Participez aux débats sur l'énergie de demain
Mots clefs : 

climat,

 

nouveaux métiers

économie

énergie


Auteur
Ingénieur en Physique diplômé de l'INPG Grenoble 1976. En 2006, il a fondé en MIDI PYRENEES le CLUSTER BATIMENT ECONOME®, une Association Loi de 1901, dont le siège est à BLAGNAC,...

La naissance des "Econergéticiens"


mercredi 12 août 2009

Dans leurs publications média, les grands groupes d'énergies Européens tels que Total, EDF, Enel... utilisent encore le mot "énergéticien" comme label de référence. Ce vocabulaire paraît tous les jours un peu plus réducteur, critiquable. Pourquoi? C'est l'objet de cette expression.


© James Thew/FOTOLIA
Les sociétés distributrices d'énergies se sont construites avec des ingénieurs sur le socle d'une Europe d'après guerre, avec des technologies encore proches de celles du 19 ème siècle. Il leur a fallu inventer, construire, structurer sans relâche notamment à compter de 1974 lors du premier choc pétrolier. La demande énergétique excédait l'offre aussi les Ingénieurs étaient-ils comblés dans leurs rôles : construire, produire, irriguer, alimenter, servir, conquérir des parts de marchés...

Simultanément et depuis 30 ans, la fin des énergies fossiles est annoncée, tous les ans légèrement reculée; mais, aujourd'hui chacun s'accorde à dire qu'elle est bien là devant nous.

Malgré la crise et ses effets sur le cours du baril, le pétrole à 200 $ est prédit pour dans… quelques années ou mois ou semaines... Les meilleurs experts mondiaux de l'écologie renchérissent dans leurs alertes sur les risques environnementaux, conséquences d'un écosystème fragilisé, attaqué par les pollutions issues des consommations d'énergies!

C'est pourquoi, dés maintenant, ces techniciens et ingénieurs, accompagnés de leurs confrères commerciaux, doivent ils se convaincre d'inverser leur credo de façon quasi paradoxale.

Qu'en est il?

Alors que les besoins Européens et mondiaux en énergies vont continuer à croître, sur l'ensemble de la planète, tous les efforts vont devoir être portés sur les économies d'énergies et la maîtrise des consommations par usage. Cela afin d'inverser la courbe de consommation de chacune des nations occidentales d'abord, puis mondiales ensuite!

Ils vont devoir commercialiser des réductions d'énergies et des usages écologiques!

De quoi en perdre la tête diraient les plus anciens...

Non! Chacun doit s'approprier, le plus vite possible, le nouveau drapeau. Celui des économies d'énergies dans tous les points de consommation au travers d'usages protecteurs de l'environnement.

En s'engageant plus loin que les attentes naturelles des usagers, ils se métamorphoseront en éconergéticiens, contribuant à apporter l'aide dont l'humanité a besoin pour contenir les risques écologiques faisant désormais notre quotidien.

Etre éconergéticiens dés maintenant, car "ça chauffe ", c'est produire, transporter, livrer des énergies propres, en s'assurant qu'elles seront utilisées dans des process maîtrisés tant en terme de volumes consommés qu'en terme de gestion totale des déchets, immédiats ou différés, issus des process de production – transport et distribution – combustion et usages moteur/vapeur.

Nos éconergéticiens vont rapidement devoir apprendre à tracer les usages de leurs énergies comme sont déjà obligés de le faire les fournisseurs de matières premières. C'est un renversement radical des modes de relations entre fournisseurs et consommateurs…

Ces éconergéticiens seront donc les premiers conseillers des usagers soient ils Industriels, Collectivités, Particuliers. Ce sont ces nouveaux métiers que doivent découvrir, inventer, nos Ingénieurs en sachant s'entourer de nouveaux entrants issus de formations moins rationnelles, peut être aussi moins certains de leurs certitudes...

A leurs côtés, ces éconergéticiens [1] sauront œuvrer avec des pronergéticiens [2], producteurs d'énergies aussi disponibles et sûres que permis dans un monde fragile, où les remises en cause sont toujours possibles tant les équilibres politiques, technologiques sont délicats. Ces pronergéticiens convaincront avec pédagogie les opinions du bien fondé de leurs choix technologiques. Ils assureront maintenant leurs recherches en synergie mondiale…

Parmi les sources d'énergies, à cet instant celles dites renouvelables et inépuisables ne peuvent manifestement être la panacée pour cette première partie du 21ème siècle, permettant d'arrêter les centrales de production centralisée et taxées de tous les maux.

Mais ce n'est pas une raison pour que, faute d'intégrer réellement ces nouvelles énergies dans leurs offres, les éconergéticiens prennent le risque d'être fragilisés voire délaissés par les sociétés humaines soucieuses de l'avenir de la planète bleue face aux cataclysmes qu'on leur prédit.



[1] ECONERGETICIEN, vous l'aurez compris = ECONOMIES et ECOLOGIE + ENERGIE!

[2] PRONERGETICIENS, vous l'aurez compris = Producteurs d'Energies Classiques et Renouvelables

Mots clefs : 

climat,

 

nouveaux métiers

économie

énergie

PARTICIPEZ !
Cet espace est le vôtre !
La chaîne Energie de LExpansion.com
vous ouvre ses colonnes. Partagez vos analyses !
Auteur
Ingénieur en Physique diplômé de l'INPG Grenoble 1976. En 2006, il a fondé en MIDI PYRENEES le CLUSTER BATIMENT ECONOME®, une Association Loi de 1901, dont le siège est à BLAGNAC,...

Lire la suite

Du même auteur

Pourquoi votre facture de gaz augmente alors que les cours chutent
Les tarifs de GDF Suez pourrait augmenter de 4% au 1er juillet après avoir grimpé de près de 10 ...