en mission sur place, en Afrique.



Ecouter l'interview :


default textIngrid Warsemann, la direction de la SNCF vous a proposé, ainsi qu’à trois autres collègues, de faire une mission au Mali et au Maroc pour voir comment était fabriqué le coton « équitable » et quelles étaient les conséquences pour les travailleurs de ces pays. Comment s’est passé ce voyage ?

Nous avons retracé tout le chemin du coton, de la filature au tissage, jusqu’à la confection de notre chemise en coton équitable.

Il y a un label « Max Havelaar » à respecter. Au Mali, le commerce équitable  rapporte une amélioration des conditions de vie : des écoles, des magasins de stockage de céréales, des  dispensaires, de futures maternités, des puits.

Au Maroc, ce sont des conditions de  travail améliorées, 9 heures de travail par jour, pas plus, un minimum de salaire assuré, des cantines, des infirmeries, une réglementation du travail obligatoirement affichée.

Au niveau de la pollution, pas de pesticides, pas de rejet de produits toxiques, etc…

Vous êtes une contrôleuse comme les autres, ou bien une passionnée d’environnement ?

 Le commerce équitable, je ne m’y intéressais pas du tout. On m’a propose cette mission. Quand on revient, on est transformé, le commerce équitable, c’est quelque chose de très important pour l’environnement et pour ces populations.

Cette chemise va coûter plus cher. Les contrôleurs peuvent l’acheter ou ne pas l’acheter  sur leur allocation d’uniforme…

C’est une chemise 40% plus cher qu’une chemise classique. C’est à nous de dire à nos collègues que cette chemise a un impact énorme. 9000 pièces ont ete vendues. On espère beaucoup plus. D’autres produits sont envisagés pour la suite, et l’extension à d’autres services aussi, comme les employés des guichets.

Car actuellement, ce sont uniquement les contrôleurs ?

Oui. Uniquement les contrôleur. La tenue des contrôleurs a été refaite . On en a profité pour refaire cette chemise en coton équitable.

Propos recueillis par Yves de Saint Jacob

A LIRE AUSSI

PARTICIPEZ !
Cet espace est le vôtre !
La chaîne Energie de LExpansion.com
vous ouvre ses colonnes. Partagez vos analyses !

Pourquoi votre facture de gaz augmente alors que les cours chutent
Les tarifs de GDF Suez pourrait augmenter de 4% au 1er juillet après avoir grimpé de près de 10 ...