Participez aux débats sur l'énergie de demain
Mots clefs : 

climat,

 

glacier

insolite

chili

climat


Auteur
Zegreenweb est un portail grand public d'information, de consommation et de loisirs, interactif et communautaire, dédié à l'écologie, au développement durable et au bio.

Au Chili, les policiers traquent les voleurs de glace


vendredi 03 février 2012

Insolite ! La police chilienne a arrêté un homme qui aurait volé de la glace issue du glacier de Jorge Montt, déjà gravement menacé par le réchauffement climatique.


Un article d'Allison Fourrier, de Zegreenweb

Au Chili, les policiers traquent les voleurs de glace

Un homme a été arrêté au Chili pour avoir volé cinq tonnes de glace provenant du glacier de Jorge Montt, qui a vu sa superficie diminuer sensiblement avec le réchauffement climatique. Son but ? Revendre des glaçons « chics » aux bars de Santiago.


C'est vendredi dernier, dans la ville de Cochrane, à deux milles kilomètres au sud de la capitale, que des policiers chiliens ont découvert la glace illicite. Estimé à plus de 4 700 euros, le butin dissimulé dans un camion frigorifique provient du glacier Jorge Montt du Campo de Hielo Sur, situé dans un champ de glace du sud de la Patagonie qui constitue la troisième calotte glaciaire la plus étendue de la planète derrière l'Antarctique et le Groenland. Or, ledit champ pâtit gravement de la hausse du thermomètre mondial, ce qui alarme les scientifiques et les associations de protection de l'environnement.

Accusé de vol, l'homme arrêté n'a selon toute vraisemblance pas agi seul et ses probables complices, qui ont été identifiés, sont toujours activement recherchés depuis le début de la semaine. « La qualification est en principe de vol simple, étant donné la quantité de glace concernée. On parle d'une valeur marchande de trois millions de pesos », a indiqué le procureur Jose Moris, selon lequel le voleur pourrait être inculpé de « délit contre le patrimoine culturel ». La CONAF, l'organe public chargé de la gestion des forêts du pays, a quant à elle porté plainte.



D'une superficie de quatre cent cinquante-quatre kilomètres carrés, le glacier de Jorge Montt reculerait d'environ un kilomètre par an si l'on en croit une étude récente menée par des spécialistes du centre d'études scientifiques de Valdivia (Chili). Alors qu'entre 1898 et les années 1990, le glacier a accusé une perte de 19,5 kilomètres carrés, il a en effet été délesté de sept kilomètres carrés en seulement sept ans. A partir de données GPS, d'un laser capable de mesurer l'épaisseur de la couche de glace et de mille quatre-cent quarante cinq clichés pris depuis un point fixe entre février 2010 et janvier 2011, les chercheurs ont révélé un rythme de fonte anormalement soutenu depuis les années 1990. Ils l'imputent à la hausse des températures, estimée à 0,5 degré celsius dans le secteur du Campo de Hielo Sur et qui entraîne une diminution des chutes de neige ainsi qu'une augmentation des précipitations. Les scientifiques n'excluent cependant pas qu'un cycle naturel puisse aussi expliquer le recul du glacier, lequel a aussi permis la découverte d'arbres vieux de 250 ans. « Cela signifie qu'à une époque, il existait une forêt qui s'est faite rattraper par une avancée du glacier », a résumé le glaciologue Andrés Rivera, coordinateur de l'étude.

Eu égard aux menaces qui pèsent sur le glacier de Jorge Montt, le larcin de la semaine dernière est d'autant plus révoltant. De telles infractions pourraient même être un autre facteur expliquant en partie la disparition accélérée de la glace. Il conviendrait donc de faire un exemple.

Crédits photos : flickr - ruma1255chile / panconpebre
Mots clefs : 

climat,

 

glacier

insolite

chili

climat

Réagissez à cet article
  
Nom *
Email *
Votre commentaire * (limités à 1500 caractères)
PARTICIPEZ !
Cet espace est le vôtre !
La chaîne Energie de LExpansion.com
vous ouvre ses colonnes. Partagez vos analyses !