Participez aux débats sur l'énergie de demain

Auteur
Bruno Cordier est directeur du bureau d'études ADETEC. ADETEC apporte son expertise au développement des politiques alternatives de déplacements, dans le droit fil des lois sur l'air et SRU...

L'autopartage entre amis : participez à l'enquête


mardi 07 avril 2009

L'ADEME et le Ministère des Transports ont confié au bureau d'études ADETEC une enquête sur l'"autopartage dans la sphère privée". Mais qu'est-ce que c'est ?


Bruno Cordier est le directeur d'ADETEC, un bureau d'études spécialisé dans les politiques alternatives en matière de déplacements.

L'autopartage dans la sphère privée est un autopartage organisé entre particuliers. Il peut se faire avec des voisins, des amis ou des proches, le plus souvent à une échelle géographique de proximité immédiate (immeuble, rue ou quartier).

Il se distingue de lautopartage institutionnel et du covoiturage par les facteurs suivants :

· Autopartage dans la sphère privée : mise en commun dune voiture personnelle, utilisée par des amis, des voisins ou des proches pour des trajets différents à des moments différents.

· Autopartage institutionnel : système de location de courte durée, géré par une association ou une entreprise (ex : Caisse Commune, à Paris) et réservé aux personnes abonnées au service.

· Covoiturage : utilisation dune voiture par plusieurs personnes qui effectuent ensemble le même trajet.

Voici un exemple fictif dautopartage dans la sphère privée :

Sophie habite à Laval. Elle possède une voiture dont elle se sert peu. Elle a proposé à 2 amis de lutiliser quand elle ne sen sert pas.

Sophie a un contrat dassurance « tous conducteurs », ce qui permet à chacun dêtre couvert quand il conduit la voiture.

Avant chaque emprunt, le conducteur réserve la voiture auprès de Sophie. Puis il indique dans un carnet de bord le nombre de kilomètres effectués.

En fin dannée, on calcule lensemble des frais occasionnés : assurance, essence, réparations, amortissement (= perte de valeur du véhicule) Cette somme est partagée au prorata des kilomètres réalisés par chacun.

LADEME et le Ministère des Transports ont confié à ADETEC une étude sur lautopartage dans la sphère privée.

Cette étude a les objectifs suivants :

1- Recherche dexpériences dautopartage dans la sphère privée sur tout le territoire national, en ville ou à la campagne.

2- Analyse détaillée dune sélection dexpériences : modalités de fonctionnement, facteurs de succès, difficultés rencontrées, impacts sur les déplacements et la motorisation des ménages

3- Propositions pour étendre ce type de service.

Voulez vous participer à lenquête ? Répondez au questionnaire (les réponses sont à adresser à ADETEC et ne sont vues par aucun autre intermédiaire) 

Photo iQoncept Fotolia



1 commentaire(s)
[1]
Commentaire par Fabrice S.
mercredi 08 avril 2009 08:14
LEtat a un rle dcisif a jouer dans lautopartage. Celui-ci-ci aurait pu simplanter en France dans les annes 60 car plusieurs projets avaient t tents aprs lexemple suisse (lide est ne Zurich, en 1948, quand plusieurs personnes achetrent en commun une automobile). Mais pour soutenir lindustrie automobile, lEtat mit tous les freins juridiques possibles. En 1970, mme essai Londres, mme chec. Lautopartage est relanc en Allemagne vers 1990.

PARTICIPEZ !
Cet espace est le vtre !
La chane Energie de LExpansion.com
vous ouvre ses colonnes. Partagez vos analyses !
Auteur
Bruno Cordier est directeur du bureau d'études ADETEC. ADETEC apporte son expertise au développement des politiques alternatives de déplacements, dans le droit fil des lois sur l'air et SRU...

Lire la suite

Du même auteur