Participez aux débats sur l'énergie de demain
Auteur
Le site Energie2012 a pour objectif de favoriser des débats constructifs et documentés sur les questions de l'énergie à l'occasion de la campagne présidentielle. Il est libre de tout engagement politique ...

François Hollande doit préciser son scénario nucléaire


jeudi 03 novembre 2011

Le programme de François Hollande -réduire la part du nucléaire dans le mix électrique de 75 à 50% d’ici à 2025- fait l’objet de plus en plus de scénarios et commentaires. Mais les possibilités de parvenir à l’objectif partent dans tous les sens : le candidat socialiste doit clarifier ce qu’il entend faire …


Tout le monde a son idée sur le « scénario Hollande » pour l'évolution du nucléaire en France. Bien sûr avec beaucoup d'arrière-pensées...

Car pour réduire la part du nucléaire dans le mix électrique en 2025 (de 75 à 50%), comme le veut François Hollande, les chemins sont nombreux : on peut y arriver en augmentant la production électrique sans toucher du tout à la production nucléaire, ou bien y arriver en réduisant vraiment le nucléaire avec à l'horizon une optique de sortie.

 Entre les deux extrêmes, toute une gamme d'équilibres.

Alors que des pressions diverses s'exercent sur le candidat -y compris de la part de dirigeants socialistes connus pour leur engagement pro-nucléaire, comme Michel Destot ou André Vallini-, plusieurs équipes d'experts plus ou moins formelles travaillent sur le « scénario Hollande ».

Il y a d'abord le chemin de l'augmentation de la production électrique. Nathalie Kosciusko-Morizet a elle-même ouvert la piste le week-end dernier sur Europe 1, en faisant valoir que les grands appels d'offres sur l'éolien et le solaire vont faire croitre la production électrique, donc faire baisser mécaniquement la part du nucléaire.

Certains partisans connus du nucléaire, comme Hervé Nifenecker, fondateur de l'association « Sauvons le climat », et expert respecté y compris dans les milieux écologistes, ont mis un malin plaisir à écrire un scénario qui permettrait même de passer aux 50% de Francois Hollande sans toucher du tout au nucléaire. Il suffirait de mettre du chauffage électrique partout, en demandant au gaz de produire le surplus d'électricité nécessaire, pour réussir le défi (voir son article sur "la chaîne Energie").

C'est évidemment un chiffon rouge pour les « écolos ». Depuis des années, ils tempêtent contre le « tout électrique » qui est, selon eux, le cheval de Troie d'EDF pour justifier le nucléaire. Alors, accroître encore le « tout électrique »...!

Pour les « Verts », il faut réduire la production électrique. Evidemment, dans ce cas, on ne pourrait pas « jouer » avec la part du nucléaire. Il faudrait réduire cette source en valeur absolue.

C'est l'idée du scénario Negawatt. Un dirigeant d'EE-LV des Pays-de-Loire, Matthieu Orphelin,  a procédé à un intéressant « croisement des lignes » entre ce scénario Negawatt  et le scénario Hollande (voir son texte). Hervé Nifenecker lui a répondu  (le détail sur Energie2012).

Rappelons que cette idée des « lignes qui se croisent« avait été soulevée par Francois Hollande lui-même face à Martine Aubry, lors d'un débat télévisé entre les candidats à la primaire socialiste. Martine Aubry, considérée à tort ou à raison plus « écolo » que François Hollabnde, avait répondu que les lignes peuvent se croiser mais qu'elles ne conduisent pas forcément au même endroit...Elle avait en fait anticipé le débat à venir, et qui est inévitable, entre François Hollande et les Verts.
 
2 commentaire(s)
[1]
Commentaire par Gépé001
jeudi 03 novembre 2011 14:13
Le problème du nucléaire passe après ce qu'on appelle la crise.Il faut raisonner dans quatre domaines
1-l'écologie
2-l'épuisement des ressources
3-les variations du prix du pétrole
4-l'économie:relation cout du travail/prix de l'énergie;cette relation induit le chomage,la croissance,et d'autres choses encore;personne n'en parle,c'est pourtant un objectif indispensable.
[2]
Commentaire par krolik
lundi 07 novembre 2011 16:13
Sur FranceInter, ce matin 7/11 une intéressante prise de position de Michel Rocard sur le sujet du nucléaire :
http://www.dailymotion.com/video/xm6ns1_michel-rocard_news le nucléaire n'est pas seulement de "droite", c'est de l'intérêt de chacun.
Aujourd'hui le démarrage d'une pétition "pour plus de nucléaire"..
http://www.mesopinions.com/Nous-avons-besoin-de-plus--pas-de-moins--de-nucléaire-petition-petitions-bbc91b5c16a214f9987fde9b223c3522.html
@+
PARTICIPEZ !
Cet espace est le vôtre !
La chaîne Energie de LExpansion.com
vous ouvre ses colonnes. Partagez vos analyses !