Participez aux débats sur l'énergie de demain

Attention, cet article est en cours de re-lecture et n'a pas été validé par le comité éditorial.

Ce dernier se réserve le droit de ne pas le publier.

, Artisan menuisier
Contribution sous : L'EXPANSION - LA CHAINE ENERGIE >> Habitat

Le marché de la fenêtre, un avenir morose


, Artisan menuisier

Le fossé entre les engagements du gouvernement sur le marché de la rénovation énergétique et la réalité depuis 4 ans.


C'est un constat réalisé par le cabinet d'étude TBC spécialisé dans la recherche et le développement de produits et systèmes innovants. Pour la 4eme année consécutive, le marché de la fenêtre recule. Une baisse de -3.2% pour 2012 soit un volume qui passe sous la barre des 10 millions de menuiseries installées en 2012. Des chiffres qui laissent les professionnels du bâtiment perplexes pour l'année 2013. Malgré un recul de 4% sur l'année, la rénovation du parc immobilier existant représente toujours une majorité des chantiers (60%).

Depuis 2007, les grenelles de l'environnement se succèdent et mettent un point d'honneur sur les conséquences de notre consommation énergétique sur l'environnement. Durant le Grenelle 2009, le gouvernement s'est engagé à réduire de 38% la consommation énergétique du parc immobilier existants. Dernièrement,  François Hollande voit plus grand et prévoit de rénover un million de logement tous les ans, d'ici à la fin de son quinquennat

Des engagements qui creusent le fossé avec la réalité. Au même titre que le secteur de l'automobile, le secteur de la rénovation énergétique souffre d'un rabotage continuel des aides financières. Pour l'installation de menuiseries par un professionnel, le crédit d'impôt était de 15% en 2010, puis 13% en 2011. Depuis 2012, l'installation de fenêtres seules ne permet pas d'être éligible aux crédits d'impôt, il faut maintenant coupler l'installation avec une autre action isolante (énergie renouvelable, chauffage, isolation des murs ...) pour obtenir 18%. Selon think tank The Shift Project, ces aides s'élèvent à près de trois milliards d'euros par an. Il faudra également compter sur l'augmentation de la TVA à partir de 1er Janvier 2014. La taxe pour les travaux de rénovation réalisés par un professionnel passera de 7% à 10%.

Pour relever le marché, les représentants du secteur de l'immobilier militent pour la création d'un fonds public-privé. Rappelons que le secteur de la rénovation énergétique emploi près de 500 000 personnes partout en France. 
Par
Réagissez à cet article
 (0) 
Nom *
Email *
Votre commentaire * (limités à 1500 caractères)
0 commentaire(s)
PARTICIPEZ !
Cet espace est le vôtre !
La chaîne Energie de LExpansion.com
vous ouvre ses colonnes. Partagez vos analyses !
Auteur
Menuisier depuis plus de 30 ans, Pierre Nortis a la passion de son métier, notamment dans sa dimension d'efficacité énergétique. Il a ouvert le blog www.eco2energie.com , où il propose un forum de discussion...

Lire la suite

Pourquoi votre facture de gaz augmente alors que les cours chutent
Les tarifs de GDF Suez pourrait augmenter de 4% au 1er juillet après avoir grimpé de près de 10 ...

Chiffres Clés
La responsabilité éditoriale de «la chaîne Energie» est assurée par Béatrice Mathieu, journaliste à L'Expansion.
La chaîne est animée par Yves de Saint Jacob (Agence Newsteam).

En partenariat avec:
et
Newsletter et Alertes
Choisir sa mutuelle

Comparez plus de 200 offres chez les plus grands assureurs !

MutuelleConseil
avec MutuelleConseil
Voitures d'occasion

Trouvez votre bonheur avec + de 260 000 véhicules d'occasion

La Centrale
avec La Centrale
Immobilier

Découvrez nos annonces et trouvez
votre futur chez vous !

Immobilier
avec Logic-Immo.com
Locaux d'Entreprise

Trouvez vos prochains bureaux parmi plus de 13 000 annonces !

Bureaux Locaux
avec Bureaux Locaux
Abonnement Vin

Recevez 2 grands vins tous les mois dans votre boite aux lettres

Abonnement Vin
avec MyVityBox