Participez aux débats sur l'énergie de demain

Batteries de smartphones : trop de gaspillage !


jeudi 11 septembre 2014

Apple a lancé ses nouveaux produits à grand renfort de publicité. Ils ne répondent toujours pas aux questions du gaspillage énergétique, de l'obsolescence trop rapide, des usages inconsidérés.


Voir le site des Amis de la Terre  consacré aux produits

Comme chaque année à l'occasion de la présentation des nouveautés de la marque à la pomme, les rumeurs vont bon train dont certaines annoncent une batterie plus performante. Une réponse à un problème connu des utilisateurs de smartphones, dont les appareils ont plus de fonctionnalités, des logiciels toujours plus puissants mais une batterie qui se décharge trop vite...

Une durée de vie plus longue ?

Une batterie qui se décharge trop vite est une des premières causes techniques du renouvellement d'un téléphone [1]. Le nouveau « bijou » d'Apple ne fera pas exception. Doté d'une dalle plus grande, il sera aussi équipé d'une batterie plus grande et plus performante. Faut-il pour autant s'en réjouir et penser que cette batterie limitera le renouvellement des appareils ? Certainement pas ! Car cette nouvelle batterie s'accompagne de fonctionnalités et d'un logiciel nouveaux, elle ne répond donc qu'aux besoins plus importants de l'appareil, et donc nullement à des préoccupations écologiques (allongement de la durée de vie de l'appareil, baisse de la consommation d'énergie ou meilleur recyclage des batteries au lithium-ion).

Menacé en 2005 par une class action des consommateurs américains [2] pour avoir soudé la batterie de son iPod à l'appareil, limitant la durée de vie de l'appareil à celle de sa batterie, Apple propose à présent un service de remplacement de batterie. Mais la batterie a-t-elle pour autant une durée de vie plus longue ? Rien n'est moins sûr : il est précisé sur le site web de l'entreprise qu'«une batterie iPhone correctement entretenue est conçue pour conserver jusqu'à 80 % de sa capacité initiale au bout de 500 cycles complets de charge et de décharge. » [3]. A raison d'un rechargement 1 fois par jour comme c'est le cas de nombreux utilisateurs, cela signifie qu'en moins de 2 ans, la batterie devient fébrile. Certains feront donc le choix de la remplacer, d'autres celui de changer d'appareil quand d'autres choisiront de continuer à charger leur batterie tous les jours, voire plusieurs fois par jour...

Le coût d'une vie ultra-connecté

Camille Lecomte, chargée de campagne "Modes de production et de consommation responsables" aux Amis de la Terre dénonce le coût écologique de la vie ultra connectée : « Un smartphone puissant, doté de fonctionnalités autrefois limitées à des espaces de vies distincts, et toujours connecté de surcroît, pèse lourdement  dans la facture énergétique  mais aussi sur le bien être des utilisateurs ».

En 2013, l'Agence Internationale de l'Energie a évalué à 80 milliards de dollars le gaspillage énergétique pour maintenir nos appareils connectés sous tension [4]. Soit autant d'argent pour faire tourner des jeux, des applications souvent accessoires mais aussi épuiser inutilement des appareils dont l'usage gagnerait à être intermittent et limité. Pour endiguer cette croissance de la consommation énergétique, l'Agence internationale de l'énergie a appelé les Etats à réagir : « Un appel que la France n'a pas entendu, son projet de loi relatif à la transition énergétique pour la croissance verte ne comportant aucune mesure qui va en ce sens [5].» déplore Camille Lecomte.

C'est donc aux utilisateurs de produits connectés de faire un geste pour la planète, en ayant un usage plus raisonné de ces appareils : les éteindre la nuit, en weekend, en vacances..., et lorsqu'ils sont allumés désactiver les options de localisation ou de mises à jour automatiques. En plus de charger moins souvent votre appareil, vos données seront davantage protégées.

Les Amis la Terre rappellent ces quelques conseils pratiques dans une courte vidéo :


Notes :

[1] Source : CREDOC
[2] Pour contrer cette action en justice, Apple a décidé d'indemniser les plaignants. Voir ici
[3] Site d'Apple
[4] International Agency Energy, More Data, Less Energy, juin 2014.
[5] Projet de loi relatif à la transition énergétique

Réagissez à cet article
 (2) 
Nom *
Email *
Votre commentaire * (limités à 1500 caractères)
2 commentaire(s)
[1]
Commentaire par Croqui
vendredi 12 septembre 2014 12:18
C'est rien à côté de la batterie de Bolloré dans la Bluecar, Autolib, etc qui se vide en 60 heures si elle n'est pas connectée au réseau électrique. Ce qui veut dire qu'elle consomme autant à l'arrêt qu'en roulant pendant 1 ou 2 heures.
[2]
Commentaire par Hervé
mardi 16 septembre 2014 18:40
Vous écrivez: " Un smartphone puissant, doté de fonctionnalités autrefois limitées à des espaces de vies distincts, et toujours connecté de surcroît, pèse lourdement dans la facture énergétique mais aussi sur le bien être des utilisateurs " . Avec une consommation moyenne de l'ordre du watt, ça coute environ 1euro par an. ça pèse très lourd, effectivement!...
PARTICIPEZ !
Cet espace est le vôtre !
La chaîne Energie de LExpansion.com
vous ouvre ses colonnes. Partagez vos analyses !