Participez aux débats sur l'énergie de demain
Auteur

Voiture électrique : y croire ou pas


mardi 26 mai 2009

C’est encore un débat de «basse intensité», comme disent les militaires. Mais on le sent monter : est-ce la victoire du «tout électrique» ? y aura-t-il assez de lithium ? faut-il donner une seconde jeunesse à la voiture ?



Ludovic Bu, dans le premier papier de notre dossier, exprime bien un sentiment général : avec sa conduite douce et son absence d’émissions polluantes et odorantes, la voiture électrique est très séduisante.

Mais si elle remplace les voitures à essence et gazole, il faudra bien produire plus d’électricité. Les anti-nucléaires sont déjà en embuscade : combien d’EPR de plus ? Ou alors quand tout le monde chargera ses batteries le soir à la maison, faudra-il mettre en route les centrales à charbon allemandes ? Commencez à réagir sur son papier.

On privilégie actuellement les batteries lithium-ion. William Tahil, directeur de recherches du cabinet Meridian International Research, nous dira demain pourquoi il pense que le carbonate de lithium n’est pas la bonne solution. Mais d’autres types de batteries sont possibles. Hervé Nifenecker, de Sauvons le climat, examinera mercredi quel serait l'impact d'un parc mondial de 600 millions de voitures électriques.

Jeudi, nous en viendrons aux questions de recharge des batteries. Jean-Jacques Chanaron nous décrira les options possibles, entre le kit complet qu’un automate remplace dans votre moteur ou la recharge sur le secteur dans des lieux adaptés. Et les idées peuvent être sans limites. De l’adjonction d’un petit moteur à essence qui, comme un générateur, fabrique l’électricité pour la batterie jusqu’au branchement direct sur le secteur. Méfions nous en effet des idées simples : il y a tout un monde à inventer, qui ne ressemblera pas au monde des raffineries, des pompes à essence et des camions citernes sillonnant les routes. C’est ce qu’expliquera Jean-Pierre Corniou.

Affutez vos arguments ! Proposez nous des papiers étayés que nous pourrons publier au fil des jours. Ou réagissez en bas du papier de votre choix.


A LIRE AUSSI

4 commentaire(s)
[1]
Commentaire par Olivier
mardi 26 mai 2009 01:29
Y aura-t-il assez de lithium ?

Eléments de réponse ici :
http://www.electron-economy.org/article-30668720.html
[2]
Commentaire par George
mardi 26 mai 2009 23:44
Bonsoir, la voiture électrique est bien entendu la solution. En ce qui me concerne, je dois changer de voiture, la mienne à 280.000, et je changerai pour une électrique, pas pour une essence. J'attends. Il est clair que le moteur à explosison est sans avenir, tandis que le moteur électrique, lui a un avenir. C'est évident!..
[3]
Commentaire par Olivier
mardi 26 mai 2009 23:57
- Un diaporama de Renault, à mon avis très pertinent, sur la voiture électrique 2.0 (bilan CO2, etc.) :
http://www.n2m-moveo.com/pdf/Presentation_renault.pdf

- Renault-Nissan/BetterPlace viennent de faire au Japon la démonstration d'une station d'échange de batterie en 1 minute (!).
Cette innotation change complètement la donne :
http://www.electron-economy.org/article-31355460.html

[4]
Commentaire par iNNOVONS Groupe
jeudi 09 juillet 2009 01:34
On peut croire et espérer dans la voiture électrique. Il faut distinguer la Petite Voiture Electrique(PVE), des voitures classiques qui seront propres soit par amélioration du thermique, soit converties en électrique. C'est comme la COMMUNICATION, il a le fixe et les portables. AG2050 CONCEPT GLOBAL sur Google explique tout. Détails sur SOLUTiONECO. Lisez et vous comprendrez, en même temps pourquoi les PVE, ne décollent pas. Les PVE doivent avoir leur RESEAU à part. Pourquoi payer cher et respirer la fumée des autres qui nous précèdent? Et aller tamponner contre des 4X4, des breaks et des grosses berlines, non! AG2050 vient de publier des chiffres sur le marché des PVE sur SOLUTIONECO. On y voit plus clair... Ce sont des estimations France. Le débat est ouvert. Posez vos questions sur cisocietes@gmail.com Affaire à suivre...
PARTICIPEZ !
Cet espace est le vôtre !
La chaîne Energie de LExpansion.com
vous ouvre ses colonnes. Partagez vos analyses !

Pourquoi votre facture de gaz augmente alors que les cours chutent
Les tarifs de GDF Suez pourrait augmenter de 4% au 1er juillet après avoir grimpé de près de 10 ...