Participez aux débats sur l'énergie de demain

Automobile : une nouvelle tendance, l'"open source"


jeudi 15 janvier 2015

Afin d'accélérer la mutation du secteur industriel lent et massif qu'est l'automobile, de petites structures font le pari de l'Open Source. Tabby en Italie, Wikispeed aux Etats-Unis sont des exemples de cette tendance.


Voir le site Mobilité durable

On savait la tendance à l'Open Source populaire chez les développeurs de logiciels, mais pas chez les industriels de l'automobile. Pourtant, un nombre grandissant de petits acteurs du secteur décide de partager ses secrets de fabrication.

Tabby, l'automobile modulable Made In Italy

Les italiens d'OSVehicle (pour Open Source Vehicle) sont déterminés à accélérer l'innovation dans l'automobile en fournissant aux ingénieurs du monde entier un modèle de véhicule sur lequel travailler.
Tabby est une petite voiture dont tous les plans nécessaires à la fabrication sont partagés sous une licence "Creative Commons by-sa". Cela signifie que n'importe qui est libre de les copier, de les adapter et de les exploiter, pour des usages personnels autant que commerciaux, à condition que les adaptations faites soient également partagées selon le même principe.

Pour 2050 euros, vous pouvez donc vous offrir un châssis de voiture en état de marche, autour duquel vous pouvez construire votre propre automobile. OSVehicle se voit comme une tremplin d'innovation, "le point de départ pour la création d'une nouvelle gamme de véhicules".

Wikispeed, innover ensemble

En 2010, l'américain Joe Justice participe au concours Progressive Insurance X-Prize, une compétition d'ingénieurs récompensant la meilleure voiture consommant moins de 2,3l/100. En partageant l'avancement de ses travaux en ligne, il rassemble une quarantaine de personnes autour du projet et termine à la 10e place, devant Tesla ou Tata Motors. Wikispeed est née.

La Wikispeed SGT01 consomme 2,3l/100, accélère de 0 à 100km/h en 5 secondes, et peut atteindre les 239km/h. Composée de 8 modules autonomes, la voiture peut changer de motorisation comme elle changerait de pneus. Les plans de ces modules sont bien entendu disponibles en Open Source pour pouvoir bénéficier d'apports venus du monde entier.
Seul en 2008, Justice est aujourd'hui entouré de 150 bénévoles qui travaillent à la conception de véhicules innovants, mais également à la résolution de toutes sortes de challenges sociaux.

Réagissez à cet article
 (1) 
Nom *
Email *
Votre commentaire * (limités à 1500 caractères)
1 commentaire(s)
[1]
Commentaire par un physicien
vendredi 16 janvier 2015 09:32
Et les crash tests ?
PARTICIPEZ !
Cet espace est le vôtre !
La chaîne Energie de LExpansion.com
vous ouvre ses colonnes. Partagez vos analyses !