Participez aux débats sur l'énergie de demain
, Porte-Parole de Planète Eolienne

Nucléaire contre renouvelable : un conflit de générations ?


, Porte-Parole de Planète Eolienne
vendredi 07 mai 2010

Alors que les dispositions du Grenelle relatives à l'éolien sont toujours en discussion, les défenseurs des énergies renouvelables n'ont pas fini de s'inquiéter. Dans cette tribune, le porte-parole de Planète Eolienne s'insurge contre un pouvoir politique désoeuvré, coupable d'avoir enterré le Grenelle, et les espoirs d'une génération pro-renouvelable.


Voir le site de Planète Eolienne

Mardi 4 mai c'est ouvert le débat sur la loi d’application du Grenelle de l’environnement. D’une clairvoyance remarquablement saluée lorsqu’il fut lancé, le Grenelle aurait pu devenir l’acte politique majeur du quinquennat du président Sarkozy. Celui d’une rupture réelle et d’un élan salutaire, celui du respect des générations futures et d’une certaine hauteur de vue. Las. Petit à petit, le "bébé" fut négligé et l’eau du bain se transforma en vinaigre. Les apôtres du "business as usual" reprenaient la main, détricotant le consensus, grignotant filière par filière les avancées environnementales souhaitées.

Quand il y a à grignoter, c’est que le pouvoir politique est désoeuvré, voire gagné par les "chinoiseries". La courbette devant le président chinois Hu Jintao n’est malheureusement pas un acte manqué. Il y a eu préalablement la courbette devant les anti‐éoliens, la courbette devant le lobby de la construction, la courbette devant le lobby agricole, la courbette devant le pouvoir nucléaire, la courbette devant la finance internationale, etc. Trop de courbettes ne permettent pas, à l’évidence, de garder la tête haute. Schizonévrose d’une France "qui se couche" à la moindre brise, inapte à mettre en oeuvre la politique d’avenir et de progrès qu’elle a pourtant tracée dans un certain fracas médiatique.

Après plus de deux années de débat, le Grenelle ne fera finalement rien pour limiter la construction d’autoroutes et d’aéroports, la surconsommation d’engrais, les impacts des poids‐lourds ou l'étranglement méthodique des énergies renouvelables. La dynamique du Grenelle est enterrée. De l’espoir suscité, il ne reste que des oripeaux.On aimerait croire que la vieille France des vieilles énergies joue là son dernier round face à la jeune France des nouvelles énergies. Finalement, tout cela ne serait qu’un banal conflit de générations ? C’est bien plus symbolique que cela. Cela pourrait simplement traduire la crainte que le part des nouvelles énergies arrive à un point où la question de l’utilité même du nucléaire se pose. Le risque d’impasse technologique existe donc. Pourquoi n’est‐il pas débattu(1)? Même si cela n’est pas notre propos, force est de constater qu’il existe aujourd’hui un seul pays au monde pour envisager un moratoire sur l’énergie éolienne, alors que des dizaines d’autres pays ont plutôt préféré un moratoire sur le nucléaire. Aveuglement ?

La vacance politique au plus haut sommet de l’Etat est ainsi atterrante, dangereuse et pitoyable. Atterrante car elle révèle au grand jour que les questions de changement climatique n’ont jamais été prises au sérieux par ce gouvernement. Pauvre Nicolas Hulot !
Pauvre "Pacte écologique" ! Dangereuse car elle ridiculise et décrédibilise la France sur la scène internationale où la fatigue gagne quant à nos vertes saillies, nos écolo‐rodomontades et autres "gasCo2nnades". (..) Quand on perd ses repères, les petits arrangements et les combines reprennent le dessus. (..)

Le Grenelle n’est ni de droite, ni de gauche, il est à la France. Il est à l’Europe. Mesdames et Messieurs les Députés, soyez à la hauteur du défi ! Sachez cependant que nous ne baisserons pas les bras et que nous serons inévitablement de plus en plus nombreux.

(1) Le nucléaire est le seul sujet que le Grenelle n’a pas traité (ou plus exactement : n’a pas eu le droit de traiter).

2 Voir les réactions sur les sites Internet de : France Nature Environnement, Syndicat des Energies Renouvelables, Ligue de Protection des Oiseaux, Union     Française de l’Electricité, Comité de Liaison des Energies Renouvelables, World Wild Fund, Planète Eolienne, Réseau Action Climat, Fédération des Industries Electriques, Electroniques et de Communication, Réseau Sortir du Nucléaire, etc.
Par

A lire aussi

Grenelle II : de grandes avancées pour de petits reculs !

Certes, le Grenelle de l'Environnement n’a pas tenu toutes ses promesses, mais il faut tout de même souligner quelques grandes avancées en faveur de la...

Eolien : le SER satisfait du retrait de la "date couperet"

L'article-clé du Grenelle 2 sur le développement de l'éolien vient d'être voté, par 41 voix contre 28. L'occasion pour la chaîne Energie d'obtenir la réaction...

Grenelle II : de l’air pour le nucléaire…

Interrogé par la chaîne Energie, Jean-Marie Brom, administrateur du réseau Sortir du Nucléaire, livre son analyse du Grenelle de l'Environnement. Son verdict...

Polémiques sur le marché du solaire

Malgré l'intervention "régulatrice" du gouvernement, le marché de l'énergie solaire comporte de nombreux paradoxes. Ariane Vennin, avocate et porte parole...

0 commentaire(s)
PARTICIPEZ !
Cet espace est le vôtre !
La chaîne Energie de LExpansion.com
vous ouvre ses colonnes. Partagez vos analyses !

Pourquoi votre facture de gaz augmente alors que les cours chutent
Les tarifs de GDF Suez pourrait augmenter de 4% au 1er juillet après avoir grimpé de près de 10 ...

Newsletter et Alertes
Choisir sa mutuelle

Comparez plus de 200 offres chez les plus grands assureurs !

MutuelleConseil
avec MutuelleConseil
Voitures d'occasion

Trouvez votre bonheur avec + de 260 000 véhicules d'occasion

La Centrale
avec La Centrale
Immobilier

Découvrez nos annonces et trouvez
votre futur chez vous !

Immobilier
avec Logic-Immo.com
Locaux d'Entreprise

Trouvez vos prochains bureaux parmi plus de 13 000 annonces !

Bureaux Locaux
avec Bureaux Locaux
Abonnement Vin

Recevez 2 grands vins tous les mois dans votre boite aux lettres

Abonnement Vin
avec MyVityBox