Participez aux débats sur l'énergie de demain

Les ordinateurs de jeux : une boulimie d'énergie


mardi 08 septembre 2015

Les PC calibrés pour le jeu sont très énergivores : ils consomment six fois plus d'électricité qu'un ordinateur de bureau... Et pourtant, il ne faudrait pas grand-chose pour limiter leur boulimie.


Voir le site de L'énergie en questions

Les ordinateurs calibrés pour une pratique optimale du jeu vidéo ne représentent que 2,5% du parc informatique mondial. Pourtant, en 2012, ils ont consommé près de 21% de l'énergie nécessaire à l'alimentation du parc informatique mondial (soit 75 TWh). C'est la surprenante conclusion à laquelle est arrivé le chercheur Evan Mills, du Berkeley Lab, dans le cadre d'une étude consacrée à la consommation énergétique des PC de jeux.

C'est en mesurant la consommation énergétique de cinq ordinateurs configurés pour la pratique du jeu vidéo, ceux dont les composants (processeur, mémoire vive, carte graphique?) sont de plus en plus puissants, que l'équipe d'Evan Mills est arrivé à établir la consommation électrique moyenne d'un PC de gamer : 1.400 kWh par an.

Un volume électrique 6 fois plus important que celui consommé par un PC de bureau classique et 10 fois plus important que celui consommé par une console de jeu. À l'échelle mondiale, leur consommation d'énergie équivaudrait à celle de 160 millions de réfrigérateurs ou de 7 millions d'ampoules LED fonctionnant 3 heures par jour.

"Lorsque nous utilisons un ordinateur pour lire nos e-mails ou surfer sur Facebook, le microprocesseur ne fonctionne pas à plein régime. Lorsque nous jouons par contre, il est largement sollicité. De fait, pendant ces périodes de jeu, la consommation d'électricité est beaucoup plus élevée pour des périodes d'utilisation plus longues", explique Evan Mills, co-auteur de l'étude.

Une économie potentielle de 18 milliards de dollars

Il existe cependant des opportunités concrètes pour réduire la consommation énergétique des ordinateurs configurés pour le jeu vidéo. C'est en effet grâce à quelques réglages simples et aux remplacements de quelques composants que les chercheurs du laboratoire de Berkeley sont arrivés à réduire de 75% la consommation d'un PC de jeux.

Ces améliorations, qui n'entachent en rien le plaisir du jeu (les performances du PC ne sont pas diminués), pourraient permettre une économie d'environ 18 milliards de dollars par an (soit 120 TWh d'électricité) à l'échelle mondiale d'ici 2020.

"Nous avons une zone d'opportunité pour faire d'énormes économies d'énergie. En sélectionnant les bons matériels on pourrait économiser l'équivalent de la production de 40 centrales électriques standard d'ici à 2020?, explique Evan Mills qui prévoit que la consommation du parc mondial d'ordinateurs de jeux double d'ici 5 ans.

Pour aider les joueurs soucieux de leur consommation énergétique, les chercheurs du Berkeley Lab ont lancé un site Internet baptisé Greening The Beast. Il permet à chaque gamer d'identifier des solutions concrètes permettant de réduire les dépenses énergétiques.

Réagissez à cet article
  
Nom *
Email *
Votre commentaire * (limités à 1500 caractères)
PARTICIPEZ !
Cet espace est le vôtre !
La chaîne Energie de LExpansion.com
vous ouvre ses colonnes. Partagez vos analyses !

Pourquoi votre facture de gaz augmente alors que les cours chutent
Les tarifs de GDF Suez pourrait augmenter de 4% au 1er juillet après avoir grimpé de près de 10 ...