Participez aux débats sur l'énergie de demain

Auteur

Développons la récupération de l’énergie !


vendredi 23 novembre 2012

Les plus grandes sociétés américaines, comme General Motors, travaillent à des innovations permettant de récupérer l'énergie partout où c’est possible. Avec l’idée qu'il n’y a pas de petit profit en matière d'économies d'énergie.


Selon le site Inhabitat, General Motors réfléchit à la réutilisation des batteries de voitures électriques, dans la mesure où il leur reste en fin de vie des capacités énergétiques non utilisables dans la motorisation mais encore utiles pour d'autres alimentations, notamment dans l'habitat. En quelque sorte, il s'agit de bien vider les batteries avant de les recycler.

General Motors et ABB ont fait une démonstration avec cinq batteries "usées" de Chevrolet Volt, qui, placées dans un module ad hoc (voir photo), ont pu fournir de l'électricité en quantité suffisante pour alimenter quelque quatre familles « moyennes » pendant deux heures chacune. Le prototype modulaire a présenté une puissance de 25 kW et a fourni pendant son temps d'utilisation 50 kWh.

Selon Pablo Valencia, en charge de la gestion  du cycle de vie des batteries chez GM, "dans nombre de cas, quand une batterie de véhicule électrique arrive en fin de vie, moins de 30 pour cent de sa « vie » a été utilisée. Cela laisse une part considérable utilisable pour d'autres applications, avant que la batterie soit recyclée". Cette énergie pourrait être utilisée, par exemple pendant des coupures d'électricité ou des périodes de pointe, pour soutenir l'alimentation de pâtés de maison ou de petits bâtiments commerciaux, selon les promoteurs du projet.

Autre exemple de « récup' » de l'énergie, explique encore Inhabitat : le métro de Los Angeles a passé un contrat de 3,6 millions de dollars avec la firme VYCON pour installer ses systèmes de récupération d'énergie sur une de ses lignes, ce qui pourrait permettre de déployer une capacité de 2 MW sur le réseau du métro.

Le système VYCON permet d'absorber et de stocker l'énergie produite par le freinage des trains et de la restituer lors de l'accélération de la rame après son arrêt en station. Jusq'à présent, cette énergie se dissipe en chaleur.

A LIRE AUSSI

Réagissez à cet article
 (13) 
Nom *
Email *
Votre commentaire * (limités à 1500 caractères)
13 commentaire(s)
[1]
Commentaire par brmomo
vendredi 23 novembre 2012 16:00
j ai toujours du mal avec les chiffres. 5 batteries de 12 volts et de 100 Ah ne pourront jamais fournir 25Kw pendant deux heures.ou alors il s agit de batteries de batteries en nombre indéterminé. pas simple de les raccorder avec suffisamment peu de main d oeuvre de manière à rentabiliser 50 Kwh.
[2]
Commentaire par Chelya
vendredi 23 novembre 2012 18:53
La chevrolet volt est une voiture électrique donc sa batterie ça fait plutôt du 300 volts et 16 kWh...
[3]
Commentaire par brmomo
vendredi 23 novembre 2012 19:08
merci Chelya, j'étais complètement à côté de la plaque.
[4]
Commentaire par brmomo
samedi 24 novembre 2012 07:59
je trouve étrange cette manip publicitaire qui consiste à réaliser pratiquement la chose suivante : j ai 5 "batteries " contenant chacune 10 KWh, je les installe dans un onduleur et je peux alimenter comme cela 4 familles qui ont consommé en deux heures ces 50 KWh. je n avais pas réalisé le développement du véhicule électrique et donc le remplacement de plus en plus fréquent de ce type de batteries.c est une nécessité , pour la sécurité des personnels, de les décharger complètement avant de les envoyer dans la filière de recyclage.vu la quantité d'énergie résiduelle il est légitime d'essayer d en faire quelque chose. je ne suis pas d accord par contre (comme pour le photovoltaique)de renvoyer ces énergies intermittentes dans le réseau. le problème est le suivant : disons que dans une concession on a à vider chaque jour une telle batterie. il y a forcément dans un tel lieu un réseau de distribution d eau chaude et donc un ballon . cela coute le prix d un cable électrique et d un inverseur (secteur ou batterie) pour consommer localement cette énergie et la société y trouve le même bénéfice. comme par un hasard heureux il n y a aucune modification à faire dans le chauffe eau électrique d origine. je suis également surpris de voir annoncé comme une grande avancée la récupération d'énergie de ralentissement des rames de métro. cela fait 30 ans que l électrotechnique et l'électronique de puissance savent faire des systèmes réversibles.
[5]
Commentaire par un physicien
dimanche 25 novembre 2012 13:17
Selon ma facture, 50kWh électriques valent 5?. Manipuler une tonne de batteries pour ça ne semble pas très rentable. Et quand on sait quels dévoreurs de carburant produit GM par ailleurs ...
[6]
Commentaire par Chelya
lundi 26 novembre 2012 11:07
Sur votre facture électrique vous avez 20% du cout qui sert à produire l'énergie et 80% du cout qui sert à garder un réseau électrique stable... Quand les habitants d'un quartier lancent leurs grille-pain le matin il est parfaitement ridicule de devoir changer la production d'une centrale électrique pour ensuite convoyer cette électricité sur 200 km alors que ce problème de consommation couterait moins cher à être résolu sur place... Vu les investissements dans un réseau qui sautent à chaque coup de vent sur la France privant d'alimentation de régions entière, ce serait beaucoup plus économique d'avoir moins de pylones et plus de stockage.
[7]
Commentaire par Hervé
lundi 26 novembre 2012 13:43
@ Chelya. Quand vous dites qu'il est moins cher de stocker sur place que de transporter, c'est faux et archi faux. Si c'était vrai, le jus étant moins cher la nuit tout le monde y aurait recours. Les batteries sont en vente libre, les onduleurs aussi, pourquoi selon vous personne ne le fait déjà? Pourquoi c'est pareil dans les autres pays qui ne subissent pas la "soit disant dictature électro-nucléaire Française"?
[8]
Commentaire par Hervé
lundi 26 novembre 2012 13:47
@ Brmomo Je crois que vous n'avez pas bien compris le sens de l'article. Ce n'est pas la dernière décharge dont il est question, L'idée est d'utiliser les vielles batteries de voitures qui on perdu en capacité (et ne sont plus aptes a être utilisée pour la voiture). Ces batteries qui auraient encore 80% de leur capacité seraient utilisée pour stocker les énergies intermittentes ou lisser les pointes. C'est plutôt une bonne idée. J'avais aussi lu qu'elles pourraient servir de tampon pour la charge rapide des véhicules afin de ne pas surcharger le réseau.
[9]
Commentaire par Photo73
lundi 26 novembre 2012 15:52
Concernant les piles, j'ai remarqué que les appareils chevrotent quand les dites piles arrivent vers 1,35V voire 1,3V au lieu de 1,5 et quelques quand neuves. Mais si on les met en court-circuit, on en tire encore un ampère, elles ne sont donc pas exsangues mais juste trop faibles en tension pour les appareils. Ça explique aussi pourquoi ceux pas prévus pour, quand on y met des batteries CdNi, NiMH, à 1,2V, l'appareil les croit déchargées alors qu'elles sont chargées à bloc.
[10]
Commentaire par brmomo
lundi 26 novembre 2012 16:50
Hervé vous avez surement raison. j avais compris au premier sens la phrase de l article 'il s agit de bien vider les batteries avant de les recycler" ceci avait un sens pour moi quand on sait les tension résiduelles et les dangers pour les manipulateurs. je me souviens aussi de la même manip faite sur des batteries de démarrage dans les casses ou on met tout simplement un court circuit aux bornes avant de stocker.
[11]
Commentaire par Hervé
lundi 26 novembre 2012 19:12
@brmomo: Effectivement, après relecture, j'aurais pas été au courant avant, j'aurais compris comme vous! Je suggère à l'Auteure de l'article si c'est possible de modifier le titre Genre "Une seconde Vie pour les batteries de Traction Automobile" ou un truc comme ça. A+
[12]
Commentaire par BASOTROLL
mardi 27 novembre 2012 13:04
La boutade de Coluche serait donc toujours valable... "Ceux qui n'ont rien à dire devrait aussi avoir le droit de fermer leur "g....". Pour cet article, il me semble que ce principe s'applique.
[13]
Commentaire par brmomo
mardi 27 novembre 2012 16:03
Basotroll, Coluche aurait dit aussi que tout le monde a le droit de se tromper. même si ça peut paraitre idiot, avec cet article et surtout les divers commentaires j ai appris des choses. n est ce pas le but? soyez plus précis dans votre commentaire.
PARTICIPEZ !
Cet espace est le vôtre !
La chaîne Energie de LExpansion.com
vous ouvre ses colonnes. Partagez vos analyses !

Pourquoi votre facture de gaz augmente alors que les cours chutent
Les tarifs de GDF Suez pourrait augmenter de 4% au 1er juillet après avoir grimpé de près de 10 ...