Participez aux débats sur l'énergie de demain
, Ecologiste, MODEM

La TIPP flottante de F. Hollande : une mauvaise idée


, Ecologiste, MODEM
mercredi 25 janvier 2012

Revenir à une taxe sur les produits pétroliers 'flottante" est une mesure momentanée, coûteuse et anti-écologique : c'est ce qu'estime dans un billet Yann Wehrling, ancien dirigeant des "Verts" et un des proches de François Bayrou.


En proposant de rétablir la Tipp flottante, comme l'avait dejà tenté le gouvernement Ps/Verts de lionel Jospin en 2000-2002, François Hollande fait triplement un mauvais choix.

Le prix du pétrole ne cesse globalement d'augmenter. On ne pourra donc que baisser le montant de la Tipp si on veut stabiliser les prix des carburants. De fait, la Tipp disparaitrait progressivement en 10 à 15 ans et si on voulait alors maintenir la stabilité artificielle, il faudrait la remplacer par l'inverse, à savoir une subvention au carburant. Une course contre la montre défensive, vaine et donc momentanée.

Alors que la Tipp rapporte aujourd'hui à l'Etat quelque 25 milliards d'euros, un effort de 10cts d'euros sur le prix du carburant, c'est un manque à gagner de près de 4 milliards d'euros. Ce coût élevé avait à l'époque eu raison de la Tipp flottante. Amnésie ?

Enfin, la mesure n'est pas durable écologiquement quand on sait les efforts que nous devrons collectivement faire pour réduire les émission de CO2 et que le signal prix d'un carburant maintenu artificiellement bas irait évidemment à l'inverse de tout effort écologique. "


Le blog de Yann Wehrling 
Par
Réagissez à cet article
 (3) 
Nom *
Email *
Votre commentaire * (limités à 1500 caractères)
3 commentaire(s)
[1]
Commentaire par Gépé001
jeudi 26 janvier 2012 07:47
Ce monsieur a tout a fait raison;il devrait même aller plus loin dans son raisonnement,en proposant une taxe sur l'énergie pour financer les prestaitions sociales contributives,ce qui réduirait le chomage et améliorerait la compétitivité.Mais pourra-t-il convaincre François Bayrou?Je lui souhaite bonne chance,car F.Bayrou ne comprendra pas que cette mesure lui ouvrirait les portes du palais présidentiel!
[2]
Commentaire par hivdsten 8
jeudi 26 janvier 2012 09:38
d'un tour de main la suppression d'une augmentation de taxes se retrouve en manque a gagner !!! smile ....trés habille ..pourquoi pas ! mais pour financer quoi ....?
les éoliennes industrielles !? couplées avec des nouvelles centrales thermiques ! d'où des émissions massives de co2 , des nouvelles lignes a trés haute tensions pour évacuer les pics et les gaz de shiste dont l'exploitation deviendra de plus en plus pressante ! nos paysages et environnement massacrés ....!
pas dupe , tout ça va bien évidemment pas dans le sens du bien être humain , de la nature , de l'environnement et baisse de nos émissions de co2 !!! ....tout ça c'est pour satisfaire une idéologie politique red & green anti nucléaire ...de plus en plus infiltrée , a droite comme au ps . .... je crois qu'il y a aussi derrière tout ça des intérêts financiers trés malsains pour quelques multi nationales !
[3]
Commentaire par Hervé
jeudi 26 janvier 2012 19:02
Jusque à présent le concept de la TIPP flottante peut se comprendre, le prix du pétrole en € constant n'a pas beaucoup évolué en moyenne lissée depuis les années 60 Lien. Un tel concept de Tipp Flottante aurait donc été applicable pour avoir un prix « régulier » (en € constants) à la pompe.

Mais la situation géopolitique est en train de changer radicalement :
Le tiers monde (l'Asie (dont la chine) et l'Amérique du sud) sont en pleine croissance économique, l'Afrique semblerait peut être se réveiller. La demande va continuer à augmenter alors que les compagnies pétrolières ont du mal à faire progresser l'offre. Comme il est impossible que la demande dépasse l'offre, c'est les prix qui vont réguler la conso, donc on peut s'attendre à une forte vraie augmentation dans les prochaines années. L’augmentation se limitera d’elle-même lorsque la demande baissera au niveau de la production.

Donc lorsque vous dites que la TIPP disparaîtrait en 10/15 ans, vous êtes même peut être trop optimiste, si on voulait bloquer les prix à leur niveau actuel, je pense que la Tipp sera à 0 dans 5 ans pas plus.

Par contre le concept pourrait s’imaginer avec une Tipp flottante mais aussi orientée à la hausse. Ça aurait au moins le mérite d’être clair : les prix vont de toute façon monter, si c’est pas les producteurs de pétrole, c’est l’état qui s’en chargera. Ce qui mo
PARTICIPEZ !
Cet espace est le vôtre !
La chaîne Energie de LExpansion.com
vous ouvre ses colonnes. Partagez vos analyses !
Auteur
Yann Wehrling, 40 ans, a été de 2005 à 2006 secrétaire national du parti écologiste Les Verts. Porte-parole national du MODEM en septembre 2010, il est l'un des proches collaborateur de François Bayrou...

Lire la suite

Du même auteur

Pourquoi votre facture de gaz augmente alors que les cours chutent
Les tarifs de GDF Suez pourrait augmenter de 4% au 1er juillet après avoir grimpé de près de 10 ...

Newsletter et Alertes
Choisir sa mutuelle

Comparez plus de 200 offres chez les plus grands assureurs !

MutuelleConseil
avec MutuelleConseil
Voitures d'occasion

Trouvez votre bonheur avec + de 260 000 véhicules d'occasion

La Centrale
avec La Centrale
Immobilier

Découvrez nos annonces et trouvez
votre futur chez vous !

Immobilier
avec Logic-Immo.com
Locaux d'Entreprise

Trouvez vos prochains bureaux parmi plus de 13 000 annonces !

Bureaux Locaux
avec Bureaux Locaux
Abonnement Vin

Recevez 2 grands vins tous les mois dans votre boite aux lettres

Abonnement Vin
avec MyVityBox