Participez aux débats sur l'énergie de demain
Auteur

Mines de charbon à ciel ouvert dans la montagne chinoise


vendredi 08 août 2014

Greenpeace a mené une enquête sur l'expansion de vastes mines de charbon à ciel ouvert dans le nord-ouest de la Chine. Des photos impressionnantes !


Alors que la municipalité de Pékin vient de décider d'interdire d'ici 2020 toute utilisation du charbon dans la région qui entoure la capitale chinoise, l'exploitation se poursuit dans le nord-ouest du pays, notamment sous sa forme la plus destructrice pour l'environnement, la mine à ciel ouvert.

L'organisation de Greenpace en Cine a publié une enquête sur les immenses excavations réalisées sur les contreforts des montagnes de Quilian, à 1200 km à l'ouest de Pékin. Voir toutes les photos sur le site de Greenpeace.

Selon l'organisation, l'exploitation est d'autant plus dommageable que la région est le réservoir de grandes rivières, notamment la rivière Datong qui alimente le Fleuve jaune, dont dépendent plusieurs centaines de villes en aval. Les règles nationales et régionales protégeant l'environnement ne sont pas respectées, selon Greepeace, et des déblais sont déversées dans les cours d'eau, menaçant la régularité de leur cours.























Des projets existent pour agrandir encore les mines dans le bassin charbonnier de Muli,qui sont exploitées par des entreprises privées chinoises.

Les villes chinoises suffoquent sous les effets de la pollution du charbon et les autorités ont commencé à prendre des mesures. mais celles-ci ont pour effet de repousser les exploitations vers les grands espaces du nord et de l'ouest de la Chine.

Réagissez à cet article
 (4) 
Nom *
Email *
Votre commentaire * (limités à 1500 caractères)
4 commentaire(s)
[1]
Commentaire par Ingremeau
dimanche 10 août 2014 18:26
Ca fait plaisir de voir Greenpeace enfin s'intéresser et dénoncer les problèmes créés par le charbon, qui est va bientôt devenir la première énergie mondiale! Il était temps!
[2]
Commentaire par papijo
lundi 11 août 2014 22:19
Cela fait plaisir de voir que la Chine se préoccupe de fournir un accès à l'électricité et à l'énergie en général pour tous ses habitants, même s'ils ne sont pour l'instant qu'à un peu plus de 50% de notre consommation. Au fait, les supporters de Greenpeace sont ils prêts à diviser leur propre consommation d'énergie par deux (après tout, le charbon que nous importons est lui aussi produit dans de gigantesques mines à ciel ouvert qui défigurent les paysages, salissent les cours d'eau, ... heureusement que le nucléaire - un peu plus cher - nous permet de consommer relativement peu de charbon)?
[3]
Commentaire par Allemagne et Charbon
dimanche 24 août 2014 16:16
La presse et les écolos de l 'époque Mamère Cohn Bendit nous ont rabattu les oreilles avec l ' Allemagne comme modèle écologique, mais depuis qu Angela rouvre les mines et remplace le nucléaire par le charbon, c' est silence radio.
[4]
Commentaire par Monnier
mercredi 03 septembre 2014 12:15
En dehors d'une propagande qui n'existe guère que dans la France nucléaire, il faut voir la réalité en face. // Lire : http://energeia.voila.net/electri2/allemagne_nucle_charbon.htm // An Allemagne, le charbon vient remplace le gaz, pour de simples questions économiques. // La diminution du nucléaire a été entièrement compensée par les énergies renouvelables. Voir les statistiques. // En 2014, le charbon est en baisse, comme le gaz. Mais, avec l'hiver doux, il a fallu exporter moins d'électricité vers la France en début d'année. // L'hiver prochain, peut-être une petite reprise du charbon en Allemagne si l'hiver est frisquet, surtout pour compenser les sérieux problèmes du nucléaire en Belgique.
PARTICIPEZ !
Cet espace est le vôtre !
La chaîne Energie de LExpansion.com
vous ouvre ses colonnes. Partagez vos analyses !

Pourquoi votre facture de gaz augmente alors que les cours chutent
Les tarifs de GDF Suez pourrait augmenter de 4% au 1er juillet après avoir grimpé de près de 10 ...