Participez aux débats sur l'énergie de demain
 - Directeur du Cedre

Brûler une nappe de pétrole n'est pas une première!


vendredi 30 avril 2010

Décrétée "catastrophe nationale" par Barack Obama, la marée noire a finalement atteint les côtes de la Louisiane, avec un jour d'avance. Interrogé par la Chaîne Energie, Gilles Le Lann, directeur du Cedre, revient sur les moyens mis en oeuvre pour contenir la nappe.


3 questions à Gilbert Le Lann, Directeur du Cedre, Centre de Documentation, de Recherche et d'Expérimentation sur les pollutions accidentelles des eaux.



La chaîne Energie : Les américains ont décidé de brûler la nappe de pétrole, pour éviter des dégâts environnementaux majeurs. Le procédé est assez surprenant, est-il répandu ou était-ce une première ? 



Gilbert Le Lann : Non mais ce procédé ne peut être utilisé que lorsque certaines conditions sont réunies : le pétrole doit être léger et la nappe assez épaisse pour être inflammable et surtout, les conditions météorologiques doivent être favorables pour éviter de mettre en danger le personnel en charge. 



Comporte-il dautres risques : environnementaux, de pollution marine ?



La question est de savoir quels risques on veut éviter ! En loccurrence, les autorités américaines veulent éviter que la nappe sépanche sur le littoral, qui abrite un écosystème extrêmement fragile. Il vaut certainement mieux faire face à des fumées de pétrole et protéger la faune et la flore marine des bayous des conséquences catastrophiques dune marée noire.



Cette marée noire est-elle la pire de lhistoire américaine ?

 Cette réponse, seul le temps nous lapportera. Les autorités américaine ont déjà pompé léquivalent de 1000 barils de pétrole et deau, et ce nest pas fini : il y a toujours une fuite au niveau du forage et le réel problème se situe là.



Voir la vidéo de BFM TV :


Propos recueillis par Léa-Sarah Goldstein

2 commentaire(s)
[1]
Commentaire par montoya antoine
mercredi 19 mai 2010 21:48
il faud faire tres vite des puits en deviation pour diminuer la pression de fond il n y a pas d autre solution gassi tulle pres de messaoud seulement apres la diminution de la pression de fond Red adder a pu intervenir. vu la profondeur les difficultes sont multipliers par un nombre inclaculable de surprise. en mer les intervontion sont tres lente et aveugle je leur souhaite bonne chance
[2]
Commentaire par sorel
mercredi 26 mai 2010 19:41
pourquoi le petrole sort avec une tel pression ?
PARTICIPEZ !
Cet espace est le vtre !
La chane Energie de LExpansion.com
vous ouvre ses colonnes. Partagez vos analyses !