Participez aux débats sur l'énergie de demain

L'environnement s'invite au salon du Bourget


jeudi 18 juin 2015

La 51ème édition du Salon du Bourget ouvre ses portes du 15 au 21 juin sur le site qui accueillera à la fin de l'année la COP21. Une occasion pour les professionnels de l'aviation de mettre en lumière leurs dernières avancées et innovations en matière d'économie d'énergie.


Voir le site L'énergie en questions

Tous les deux ans, l'espace du Bourget accueille le salon de l'aéronautique et de l'espace et les organisateurs attendent pour cette 51ème édition plus de 315.000 visiteurs, dont 140.000 professionnels, qui visiteront 2.260 stands d'exposants de 47 nationalités.

La précédente édition du Salon du Bourget avait rassemblé près de 115 milliards d'euros de commandes fermes pour la filiale de l'aéronautique dont 39,3 milliards pour Airbus et 38 milliards pour son rival américain Boeing. Le dynamisme du marché de l'aéronautique est porté par la croissance du trafic aérien mondial. Il était de 100 millions de passagers en 1960, il a aujourd'hui dépassé les 3 milliards annuels et le seuil des 6 milliards devrait être atteint d'ici 2030.

Questions environnementales

Cette année, le Salon du Bourget a décidé de faire la part belle aux efforts  consentis dans le secteur de l'aéronautique en faveur des économies d'énergie et de la lutte contre le réchauffement climatique.

L'aviation représente aujourd'hui près de 2% des émissions de gaz à effet de serre mondiale. Le secteur vise une réduction de 50% de ses émissions d'ici 2050, en particulier grâce aux biocarburants. Le Salon est donc l'occasion pour les constructeurs de montrer les dernières innovations qui permettent de réduire leur impact sur l'environnement.

Airbus va donc exposer son avion électrique E-Fan, qui a été conçu pour des missions aériennes de courte durée, comme la formation des pilotes d'avions de tourisme ou encore le remorquage de planeurs. (Voir article de La chaîne Energie).

Les biocarburants seront aussi à l'honneur puisque le pétrolier Total et la société américaine Amyris présentent le farnesame, un biocarburant issu de la fermentation du sucre de canne. Il permettrait de réduire de 80% les émissions de gaz à effet de serre par rapport au kérosène classique.

Le Salon du Bourget mettra aussi en exergue le « green taxiing ». Habituellement les avions passent de la piste d'atterrissage à leur place de parking en utilisant le moteur central qui fonctionne au kérosène. L'idée est d'équiper les appareils de moteurs électriques pour réduire la consommation d'énergie pendant ces phases (de 3 à 4% pour un vol de 900km). Les nouvelles technologies seront aussi à l'honneur, avec la présentation du  logiciel Safety Line. Il permet d'analyser les données de vol des pilotes et de leur proposer ensuite le plan de vol le plus économe possible en carburant.

Réagissez à cet article
  
Nom *
Email *
Votre commentaire * (limités à 1500 caractères)
PARTICIPEZ !
Cet espace est le vôtre !
La chaîne Energie de LExpansion.com
vous ouvre ses colonnes. Partagez vos analyses !

Pourquoi votre facture de gaz augmente alors que les cours chutent
Les tarifs de GDF Suez pourrait augmenter de 4% au 1er juillet après avoir grimpé de près de 10 ...