Participez aux débats sur l'énergie de demain
Auteur

Le passage du "pic" électrique du 7 février


mercredi 08 février 2012

Un écran montre, dans la salle de contrôle de RTE, la consommation électrique qui passe pour la première fois la limite des 100.000 MW.


Ajouter un commentaire
 (3) 
Nom *
Email *
Votre commentaire * (limités à 1500 caractères)
3 commentaire(s)
[1]
Commentaire par KUPKAH
jeudi 09 février 2012 09:52
Heureusement que la France dispose de sérieuses centrales nucléaires pour répondre instantanément à la demande des français. Imaginez cette semaine sans les 70% de l’énergie produite par le nucléaire.

Mon voisin, me rétorque : « les allemands ; ils font comment ? »

Les allemands, en cas de coup dur, ils achètent l’énergie électrique (produite par les centrales nucléaires) aux voisins. Pourquoi pas ?

Les éoliennes givrées ne tournent pas, sans le vent ne tournent pas ; Zéro.
Les panneaux photovoltaïques, sans la lumière ne produisent rien, Zéro.

Aujourd’hui, les citoyens français et leurs voisins sont contents de trouver une énergie électrique fiable et sans odeur (un peu chère, à cause du libéralisme sauvage, qui accapare le patrimoine de la France pour l’offrir aux actionnaires internationaux qui se n’ont jamais mis, peut-être, les pieds en France.) Les centrales hydrauliques et nucléaires appartiennent à tous les français, ils les on payé avec leur sueur et leurs deniers. Et non pas à SUEZ et Compagnie.
D’où le prix élevé du KW heur.
[2]
Commentaire par RICKO
jeudi 23 février 2012 20:53
Les gens sont des cons au lieu de mettre deux pouls ils préfèrent tourner le bouton dès qu'ils sont rentrés dans leur 4 murs c'est toujours pareil tout le monde dénonce le nucléaire mais il n'y a absolument mais absolument aucun effort.. De quoi être mysanthrope
[3]
Commentaire par Hervé
vendredi 24 février 2012 22:55
@ KUPKAH
Je pense que vous faites erreur, l'allemagne n'a pas du importer pendant la pointe. (elle a exporté vers la France, mais pour le reste...)

Dans les faits, l'Allemagne est trés équipée en centrales au charbon et au gaz. 60% de son mix moyen est assuré par ces moyens. Lorsque le vent et le solaire ne donnent pas, c'est la quasi totalité de leur conso qui peut être couverte par ces moyens.

L'Allemagne achete a ses voisin lorsque c'est moins cher que le gaz, sinon, elle produit elle même. Pour plus d'infos, Lien Exposé Christian Bataille
PARTICIPEZ !
Cet espace est le vôtre !
La chaîne Energie de LExpansion.com
vous ouvre ses colonnes. Partagez vos analyses !

Pourquoi votre facture de gaz augmente alors que les cours chutent
Les tarifs de GDF Suez pourrait augmenter de 4% au 1er juillet après avoir grimpé de près de 10 ...